in

La marque ukrainienne FINCH présente la mode en réalité augmentée

Finch réalité augmentée

La marque familiale ukrainienne FINCH a combiné ses forces créatives avec une société informatique locale. L’objectif a été de concevoir une collection de vêtements semi-numériques. Il s’agit de vrais articles qui peuvent être « mis à niveau » avec la réalité augmentée (RA). Ils existent à la fois dans les mondes réel et numérique.

À première vue, cela ressemble à un t-shirt ou à un sweat à capuche ordinaire. Mais une fois qu’une caméra de smartphone est pointée dessus, une animation 3D virtuelle est visible. « En utilisant la réalité augmentée, un designer peut créer des objets au-delà des caractéristiques physiques des tissus ou des éléments de vêtements qui n’existent pas dans le monde réel. Mais ceux-ci peuvent être considérés comme des objets 3D dynamiques en réalité virtuelle« , a déclaré à Reuters la cofondatrice de FINCH, Kateryna Biakova.

Conçue en 2019, l’idée de vêtements en réalité augmentée portables est passée de quelques articles en 2020 à une collection capsule. Cette collection a été présentée à la Fashion Week ukrainienne début septembre. Elle mettait en vedette sept impressions d’artistes ukrainiens contemporains. Les modèles étaient revêtus de designs FINCH. Ils se sont produits devant des tablettes qui diffusaient des vidéos de tenues en réalité augmentée.

Finch réalité augmentée

Après avoir scanné un code QR imprimé sur un article, une couche AR est activée via un filtre Instagram développé par FFFACE.ME. Cette société est connue pour créer des effets Instagram pour des entreprises mondiales comme Pepsi, Danone, Samsung et Visa. Selon Dmitry Kornilov, PDG de FFFACE.ME, beaucoup sont préoccupées par leur apparence sur les réseaux sociaux que dans la vie réelle.

Les tenues en réalité augmentée de Finch, un outil de marketing ?

« …Le résultat final du port de vêtements est la production de contenu. Et notre produit de mode rend le contenu plus puissant », a déclaré Dmitry Kornilov ajouté. Selon les créateurs, la collection favorise la durabilité. En effet, une pièce peut avoir plusieurs looks numériques et représenter toute une garde-robe numérique. Les prix varient de 70 dollars à 178 dollars par pièce.

FINCH affirme que ces tenues en réalité augmentée peuvent être utilisées comme un outil de communication ou de marketing. En réalité, elles incitent les utilisateurs à s’engager. La collection sera exposée à Dubaï à l’Expo 2020. Cette plate-forme internationale pour l’innovation, la science et l’art débutera en octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.