in

Métavers B2B : quelles sont les possibilités pour les entreprises ?

métavers B2B

Pour mettre en avant des projets, les entreprises B2B se ruent de plus en plus vers le métavers. En effet, cette innovation peut apporter de la valeur à diverses sociétés.

Bien que le métavers soit encore un espace en évolution, de grandes entreprises B2B et marques ont commencé à s’emparer de cette technologie. Nvidia, Nike, Nars, Epic Games, Sony, Roblox, Microsoft ont déjà fait leurs premiers pas vers cette dernière.

Les spécialistes du marketing préparent leur marque pour un monde où les gens fonctionneront de manière transparente entre les mondes physique et virtuel. Mais que signifie réellement le métavers pour les marques ? Quelles sont les opportunités marketing dans ce monde connecté et persistant ?

Le métavers, les prémices d’un nouveau monde

Le terme métavers est apparu pour la première fois dans le roman de science-fiction Snow Crash en 1992. Il vient des mots « méta » et « univers ». En général, il fait référence à un monde virtuel. En 2006, le concept a connu une incarnation notable avec l’univers virtuel Second Life.

Second Life a rapidement suscité l’intérêt des particuliers, des entreprises et des marques. Ceux-ci ont exploré son utilisation pour organiser des événements ou des formations et lancer des boutiques virtuelles. Cependant, avec l’arrivée des réseaux sociaux, il a sombré dans l’oubli.

métavers B2B

De leur côté, les entreprises de jeux vidéo ont toujours souhaité offrir une expérience plus immersive aux joueurs. En témoigne l’ajout de fonctionnalités qui boostent l’interaction des joueurs. Des jeux tels que Dark Age of Camelot ont développé des fonctionnalités de métavers. Pour ce faire, ils amènent leurs utilisateurs dans un monde persistant permettant de personnaliser les avatars, l’environnement et le jeu.

L’industrie du cinéma, elle aussi, s’est embarquée dans cette quête d’immersion. Certains films, à ne citer que The Matrix, ont fourni une expérience immersive exceptionnelle. Cela est possible grâce à des outils de création partagés avec les jeux vidéo. On cite notamment les moteurs de rendu 3D « Unreal » et « Unity ». Ceux-ci permettent un transfert facile des éléments 3D, AR et VR vers des supports numériques.

Le métavers fait tomber les barrières technologiques

Auparavant, certains obstacles tels que la faible latence ont limité les usages du métavers. Mais avec le temps, grâce aux progrès réalisés sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée, cela a changé. Ainsi, le métavers s’ouvre aujourd’hui à la sphère professionnelle et privée.

Les casques VR et les appareils AR fournissent une immersion au sens physique du terme. Ils permettent maintenant le shopping virtuel, les réunions de travail dans un espace virtuel, l’e-commerce et tous les événements virtuels. La plupart des marques ont développé des mondes virtuels afin d’attirer un nouveau public.

métavers B2B

« Demain, votre avatar pourra se rendre dans un magasin virtuel dans un métavers. Et depuis votre mobile, tablette ou casque VR, vous pourrez essayer virtuellement des produits. Ensuite, vous pourrez faire une commande de produits réels physiquement », souligne Morgan Bouchet, en charge des activités Metaverse & XR chez Orange. « Vous pourrez aussi habiller virtuellement votre avatar et le personnaliser… », ajoute-t-il. Le réseau 5G pourra transporter la quantité requise de données 3D avec une faible latence.

Le cas de l’opérateur Orange et le métavers

Depuis longtemps, l’opérateur Orange a cherché à savoir comment adapter ses produits et services avec les habitudes d’immersion de ses clients à l’avenir. Il a fini par imaginer un univers augmenté et intelligent. Cet opérateur fournit un accompagnement dans les nouvelles formes d’usage et de divertissement.

