Accueil / Evénements / [Interview] HTC, Christie et SNCF : rencontrez les partenaires du 19ème Laval Virtual

[Interview] HTC, Christie et SNCF : rencontrez les partenaires du 19ème Laval Virtual

Comment ces entreprises sont-elles devenues partenaire du plus grand salon mondial de la réalité virtuelle ? Qu’est-ce que Laval Virtual peut apporter à ces marques ? Que pensent-elles du marché actuel de la VR ? Autant de questions que la rédaction n’a pas manqué de poser à trois partenaires de l’édition 2017 de Laval Virtual.

Pour sa 19ème édition, le salon Laval Virtual s’offre plus de 6 000m² pour accueillir experts et professionnels de la réalité virtuelle ainsi qu’autres curieux du 22 au 26 mars 2017. Au-delà du soutien de partenaires institutionnels comme Laval Agglo, French Tech Laval ou encore le CNC, la renommée international du Laval Virtual lui permet chaque année de fédérer de grandes entreprises partenaires. Cette année, figurent parmi elles HTC, acteur majeur de la VR depuis la sortie en 2016 de son casque Vive, la SNCF, qui s’intéresse depuis plusieurs années à cette technologie, ainsi que Christie, agence offrant des solutions audiosvisuelles et collaboratives pour les entreprises, l’industrie et le divertissement.

HTC célèbre sa deuxième année à Laval Virtual

Laval Virtual HTC Vive sponsor partenaire

Connu des passionnés de technologie comme un des pionniers du smartphone, HTC a su prendre le virage de la réalité virtuelle avec brio. Le Taïwanais a ainsi senti la tendance et s’est rapproché de l’éditeur Valve pour développer un casque de réalité virtuelle désormais positionné sur le podium des casques VR, le HTC Vive. L’entreprise mise énormément sur la réalité virtuelle et sa présence au Laval Virtual semble tout naturelle. Hervé Fontaine, vice President Virtual Reality B2B and Business Development chez HTC Vive Europe, a répondu aux questions de la rédaction.

Comment le partenariat avec Laval Virtual s’est-il mis en place ?
Nous travaillons avec Laval Virtual depuis l’année dernière où nous avions présenté le Vive juste avant son lancement commercial. Laval Virtual est le seul rendez-vous européen dédié à la réalité virtuelle professionnelle pour l’industrie, les sciences, la médecine, la formation. Avec le HTC Vive Business Edition qui permet aux entreprises de déployer la réalité virtuelle à bas coût de manière rapide et flexible, Laval Virtual et HTC Vive sont des partenaires naturels.
Il y aura plus de 40 exposants montrant les solutions et applications qu’ils commercialisent pour le HTC Vive.
Nous soutenons également Virtual Fantasy, une compétition étudiante pour le développement d’applications en VR.

HTC VIve 2016 Laval Virtual casque présentation

Quelle est l’ambition de HTC avec ce partenariat ?
Nous souhaitons aider l’écosystème de la réalité virtuelle professionnelle à se développer le plus vite possible. Nous voulons à la fois promouvoir notre offre entreprise avec le HTC Vive Business Edition et la multitudes des solutions et applications qui sont développées pour le HTC Vive Business Edition. Nous présenterons notamment des applications du Vive Tracker avec iKinema montrant la possibilité de capture de mouvement et simulation des mouvements du corps (par exemple pour valider des postures sur une chaîne de production) et ManusVR qui montrera des gants qui permettent d’utiliser ses doigts directement en VR et aussi la plateforme d’enseignement à distance qui permet à l’Université d’Oxford de former du personnel médical à Nairobi au Kenya pour la réanimation des nouveaux-nés, tout en restant en Angleterre.

Manus VR HTC Laval Virtual

Qu’attendez-vous des trois premiers jours réservés aux professionnels ? Des deux jours dédiés au grand public ?
C’est avant tout l’occasion de rencontrer en quelques jours seulement beaucoups d’entreprises et de développeurs..

Actuellement, comment appréhendez-vous le marché de la VR ? Il y a t-il un avenir proche pour une démocratisation B2C ou la VR restera t-elle encore cette année cantonnée au marché des professionnels ?
La réalité virtuelle est en début de cycle et se développe bien à la fois dans les domaines grands publics et professionnels, comme toute nouvelle technologie, il faut lui accorder du temps pour se développer.

Christie, partenaire depuis 5 ans

Christie agence digital audiovisuel Laval Virtual

Fondée en 1929, l’entreprise américaine Christie fournit des solutions visuelles et audios pour les entreprises, les industries et le divertissement. Spécialiste des technologies de visualisation et de projection, Christie devient cette année partenaire de Laval Virtual. Olivier Collet, Business developper manager, a répondu à nos questions.

Comment le partenariat avec Laval Virtual s’est-il mis en place ?
Christie est exposant sur Laval Virtual depuis plus de 5 ans. Nous sommes présents depuis 2012 sur ce salon via les stands de nos partenaires Antycip Simulation, Techviz et Lumiscaphe.
En tant que partenaire, nous soutenons Laval Virtual, salon destiné à promouvoir les technologies de la réalité virtuelle et ses usages, depuis 2013.
Christie a compris très tôt l’importance du marché de la réalité virtuelle et augmentée et sa démocratisation dans les secteurs industrielles et les centres de recherches.
Notre activité sur ce marché est en forte croissance depuis 5 ans et Christie souhaite rester un acteur majeur sur ce marché et participer à la démocratisation de ces technologies d’avenir.

