Accueil / Evénements / Laval Virtual 2019 : ce qu’il ne fallait pas manquer cette année

Laval Virtual 2019 : ce qu’il ne fallait pas manquer cette année

laval virtual grand public

Avec plus de 300 exposants cette année, Laval Virtual proposait de nombreuses nouveautés dans le domaine de la réalité virtuelle et augmentée à découvrir et à tester. Quelques-unes d’entre elles ont particulièrement attiré l’attention pendant le salon.

Varjo VR-1 : le casque de réalité virtuelle à 6000 dollars

Lancé en février 2019, le Varjo VR-1 est un casque de réalité virtuelle tarifé à 6000 dollars dont la définition est comparable à celle de l’œil humain. Il embarque aussi la technologie de eye-tracking la plus avancée à l’heure actuelle. Bien évidemment, il s’agit d’un casque VR destiné aux professionnels.

Sur le Laval Virtual, les visiteurs ont eu la chance d’essayer cet appareil futuriste. D’autres casques VR récents étaient exposés, comme le HTC Vive Pro Eye présenté à Las Vegas lors du CES de janvier 2019. De même, le chinois Pimax était présent au Laval Virtual pour la première fois avec ses casques VR Pimax 5K et 8K.

Manus VR : les gants haptiques les plus avancés du marché

Les Manus VR Gloves sont des gants à retour haptique pour la réalité virtuelle. Ils permettent à l’utilisateur d’utiliser ses mains et ses doigts de manière naturelle et intuitive pour interagir dans la réalité virtuelle.

Déjà utilisés par de grandes entreprises de secteurs comme l’automobile, l’aviation, l’ingénierie ou la capture de mouvements, ces gants fonctionnent avec tous les casques VR compatibles avec le Steam VR Tracking.

Senseglove : un gant haptique pour ressentir le toucher dans la VR

Senseglove était lui aussi présent au Laval Virtual pour exposer son gant haptique. En plus de permettre le tracking de mouvements de mains et de doigts, comme le Manus VR, cet accessoire permet de profiter d’un retour de force et de ressentir la texture des objets dans la réalité virtuelle. Sensations garanties !

Cyberith Virtualize Elite 2 : un tapis roulant pour la VR

Développé par Cyberith, le Virtualize Elite 2 est un tapis roulant pour la réalité virtuelle. Il permet à l’utilisateur de se déplacer dans la réalité virtuelle en marchant sur place dans le monde réel. La mobilité dans les expériences immersives est toujours au cœur des questions de développement, et représente encore un grand défi pour les concepteurs de logiciels.

Cette solution permet de lutter contre la motion sickness, et d’accentuer la sensation d’immersion dans la réalité virtuelle. Il existe de nombreux tapis roulants de ce type, mais le Virtualize Elite 2 est l’un des plus avancés à l’heure actuelle, grâce notamment à sa plateforme qui s’incline pour rendre les mouvements de l’utilisateur plus naturels

Dual Eye Point

Développée par Barco, la technologie Dual Eye Point permet le tracking de lunettes 3D pour deux personnes à la fois. Ceci permet d’afficher pour chacune d’entre elles l’image parfaite en fonction de leur position par rapport à l’écran d’une VR Cave ou d’un Powerwall. Ainsi, les deux utilisateurs peuvent accéder au même modèle virtuel simultanément.

Le babyfoot VR : le jeu complètement réinventé en réalité virtuelle

babyfoot realite virtuelle

Le Coliseum VR de chez Kynoa a été pour nous une expérience incroyable qui transcende le babyfoot classique en un tout nouveau jeu compétitif et très divertissant. En plus des mécaniques de jeux classiques, des bonus à la “Mario Kart” changent la balle de jeu ou renforcent vos cages avec un champ de force. Il est même possible, pour les joueurs avertis, de déplacer un joueur en dehors de sa rangée pour dribbler jusqu’aux cages.

Article partenaire.