Diffusion de concerts live dans un environnement virtuel, vidéo immersive pour visionner un match, font partie des stratégies d’Orange. Par ailleurs, cette entreprise dispose de la plateforme bêta « Immersive Now ». Celle-ci permet d’expérimenter des contenus 2D, immergés dans un cadre idyllique. Outre cela, il invite à la découverte de contenus à 360° et laisse à ses utilisateurs la possibilité d’inviter leurs amis proches à partager ces moments avec eux.

Métavers

En B2B, il faut comprendre la manière dont la technologie métavers résout les problèmes des clients de l’opérateur : réunions immersives, assistance à distance, formation, etc. Orange pense aussi à la représentation de ses boutiques dans le métavers.

NFT et métavers B2B

Les jetons non fongibles (NFT) désignent des actifs numériques uniques. Ils ne peuvent être échangés contre aucun autre actif du même type. Grâce à cette particularité, ils sont ultra souhaitables pour les consommateurs. Notons qu’un produit à vendre n’est pas nécessaire pour la création de ce jeton unique. Celui-ci peut représenter une vidéo ou un fichier audio « tokenisé » pour créer un certificat de propriété numérique. Un enregistrement du propriétaire du NFT est ensuite stocké et partagé via la technologie blockchain.

nft

Les NFT sont comme la création et l’échange de valeur, en particulier dans le contexte de communautés aux intérêts explicitement définis. La marque de mode italienne Gucci s’est par exemple associée à Christie’s pour vendre aux enchères ce qui peut être essentiellement décrit comme une œuvre d’art numérique.

Cela amène les objets de collection de mode à un tout autre niveau. L’objectif est de faire en sorte que les clients se sentent comme s’ils possèdent quelque chose d’exclusif, quel qu’en soit le coût. Assurez-vous simplement de recevoir une valeur égale pour ce que vous offrez et que le jeton emmène votre marque là où vous le souhaitez.

Préparer son entreprise B2B pour le métavers

Au cours de ces dernières années, la façon dont nous consommons le contenu a changé. Ce changement implique aussi la façon dont nous consommons les marques. Le métavers est une confluence de plusieurs éléments. Cela va du social, des jeux vidéo en passant par la cryptographie, où des lignes floues ont créé une réalité perçue et utilisée différemment par tout le monde. Cette innovation permet donc de passer du temps dans un espace décentralisé et démocratisé.

metaverse

Cela signifie que le métavers place les personnes avant les marques. De ce fait, la manière dont on positionne un offre doit changer. C’est un espace caractérisé par le jeux vidéo, la communauté et la création de valeur. Il responsabilise le consommateur tout en donnant une plus grande opportunité de faire preuve de créativité avec un positionnement. On peut intégrer de nouvelles manières la notoriété de produits et services au sein de publics nouveaux et inexplorés sans s’inquiéter des résultats du « monde réel ».

Le concept du B2B et B2C compte peu dans le métavers

La pandémie a servi à brouiller la distinction entre B2B et B2C. Étant à la fois un lieu pour travailler et se divertir, le métavers rend la distinction entre les deux termes beaucoup plus difficiles. L’accès à tous les services aux consommateurs et aux entreprises s’est donc ouvert et le crossover appelle un marketing B2B ou B2C moins spécifique. Si votre marque a historiquement été l’une ou l’autre, vous devez trouver des moyens d’étendre votre portée au-delà des bases de clients traditionnelles.

Votre domaine d’expertise est la prévention de la fraude et votre client habituel est un agent de protection contre la fraude. Lorsque vous vous aventurez dans le métavers, vous rencontrerez des marques grand public qui ont également besoin d’un soutien supplémentaire pour déjouer le risque de fraude. La convention d’entreprise n’a pas sa place dans le métavers.

Aligner votre marque sur une expérience pertinente à votre mission rendra vos produits et services plus gratifiants et significatifs pour les consommateurs. Ces expériences en ligne peuvent être éphémères. Mais la graine de la sensibilisation a été plantée. C’est pourquoi il faut s’assurer de rester sur le point pour éviter de manquer de nouvelles opportunités commerciales précieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.