in ,

Pure, un mégayacht futuriste s’appuyant sur la réalité augmentée intelligente pour la navigation

Pure mégayatch réalité augmentée

Feadship conçoit des superyachts personnalisés répondant à tous les désirs de ses clients. Aujourd’hui, les concepteurs de l’entreprise envisagent un nouvel appareil qui mélange leur expérience avec les visions les plus audacieuses. C’est ainsi qu’est né le mégayatch Pure, un navire dont le concept s’appuie sur la réalité augmentée.

Pure est un mégayacht de 81,75 mètres exploitant la technologie de la réalité augmentée. Dessiné avec des lignes simples, il insuffle un sentiment de calme. La clé technique du chantier naval pour faire fonctionner la conception était les deux éléments centraux autour desquels le reste de la structure a été construit. Ces composants abriteront la barre et l’escalier du pont principal.

Avec cinq ponts au total et un pont réservoir comptant comme une partie entièrement fonctionnelle, Pure a adopté l’idée d’ouverture. Un atrium en verre elliptique, moitié intérieur, moitié extérieur, relie toutes les lignes de vue sur trois ponts. La traversée de la façade vitrée massive contribue à cette sensation d’espace ouvert. En passant sur la terrasse, vous verrez un grand jacuzzi entouré de foyers, un espace bar et une salle à manger avec des sièges entourant une immense lucarne elliptique. Le contrôle du yacht se fait depuis un poste de pilotage caché.

Pure mégayatch réalité augmentée

Ce mégayatch utilise la réalité augmentée intelligente pour naviguer entre les emplacements. Le radar, l’AIS, les cartes, les sondeurs et les caméras fournissent les informations nécessaires. En utilisant toutes les données collectées, le capitaine sera informé de la situation, de la prédiction de mouvement, de l’itinéraire et de la recherche du moyen de transport le plus économe en carburant.

Quant au système de propulsion que Pure utilisera, Feadship a proposé trois scénarios. L’un est pour la livraison initiale du yacht en 2024. Les deux autres sont pour les mises à niveau mises en œuvre en 2027 et 2030.

Pure, un concept recourant à la réalité augmentée et un modèle hybride diesel-électrique

Le marché du diesel renouvelable est en croissance. Il devrait être une option viable dans un avenir proche. Par conséquent, le premier modèle Pure serait un hybride diesel-électrique, avec un bloc-batterie et des générateurs alimentés par du diesel fossile ou renouvelable. La batterie serait suffisamment grande pour laisser Pure parcourir 222 km avec une seule charge.

Pure mégayatch réalité augmentée

En 2027, les avancées technologiques devraient permettre un hybride de packs batteries et de générateurs au méthanol. Les moteurs au méthanol sont déjà en cours de développement. Mais il existe un besoin d’infrastructures pour livrer du méthanol dans les hotspots de plaisance. Feadship prévoit que ce type de moteur sera disponible d’ici quelques années.

Enfin, le mégayacht Pure, où s’immixe la réalité augmentée, disposera de piles à combustible entièrement au méthanol avec batteries d’ici 2030. Mais la capacité de la batterie pourrait être réduite à une autonomie de 111 km. Cela fournira de la place pour l’installation de piles à combustible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.