Christie VR Laval Virtual
Quelle est l’ambition de Christie avec ce partenariat ?
Christie souhaite rester un acteur promoteur des technologies de la réalité virtuelle et rencontrer les entreprises et institutions utilisatrices pour leur proposer son expertise sur ce marché et démontrer son leadership sur les solutions à hautes valeur ajoutée.

Qu’attendez-vous des trois premiers jours réservés aux professionnels ? Des deux jours dédiés au grand public ?
Christie s’adresse exclusivement au marché professionnel. Les clients finaux de Christie sont tous des industriels (marché automobile, aéronautique, machines à outil, plasturgie,…) ou des centres de recherche et des universités qui s’équipent en moyens de RV et RA (powerwalls, Caves, environements immersifs) et utilisent nos solutions de projection à la pointe de la technologie. En outre nous sommes en effet le seul constructeur audiovisuel à maîtriser la vidéoprojection 4K à 120Hz natif sur le marché et étions les premiers à promouvoir les solutions laser RGB.

Actuellement, comment appréhendez-vous le marché de la VR ? Il y a t-il un avenir proche pour une démocratisation B2C ou la VR restera t-elle encore cette année cantonnée au marché des professionnels ?
Le marché de la VR est en plein développement et se généralise sur le marché professionnel et grand public avec l’arrivée des casques de VR. Christie n’est pas présent sur le marché grand public.
En revanche, je suis convaincu que l’essor des casques sur ce marché ne va pas concurrencer le succès des systèmes immersifs collaboratifs (Powerwalls, Caves,…) mais au contraire participer à la démocratisation des usages et de l’utilisation de ces solutions en entreprise. En effet, l’utilisation de casques individuels est complémentaire des solutions Echelle 1 proposées par Christie.

La SNCF, une entreprise utilisatrice des technologies de réalité virtuelle et augmentée

SNCF Laval Virtual AR VR billet ticket voyage train tourisme

La SNCF, s’il elle n’est évidemment pas une entreprise dont le cœur d’activité est la réalité virtuelle, s’intéresse à la technologie depuis plusieurs années. L’année dernière, l’entreprise a travaillé sur une expérience de voyage en VR via voyages-sncf.com. La SNCF est cette année partenaire de Laval Virtual. Isabelle Rosey, chargée de communication externe et correspondante régionale Fondation SNCF, a répondu aux questions de realite-virtuelle.com.

Comment le partenariat avec Laval Virtual s’est-il mis en place ?
Nous avons été sollicités par les organisateurs de Laval Virtual pour la première fois en 2012. Le partenariat s’est mis en place progressivement avec la remise du Trophée dans la catégorie « ingénierie, montage et maintenance », par la Direction régionale SNCF Mobilités Pays de la Loire.
Parallèlement, Philippe David, chef de projet et spécialiste de la “réalité virtuelle” à la Direction de L’Innovation et de la Recherche SNCF a animé entres autres des conférences professionnelles sur le thème de l’innovation et des mobilités.

SNCF Laval Virtual sponsor partenaire entreprise

Quelle est l’ambition de la SNCF avec ce partenariat ?
SNCF, leader de la mobilité, souhaite investir et poursuivre son développement dans les domaines du digital et de la réalité augmentée.
Laval Virtual est l’occasion d’échanger avec des professionnels de la réalité virtuelle et augmentée et d’identifier les domaines où il est possible de collaborer ensemble (maintenance, formation…)

Qu’attendez-vous des trois premiers jours réservés aux professionnels ? Des deux jours dédiés au grand public ?
SNCF a implanté à Nantes en 2016, un lieu emblématique, qui incarne la révolution numérique, le 574. Cette « maison digitale » a pour objectif de développer les projets internes porteurs d’innovation. Les salariés qui travaillent à ces projets sont aussi intéressés par la réalité virtuelle et aiment venir découvrir ce salon source d’idée et de créativité, porteur d’initiatives et de futures collaborations.
Le grand public pourra découvrir sur le stand DIOTA, l’application en cours de développement avec l’atelier de maintenance des trains de SNCF Mobilités Pays de la Loire qui pour objectif de faire évoluer les pratiques de maintenance ferroviaire et de renforcer l’assistance des opérateurs sur le terrain..

SNCF VR Laval Virtual
Actuellement, comment appréhendez-vous le marché de la VR ? Il y a t-il un avenir proche pour une démocratisation B2C ou la VR restera t-elle encore cette année cantonnée au marché des professionnels ?
Des usages commencent à se développer en B2C, il y a plusieurs expériences intéressantes. Mais pour ce qui concerne l’activité de SNCF, ce sont les usages professionnels qui dominent. La VR nous aide à transformer notre outil industriel, pas encore à fluidifier le parcours client. En témoignent les deux expériences que nous menons actuellement sur le territoire ligérien.

En quoi la VR intéresse-t-elle la SNCF ? S’agit-il selon vous d’une technologie pouvant, à terme, véritablement moderniser vos services ou d’un processus d’open innovation poursuivi par l’entreprise ?
SNCF est ouverte à toutes les technologies, pas seulement à la VR. Au-delà de faire naître des projets de la confrontation de deux mondes, le nôtre (industriel, pas très agile) avec celui des startups, nous souhaitons véritablement moderniser nos processus de production. Les projets que nous portons avec DIOTA d’une part et EON d’autre part en sont la preuve, sur des domaines aussi lourds que la maintenance des rames et celle de notre infrastructure. Nous n’en sommes qu’au stade expérimental, mais nous aurons vocation à moyen terme de les industrialiser.

Sources & créditsSource : - Crédit : stayawake.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *