in ,

Digilens lève 22 millions pour améliorer les écrans d’AR

Digilens écran lunettes AR

Digilens a conclu une levée de série B de 22 millions de dollars auprès de huit investisseurs dont Sony, Panasonic et le groupe Foxconn.

digilens HUD affichage tête haute

Depuis 2003, Digilens a su s’imposer comme un acteur majeur sur le marché des technologies et matériels qui composent les appareils AR. L’entreprise a aujourd’hui su séduire de nouveaux investisseurs lors d’un tour de table. Alsop Louie Partners, Bold Capital Partners, Continental AG, Dolby Family Ventures, Foxconn Technology Group, Nautilus Venture Partners, Panasonic et Sony ont ainsi investi 22 millions de dollars dans Digilens.

Ce nouvel investissement va permettre à l’entreprise d’améliorer sa technologie de guide d’ondes optique et ses nanomatériaux à destination des produits VR et AR. La technologie permet de créer des écrans très fins pour l’affichage tête haute des appareils AR, des pare-brises, des casques VR etc. Grâce aux nouvelles relations stratégiques qu’elle vient de nouer avec ses nouveaux investisseurs, Digilens ambitionne de lancer plusieurs nouveaux produits sur le marché, notamment des écrans de réalité augmentée et des capteurs à destination des entreprises, des consommateurs ainsi que des professionnels du transport.

“Nous permettons une réduction importante de la taille et de la forme. Cet investissement nous permet d’élargir nos activités pour se concentrer sur de nouvelles zones. La science fiction d’aujourd’hui est la réalité scientifique de demain” prédit Jonathan Waldern, CEO de Digilens

digilens HUD affichage tête haute investisseurs

Digilens : une technologie aux nombreux usages

“Nous parions sur de nombreuses utilisations différentes de la réalité augmentée, de la sélection des titres aux véhicules autonomes et aux jeux vidéo, qui bénéficient toutes des optiques Digilens et de sa technologie novatrice AR-HUD” explique Gildman Louie, fondateur et managing director de Alsop Louie Partners.

L’entreprise californienne a passé près de six ans à développer sa technologie de base. Au départ, Digilens avait choisi de s’adresser aux marchés militaires et de l’aérospatial. Et le succès a été rendez-vous. Rockwell Collins, industriel américain spécialisé dans l’avionique, utilise ainsi la technologie du Californien dans de nombreux projets. Mais ce n’est pas le seul secteur auquel l’entreprise s’est attaquée. On peut ainsi citer son activité de production d’affichages tête haute pour l’industrie automobile, dont profite notamment BMW.

Diligent investisseur BMW voiture autonome

“Nous croyons que l’affichage tête haute n’optimisera pas seulement la sécurité du conducteur mais que cette technologie accélérera aussi l’acceptation des véhicules autonomes en améliorant la confiance des conducteurs envers ce que la voiture voit et sait” confie Helmut Matschi, membre du conseil d’administration et à la tête de la division intérieure de Continental. Pour l’homme qui représente la célèbre marque de pneumatiques, également partenaire de Digilens, le grand écran AR-HUD aidera à protéger le conducteur en présentant des informations liées au voyage au niveau des yeux du chauffeur, lui permettant de voir ce que la voiture voit. La technologie Digilens sera-t-elle un des déclencheurs de la démocratisation de la voiture autonome ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.