Accueil / Secteurs d'applications / Exercice physique : la VR réduit la douleur et augmente les performances

Exercice physique : la VR réduit la douleur et augmente les performances

exercice physique vr

La réalité virtuelle permet d’atténuer la douleur et d’augmenter les performances durant une séance de musculation ou autre exercice physique. C’est ce que révèle une étude menée par Maria Matsangidou de l’EDA.

Le sport, c’est la santé. Toutefois, pour beaucoup d’entre nous, c’est aussi une vraie corvée. De nombreuses personnes n’éprouvent aucun plaisir à faire de l’exercice, et trouvent même cela désagréable. Par chance, que vous soyez une vraie feignasse ou un athlète professionnel, il s’avère que la VR peut rendre l’exercice physique moins pénible.

Afin de déterminer l’impact de la VR sur les performances physiques, Maria Matsangidou de l’EDA et son équipe de chercheurs a réalisé une expérience scientifique. Un total de 80 individus ont été scindés en deux groupes.

Le premier groupe était placé dans une salle où étaient disposés une table, une chaise et un tapis de yoga. Le second groupe était placé dans la même salle, mais les participants étaient pourvus de casques VR.

Dans les deux cas, chaque individu devait effectuer un curl de bicep isométrique en soulevant 20% du poids maximal qu’ils pouvaient porter. Il leur était ensuite demandé de le tenir le plus longtemps possible. Au sein de la réalité virtuelle, les individus munis de casques voyaient l’environnement de la salle ainsi que qu’une représentation virtuelle de leur bras et du poids à soulever.

Pendant l’expérience, les chercheurs mesuraient plusieurs critères : le rythme cardiaque, l’intensité de la douleur, la sensation d’épuisement, ou encore la conscience personnelle du corps.

Exercice physique : la VR pourrait permettre de motiver les moins sportifs

vr exercice physique experience

Curieusement, le résultat est sans appel. Les résultats de l’expérience montrent clairement que la perception de la douleur est réduite lors de l’utilisation de la VR. Un constat qui concorde avec les recherches menées dans le secteur de la santé, où la VR est désormais utilisée pour divertir les patients pendant une opération. Au total, après une minute, le niveau de douleur perçu par le groupe VR était inférieur à hauteur de 10%.

Par ailleurs, les participants du groupe VR ont ressenti l’épuisement en moyenne deux minutes plus tard que les autres. Leur rythme cardiaque était également plus lent à raison de trois battements par minute.

Les résultats de cette expérience suggèrent qu’il est possible d’utiliser la réalité virtuelle pour encourager les personnes les moins actives à faire davantage d’exercice. Cette technologie pourrait aussi permettre aux athlètes de haut niveau de s’entraîner plus longtemps. Une étude très encourageante pour l’industrie naissante du VR fitness.