in

La grande déroute des actions du métavers s’aggrave

métavers
Jumping 3D humanoid robot metaverse smart city digital world background, AI artificial intelligence automated digital technology concept,

Il n’y a pas si longtemps, Wall Street et la Silicon Valley parlaient du métavers comme la prochaine évolution dans le monde de la technologie. La seule question était de savoir si l’opportunité de marché vaudrait des milliards ou des billions.

Pour sa part, Goldman Sachs, l’une des plus grandes banques d’investissement au monde en termes de chiffre d’affaires, pense que ce sera le dernier. La compagnie a alors évoqué le moment où Steve Jobs a dévoilé le premier iPhone en 2007.  Cela a déchaîné sur le monde l’ère du Web 2.0. Les partisans du métavers avancent que celui-ci aidera à libérer le web3.

Les contrats à terme de Roblox ont chuté de plus de 16% avant la commercialisation, après que ce géant du jeu ait signalé un échec de premier plan. Par ailleurs, les indicateurs du métavers deviennent absolument encombrés en 2022. L’ETF Roundhill Ball Metaverse (METV) est en baisse de 15,3%. Le Nasdaq, quant à lui, est en baisse de 13,5%.

De nombreuses parties constituantes de METV font encore pire, à commencer par le Meta de Mark Zuckerberg. La décision de ce dernier de se lancer à fond dans le métavers a marqué une sorte d’aube d’une nouvelle ère dans la technologie grand public.

Zuckerberg a déclaré que la véritable vision du métavers pourrait prendre une décennie entière à émerger. Les actions Meta sont maintenant en baisse de près de 35 % depuis le début de l’année. Son activité publicitaire principale est menacée. En outre, les investisseurs remettent en question les milliards prévus aux ambitions de métavers.

La première introduction en bourse du métavers

métavers

Roblox, devenu public il y a 11 mois, a été considéré comme la première introduction en bourse de métavers. Sa plate-forme de jeu est extrêmement populaire auprès des adolescents. De plus, sa croissance a explosé pendant les premiers jours de la pandémie. La société a suggéré que la croissance serait plus difficile à obtenir. Mais elle a enregistré une perte plus importante que prévu.

D’autres actions métavers ont également vu des milliards de dollars effacés de leur capitalisation boursière. On cite notamment AMD, Nvidia et Marvell Technology. Cette année, ces entreprises ont subi des chutes à deux chiffres de leurs actions jusqu’à présent. Si 2021 était l’année du métavers, la première moitié de 2022 s’annonce plutôt difficile pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.