Accueil / Produits / Casque VR / HTC VIVE / HTC Vive : la réalité mixte, prochaine révolution après les smartphones

HTC Vive : la réalité mixte, prochaine révolution après les smartphones

htc vive reality mixte smartphone

Selon HTC Vive, la réalité mixte est la prochaine ” technologie disruptive ” après les smartphones. Avec son casque VR Vive Cosmos, la firme taïwanaise promet un nouveau cap pour les technologies immersives…

La compétition VR & Beyond, organisée par HTC Vive en collaboration avec Burj Khalifa et Dubai Future Accelerators depuis novembre 2018, vient de prendre fin. Sur les 115 projets en VR soumis par les candidats du monde entier, c’est l’Américain Game Cooks qui a gagné. Il est suivi de près par l’Espagnol estudiofuture.

Profitant de l’occasion, le président de HTC Europe, Moyen-Orient et Afrique, Graham Wheeler, s’est exprimé sur le futur des technologies immersives. Selon lui, la réalité mixte est la prochaine technologie ” disruptive ” après le smartphone.

Cette technologie, mariant la réalité virtuelle à la réalité augmentée, sera mise ne lumière par le système d’exploitation Vive Reality présenté lors du CES 2019. Celui-ci permettra d’alterner entre le monde réel, la réalité mixte et la réalité virtuelle.

HTC Vive : l’intelligence artificielle et la 5G au service de la VR

D’après le responsable, la 5G et l’intelligence artificielle vont transformer l’expérience proposée par Vive Reality. Ces technologies vont permettre de remédier au problème de la latence, et permettre à la VR de devenir le premier médium majeur pour le divertissement.

En outre, Wheeler est également revenu sur le nouveau casque VR pour PC Vive Cosmos sans toutefois dévoiler davantage de détails sur le produit. Selon ses dires, ce casque a été conçu en se basant sur l’expérience accumulée avec les précédents. Il ” représente un bond en avant pour la VR, et ouvre cette technologie à de nouvelles audiences “.

Pour finir, Graham Wheeler a confié son avis sur le futur du marché de la VR. Il estime que ” la courbe de croissance du marché est brillante ” et que le marché est promis à un avenir radieux grâce aux investissements effectués par les gouvernements et les entreprises. De plus, le cadre souligne que de nombreuses entreprises se tournent vers la VR dans le domaine de l’éducation, de la formation, du design et du retail…

1 commentaire

  1. le problème, c’est que la réalité augmentée demande d’énormes puissance de calcul… Il faut pourvoir reconnaitre l’environnement afin de lui appliquer une couche virtuelle, et c’est très très gourmand en ressources.
    C’est donc pas demain la veille que ce genre de truc sera abordable, car ça va demander du matos très cher. On est encore très loin de la diffusion grand public de la réalité augmentée alors que la réalité virtuelle est déjà abordable pour tous. La preuve, j’ai un Oculus rift CV1 depuis bientôt un an, payé 399€. Et même si la réalité virtuelle demande quand même aussi déjà un PC puissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *