in

Meta ajoute au metaverse des fonctionnalités de sécurité pour les enfants

Dans le but d’assurer le bien-être et la sécurité des enfants sur le metaverse, Meta déploiera plusieurs fonctionnalités dans son domaine de réalité virtuelle

Pour assurer la sécurité des enfants sur le metaverse, Meta déploiera plusieurs fonctionnalités dans son domaine de réalité virtuelle. Celles-ci s’ajouteront à celles qui existent déjà sur Instagram. Meta a l’intention d’étouffer le débat sur les effets de cette application sur les enfants.

Meta intègre de nouvelles fonctionnalités de sécurité pour les enfants sur le metaverse. Désormais, le casque Quest VR de Meta intègre un logiciel de contrôle parental. Ainsi, les parents pourront approuver ou refuser des achats et bloquer des applications.  Par ailleurs, ils seront en mesure de voir les applications qu’un utilisateur adolescent possède. Ils recevront également des notifications sur tout achat.

Les fonctionnalités de contrôles parentaux s’activent uniquement lorsqu’un adolescent a lié son compte à celui d’un parent. Cela permet à ce dernier de connaitre le temps d’écran d’un enfant, de voir qui il a ajouté comme ami et de bloquer le contenu d’un PC vers le casque VR.

« Nous ajoutons plus de fonctionnalités dans l’application pour encourager les adolescents à vivre des expériences plus positives en ligne avec une diversité de contenus… et aussi pour être plus conscients du temps passé en ligne », déclare Vaishnavi J, responsable du bien-être des jeunes chez Meta.

Meta met en place des mesures pour renforcer la sécurité des enfants sur Instagram

Sur Instagram, Meta a mis en place de nombreuses nouvelles mesures destinées à renforcer la sécurité des enfants

Des politiciens ont récemment critiqué la façon dont Meta gère les jeunes utilisateurs de ses applications. Des législateurs ont particulièrement évoqué le manque de protections autour d’Instagram. Ils ont cité une recherche interne réalisée par Meta (et divulguée par une dénonciatrice de Facebook), indiquant les propres préoccupations de l’entreprise sur l’utilisation et la santé mentale des adolescents lors de l’utilisation de l’application. Meta a réagi en publiant de nouveaux outils de sécurité, tout en tentant de discréditer la recherche publiée.

L’entreprise a mis en place de nombreuses nouvelles mesures destinées à renforcer la sécurité des enfants. Sur Instagram, les parents pourront désormais définir des horaires pour limiter l’utilisation de l’application au cours de la semaine. Ils pourront visionner les informations autour de toute publication signalée par un enfant.

De plus, Instagram commencera à envoyer des soi-disant « coups de pouce » aux utilisateurs adolescents. Il s’agit de notifications destinées à réduire le temps passé sur un sujet – potentiellement dangereux – et à migrer vers un autre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.