in

Ingénieur en réalité augmentée : fiche métier complète

ingénieur ar

La réalité augmentée modifie un environnement du monde réel en introduisant des éléments générés par ordinateur comme les animations 3D. Il s’agit d’une technologie émergente avec des applications réelles dans des domaines allant des soins de santé à l’armée. Et entre 20216 et 20218, le nombre d’offres d’emploi publié sur la profession d’ingénieur réalité augmentée ou virtuelle a connu une augmentation de 46 %.

De grandes entreprises se sont aventurées dans le domaine de l’AR, notamment Google, Facebook (Oculus) et Apple. Avec des investissements en hausse et un grand nombre de startups poursuivant la réalité augmentée, c’est une spécialisation émergente. Cette évolution a ouvert la porte à d’innombrables opportunités pour l’ingénieur réalité augmentée. Faisons le point sur ce métier.

Quelles sont les principales missions de l’ingénieur réalité augmentée ?

Les principales tâches d’un ingénieur réalité augmentée comprennent la conception, l’analyse, le débogage et le développement de prototypes AR et VR. Ce professionnel construit des produits AR avec un ensemble de compétences. Cela peut inclure le développement 3D, la conception de logiciels et les langages de programmation tels que C++.

Pour mener à bien sa mission, l’ingénieur réalité augmentée utilise de nombreux accessoires spécifiques. On cite notamment les casques de vision, les lunettes 3D, les gants numériques, ainsi que les capteurs de mouvements.

En outre, la modélisation 3D n’a plus aucun secret pour l’ingénieur réalité augmentée. Ce dernier analyse le besoin de son client en matière de réalité augmentée. Ensuite, il s’assure de reproduire au mieux l’environnement souhaité par celui-ci.

Puis, il dirige la réalisation du projet tout en collaborant avec de nombreux autres professionnels comme le programmateur et le développeur. Ce spécialiste effectue également des essais réguliers pour s’assurer que le travail est bien conforme aux exigences du client. Enfin, pour améliorer la modélisation, il peut être amené à suggérer des propositions.

Quelles sont les compétences nécessaires pour exercer le métier ?

Pour devenir ingénieur réalité augmentée, certaines qualités personnelles et professionnels sont requises.

Des qualités professionnelles

  • Excellente maitrise des langages de programmation comme Java, Javascript, SQL.
  • Excellente connaissances en matière de réalité virtuelle et réalité augmentée.
  • Parfaite maitrise des logiciels de modélisation et de rendu 3D.
  • Bonne connaissance des algorithmes de modélisation dans le rendu 3D temps réel.

Des compétences personnelles

  • Des talents pour la résolution de problèmes
  • Un don pour la communication efficace
  • L’aptitude à faire un travail d’équipe
  • Des qualités managériales
  • Des expériences en service à la clientèle
  • Curieux, créatif et ouvert

Pour augmenter toutes les chances d’obtenir un emploi en tant qu’ingénieur réalité augmentée, il est important de suivre certaines formations.

Un master Développement AR et Technologie 3D

Idéalement, il faut préparer un master Développement AR et Technologie 3D. La formation vise à initier des informaticiens au métier d’ingénieur ou de chercheur dans le domaine de la réalité augmentée et de la gestion de contenus 3D. Ce type de parcours traite simultanément l’analyse, la synthèse et l’animation d’images ou d’objets.

Ce Master est basé sur un tronc commun où sont dispensées toutes les connaissances essentielles à la compréhension des images et de la géométrie des formes 3D. Voici quelques exemples de formations :

  • Diplôme d’ingénieur au sein de l’Institut Supérieur d’Enseignement Professionnel (ISEP à Paris) ou à l’’École nationale supérieure d’arts et métiers (Paris).
  • Image et intelligence artificielle à l’université de Bourgogne
  • Management des technologies interactives 3D à Laval
  • Master management des technologies Interactives 3D

Une autre option consiste à s’inscrire à un bootcamp de développement VR/AR. Cela permet d’apprendre tous les principes du développement VR/AR, en quelques mois plutôt qu’en quelques années. Néanmoins, les bootcamps ne sont généralement pas aussi axés sur la théorie que les universités.

Salaire et perspective de carrière

Présente dans de nombreux secteurs, la réalité augmentée a un avenir prometteur. Éducation, santé et médecine, navigation, marketing et médias sociaux, etc. Cette technologie innovante est en mesure de transformer chaque domaine.

Par ailleurs, avec la pandémie de la covid-19, la demande continuera d’augmenter pour les logiciels de réalité virtuelle et augmentée. Et une fois cette crise passée, elle ne diminuera pas. Elle croîtra sur les talons de tous ceux qui ont été exposés au logiciel pendant la quarantaine.

Concernant le salaire de l’ingénieur réalité augmentée, un débutant recevra une rémunération mensuelle brut de 2500 euros au minimum. Toutefois, si l’on a assez d’expériences dans ce domaine, on peut percevoir un salaire mensuel brut aux alentours de 3300 euros, voire plus. Avec le temps, ce professionnel peut devenir chef de projet, expert technique en système d’information ou ingénieur en développement industriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *