Accueil / Gaming / Dreadhalls, le grand classique d’horreur en VR, va débarquer su Quest

Dreadhalls, le grand classique d’horreur en VR, va débarquer su Quest

Dreadhalls

Dreadhalls, l’un des pionniers de l’épouvante en réalité virtuelle, va être adapté à l’Oculus Quest. Il devrait sortir début octobre sur le casque autonome de Facebook.

On parle ici véritablement de l’un des pionniers de l’horreur en réalité virtuelle. Le jeu a effectivement été l’une des toutes premières expériences en VR. Il avait été lancé en 2015 sur le Gear VR, bien avant la sortie de l’Oculus Rift, du HTC Vive ou encore du PlayStation VR. Amélioré régulièrement, le jeu d’horreur en réalité virtuelle primé plusieurs fois a toujours maintenu sa popularité au fil des ans. C’est donc fort logiquement qu’il va aussi sortir sur l’Oculus Quest d’ici quelques jours.

Dreadhalls sortira sur Quest le 3 octobre

C’est donc le 3 octobre prochain que le célèbre jeu d’épouvante en VR sortira sur le dernier casque autonome de Facebook. Malgré son âge, Dreadhalls vaut vraiment la peine d’être découvert sur Oculus Quest. Ce jeu d’évasion à la première personne vous plonge dans un donjon terrifiant. Véritable labyrinthe peuplé d’horribles créatures, le jeu sait parfaitement jouer avec les sursauts d’effroi et une ambiance particulièrement angoissante.

L’un des gros avantages que propose Dreadhalls est le fait de pouvoir y rejouer avec des labyrinthes différents. Il s’agit là d’une des rares adaptations d’horreur en réalité virtuelle sur l’Oculus Quest avec « The Exorcist : Legion VR » et « Face Your Fears II ». L’horreur et la VR faisant bon ménage, il est cependant fort possible que d’autre adaptation de jeux de terreur en réalité virtuelle apparaissent sur le casque autonome à l’approche d’Halloween. Il faudra compter 9,99 dollars pour acquérir le jeu mais notez qu’il sera disponible en achat croisé pour ceux qui l’ont déjà acquis pour un autre support.

Sources & créditsSource : https://uploadvr.com/dreadhalls-quest/ - Crédit : Upload VR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *