in ,

HTC – Le cofondateur de l’entreprise quitte son poste

Peter Chou HTC
Peter Chou, cofondateur de HTC Corporation

Le départ du cofondateur du constructeur de smartphone taiwanais HTC, Peter Chou, a été récemment annoncé. Ce dernier avait déjà un pied dehors et l’autre dans le studio Digital Domain. Son départ est de mauvais augure pour une compagnie qui va déjà mal financièrement.

Le fabricant de smartphones HTC vient de perdre son dirigeant historique. Peter Chou, un des fondateurs de l’entreprise en 1997, rapporte le site AndroidCentral. Ce dernier a quitté l’entreprise en faveur du studio Digital Domain. La société taiwanaise est pionnière dans le domaine des smartphones et est le premier constructeur à avoir intégré Android sur ses appareils. Actuellement, l’entreprise est en déficit, elle a annoncé en mai dernier 129 millions d’euros de perte, malgré l’arrivée sur le marché du HTC Vive. C’est donc une compagnie en détresse que quitte Chou.

Le cofondateur de HTC est passé chez Digital Domain

Ce départ n’est cependant pas une surprise complète, le cofondateur de HTC avait en 2015 pris une place de direction au sein de Digital Domain. Il a, pour l’occasion, renoncé à sa position de chef d’entreprise, mais est resté à la tête de son « Future Development Lab ». Le studio Digital Domain a été fondé par James Cameron en 1993 et a produit des effets spéciaux pour des films comme Titanic, Tron : Legacy, Iron Man 3, et Fast and Furious 7.

« HTC confirme que Peter Chou a quitté l’entreprise après avoir été président de Digital Domain en septembre 2015, il était cependant resté en tant que conseiller afin d’offrir à HTC sa grande expérience. Nous remerçions Peter pour son investissement au long terme dans l’entreprise et nous lui souhaitons une bonne retraite. » – Cher Wong, co-fondatrice et présidente d’HTC

La sortie de Chou d’HTC signifie la fin d’une époque pour l’entreprise. L’avenir reste encore trouble et incertain. La réalité virtuelle en fera sans doute partie, mais reste à savoir ce qu’il adviendra de l’entreprise : une remontée de la pente et un retour vers la stabilité économique grâce à la réalité virtuelle ? Un rachat par un concurrent ? En tout cas, l’avenir de l’entreprise se jouera dans l’année à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.