Accueil / Evénements / CES 2018 / Lumus dévoile des mini verres de réalité augmentée au CES 2018

Lumus dévoile des mini verres de réalité augmentée au CES 2018

Lumus, réalité augmentée, écrans, AR, CES 2018

Ce mardi 9 janvier, la société Lumus a dévoilé des écrans de tailles très réduites pour la réalité augmentée. Placés devant des lunettes, ils devraient régler les problèmes d’ampleur, habituels sur ce genre d’appareils. Alors que les performances sont souvent trop basses, l’entreprise promet un dispositif petit, mais efficace.

Aujourd’hui, au CES 2018, Lumus a présenté ses écrans de réalité augmentée. Placées devant l’œil, elles devraient enfin réaliser le rêve des amateurs d’AR. Face à des concurrents très sérieux tels que Magic Leap, la société a pris un coup d’avance. En permettant de tester son dispositif, on peut désormais avoir une véritable idée de la proposition de Lumus. 

Plus petit, plus beau et plus performant avec Lumus

Lumus, réalité augmentée, écrans, AR, CES 2018

Au vu de leur petite taille, les capacités des verres Lumus ont de quoi impressionner. D’après les déclarations du président Ari Grobman : “ce dispositif est meilleur que tout ce que vous avez vu”. Ces écrans réduits fonctionnent sur un champ de vision de 40 degrés, mais disposent d’une résolution de 1080 pixels. Une grande amélioration par rapport à leurs produits précédents. Cette “upgrade” s’explique par les partenariats récemment obtenus par l’entreprise : entre Quanta, Alibaba et Htc, 57 millions ont été levés.

La création de Lumus consiste à “graver” des images sur les verres à un niveau microscopique. Celles-ci réagissent à la lumière et projettent le tout dans le champ de vision de la personne. Si un seul verre peut être utilisé, Grobman a expliqué qu’une recherche est en cours pour manier deux écrans à la fois. Cela permettrait de donner un effet 3D aux productions proposées, à l’inverse de ce que pouvaient offrir les Google Glass notamment.

Des retours convaincants

Lumus, réalité augmentée, écrans, AR, CES 2018

Les retours des journalistes ayant pu tester les fameux verres semblent indiquer un pari réussi pour Lumus. S’il reste un peu trop petit au gout de certains, les images projetées par le dispositif impressionnent. Les graphismes “très lumineux” seraient ainsi superbes et cacheraient parfois presque la réalité.

Loin d’en être arrivé à la version finale de ses écrans, Lumus compte bien continuer d’améliorer son produit. Dans leur ligne de mire, on trouve un agrandissement du champ de vision et une miniaturisation toujours plus importante. “Nous essayons sans cesse de rendre notre propre technologie obsolète” a conclu le président Grobman. Il faudra donc patienter encore un peu avant de pouvoir se prendre pour un Vegeta de Dragon Ball. Même quand ce sera possible, il restera à voir si le résultat sera “over 9000” ou non.

Sources & crédits Source : https://techcrunch.com/2018/01/09/lumus-shows-off-the-latest-of-its-increasingly-tiny-augmented-reality-displays/ - Crédit :