Accueil / Secteurs d'applications / Jeux vidéo / Deep VR – La méditation en réalité virtuelle

Deep VR – La méditation en réalité virtuelle

Capture d'écran du jeu Deep VR
Crédit : Owen Harris / Niki Smit

Un nouveau jeu exposé au Tribeca Film Festival appelé Deep VR propose une expérience de relaxation en réalité virtuelle. Issu d’un duo international de développeurs, ce jeu utilise des techniques psychologiques afin de relaxer l’utilisateur.

Un nouveau jeu pourrait être utilisé à des fins thérapeutiques. L’application Deep VR, exposé au Tribeca Film Festival est un jeu immersif visant à relaxer le joueur, rapporte le site Engadget. Dans cette démo, l’utilisateur est plongé dans un monde ressemblant à un mélange de Vingt mille lieues sous les mers et de Tron. Tous les éléments du jeu sont destinés à relaxer l’utilisateur, de la bande-son au design général. Deep VR pourrait bien lancer un nouveau genre d’applications en réalité virtuelle.

Suivant Précédent

Capture d’écran Deep VR

Capture d'écran d'un monde sous-marin dans Deep VR
Crédit : Owen Harris / Niki Smit

Capture d’écran Deep VR

Capture d'écran d'un monde sous-marin dans Deep VR
Crédit : Owen Harris / Niki Smit

Capture d’écran Deep VR

Capture d'écran d'un monde sous-marin dans Deep VR
Crédit : Owen Harris / Niki Smit

Capture d’écran Deep VR

Capture d'écran d'un monde sous-marin dans Deep VR
Crédit : Owen Harris / Niki Smit

Capture d’écran Deep VR

Capture d'écran d'un monde sous-marin dans Deep VR
Crédit : Owen Harris / Niki Smit

Suivant Précédent

Ce qui fait également sortir du lot cette application est un accessoire supplémentaire ajusté au niveau du diaphragme. Le rythme de la respiration est pris en compte dans le jeu qui s’ajuste à celle-ci, provoquant un état de relaxation intense. Mélangeant colorithérapie, sons binauraux et l’immersion en réalité virtuelle, les premiers retours ont été extrêmement positifs. Le résultat est particulièrement réussi pour une bonne raison, ce jeu a été créé pour répondre à un besoin réel. Le designer de Deep VR, l’irlandais Owen Harris, a eu l’idée de ce jeu lorsqu’il travaillait sur l’Oculus Rift DK1. Il cherchait alors à fuir le stress et la dépression dans lesquels il était plongé. Cette première version était assez rudimentaire. Harris a par la suite été mis en contact avec Nikki Smit, un développeur hollandais ayant créé des jeux de méditations. De ce partenariat international est né une version plus complète du jeu.

Suivant Précédent

Le capteur de respiration de Deep VR

Le capteur Deep VR de respiration est situé au niveau du diaphragme
Crédit : Owen Harris / Niki Smit
Le capteur de respiration de Deep VR

Le capteur Deep VR de respiration est situé au niveau du diaphragme
Crédit : Owen Harris / Niki Smit

 

Le capteur de respiration de Deep VR

Le capteur Deep VR de respiration est situé au niveau du diaphragme
Crédit : Owen Harris / Niki Smit

Suivant Précédent

Deep VR, La réalité virtuelle comme outil thérapeutique

Au delà de la simple relaxation, Deep VR vise à devenir un véritable outil thérapeutique. La version actuellement exposée au Tribeca Film Festival n’est que le début. Le duo de développeurs a travaillé avec Isabela Granic, professeur d’études comportementales à l’université de Radboud aux Pays-Bas. Cette académie a déjà utilisé ce jeu dans une étude visant à atténuer le stress chez l’enfant. Elle devrait participer au développement du reste du jeu notamment au niveau du design et des capteurs pour améliorer l’utilisation de la « respiration profonde ».

« Nous voulons aider les gens à apprendre ces techniques de respiration afin qu’ils puissent gérer ces conditions en dehors du jeu. C’est une technologie qui existe dans tous nos corps, qui ne coûte rien et auquel nous avons tous accès. » – Owen Harris, concepteur de Deep VR

Cette technique permet de mieux gérer le stress et se situe au cœur de ce jeu. Harris et Smit ont parfaitement intégré l’utilisation des mécaniques biologiques dans la réalité virtuelle. Un des prochains niveaux intégrera un animal que le joueur devra suivre. En le faisant grimper ou descendre des pentes, le jeu pourra influencer le rythme de l’utilisateur afin de le lui faire pratiquer la respiration profonde. Un autre aspect du jeu que les concepteurs aimeraient retravailler serait une bande-son plus interactive. Ils voudraient adapter les sons afin que la musique des environnements correspondent avec certaines fréquences d’ondes cérébrales. Un autre projet consiste à faire de Deep VR un outil thérapeutique pour lutter contre les phobies. Le jeu devrait sortir dans le courant de l’année sur Steam et d’autres plates-formes de réalité virtuelle

« Discuter de la santé mentale et des problèmes que nous avons tous est vraiment géniale. Dans mon pays, l’Irlande et dans le reste du monde, il y a de gros problèmes avec ça. Pourtant, les gens sont trop embarrassés ou timides pour en parler. Chaque semaine, nous recevons des e-mails de gens partageant leurs histoires avec nous et nous disent à quel point ils anticipent l’arrivée de ce jeu. Ils veulent voir s’il aura un impact sur leur vie de la même façon qu’il a eu un impact sur la nôtre. » – Owen Harris, concepteur de Deep VR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *