in

La réalité virtuelle vous fait disparaître

Les casques de réalité virtuelle peuvent induire l’illusion de l’invisibilité chez les utilisateurs, ce qui permet de réduire l’anxiété sociale.

Depuis la publication en 1897 du roman d’HG Wells L’Homme invisible, le monde de la science-fiction est fasciné par l’idée de l’invisibilité. Si la cape qui permet de disparaître n’a pas encore été découverte, une équipe de chercheurs a démontré qu’il était possible de faire croire à une personne qu’elle était invisible en utilisant un casque de réalité virtuelle. Leur étude a par ailleurs indiqué que l’illusion de l’invisibilité pouvait aider les gens à mieux gérer des situations sociales stressantes.

homme invisible

Déroulement de l’expérience

Des neuroscientifiques de l’Institut Karolinska, en Suède, ont demandé à 125 personnes de porter un casque de réalité virtuelle. Les participants devaient se tenir debout et regarder vers le bas. Mais au lieu de voir leur corps, les participants voyaient soit le corps d’un mannequin, soit un espace vide à l’endroit où leur corps aurait dû se trouver.

Ensuite, un chercheur touchait le corps du participant à l’aide d’un grand pinceau et effectuait en même temps le même geste en dessous des caméras utilisées pour créer l’illusion d’invisibilité. Afin d’obtenir des résultats plus complets, des variations de l’expérience étaient effectuées sur chaque participant. Le chercheur touchait par exemple la jambe droite du participant et la main gauche du mannequin, ou bien il donnait un coup de pinceau de haut en bas sur le participant et de bas en haut sur le mannequin.

experience invisible

Après cela, les participants devaient évaluer la perception qu’ils avaient eue de leur corps pendant l’expérience. La plupart d’entre eux décrivaient une sensation d’invisibilité et, plus généralement, un changement de leur perception corporelle. Pour les chercheurs, cela prouve que l’illusion a bel et bien fonctionné.

Afin de montrer l’efficacité de l’illusion, les chercheurs ont ajouté un élément : donner un coup de couteau dans le vide tout en donnant un coup de pinceau sur le corps du participant. Celui-ci avait des sueurs froides en voyant le couteau, ce qui indique que le cerveau considère la menace contre l’espace vide comme une menace contre le corps du sujet.

couteau

Lutter contre l’anxiété

L’étude a également cherché à identifier le rôle que la sensation d’invisibilité pouvait jouer contre l’anxiété sociale. Pour ce faire, les participants ont été placés face à une foule d’étrangers. Il est apparu que ceux qui avaient fait l’expérience du corps invisible juste avant avaient un rythme cardiaque et un niveau de stress ressenti inférieurs à ceux des participants qui n’avaient pas fait l’expérience.

La RV, remède efficace ?

L’équipe de chercheurs de Stockholm espère que les résultats de cette étude seront utiles pour de futures recherches cliniques et joueront un rôle dans le développement de nouvelles thérapies contre l’anxiété sociale. Ailleurs, la réalité virtuelle est déjà employée pour aider des patients autistes, ou des personnes amputées soufrant du membre fantôme. La cape d’invisibilité de demain n’est peut-être pas celle que l’on avait imaginée mais si les casques de réalité virtuelle deviennent des outils thérapeutiques puissants, ce ne sont pas les amateurs de science-fiction qui trouveront quelque chose à redire !

source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.