in , ,

[Test] Dead Effect 2 VR – Un zombie shooter entre FPS et RPG sur Oculus Rift et HTC Vive

dead effect 2 vr test oculus rift htc vive

Dead Effect 2 VR est une adaptation en réalité virtuelle du jeu Dead Effect 2, paru sur PC et consoles en 2016. Disponible sur HTC Vive et Oculus Rift, le titre mélange habilement les genres FPS, RPG, horreur et hack n slash dans un environnement spatial futuriste. Découvrez ce que vaut ce jeu vidéo à travers notre test complet.

Joueurs : 1 joueur
Date de sortie : 8 juin 2017
Développeur : BadFly Interactive
Genre : FPS, RPG, Horreur
Prix conseillé : 19,99 euros
Plateformes : Oculus Rift, HTC Vive
Testé sur : HTC Vive

Scénario de Dead Effect 2 VR : un scénario banal mais efficace

Tout le monde se lève pour  » Danette « 

Au début de Dead Effect 2 VR, le personnage se réveille après une longue période de cryogénisation. Une mystérieuse voix le guide et lui explique qu’un virus d’origine humaine s’est propagé dans le vaisseau spatial, transformant tous les membres de l’équipage en zombies. Pire encore, le protagoniste est lui-même infecté et se meurt à petit feu. Quelques têtes de zombis explosées plus tard, le héros rencontre enfin Danette, une jeune femme dont les tétons sont hérissés en permanence.

À compter de ce moment, le joueur se met en quête de découvrir ce qui s’est passé dans le vaisseau pendant qu’il dormait. Rapidement, le héros fait la connaissance de Minikin, un personnage dont le cerveau a été endommagé, et de Dr Bielik, un spécialiste des améliorations par implants. Entre chaque mission, le joueur peut converser avec ces trois personnages dans le hub principal du vaisseau spatial pour découvrir plus de détails sur la trame narrative. Les dialogues sont un peu niais, mais le jeu a le mérite de proposer une intrigue et un scénario un tant soit peu développé.

Gameplay de Dead Effect 2 VR : un gameplay entre FPS et RPG

Dead Effect 2 VR mélange habilement les genres FPS et RPG. Ainsi, le titre se présente comme un jeu de tir à la première personne, mais intègre également des éléments de jeu de rôle. Le joueur peut choisir entre différentes classes de personnages. Gunnar Davis se présente comme un soldat spécialisé dans les armes lourdes, Jane Frey est une professionnelle des fusils à pompe, et Kay Rayner est un expert en armes blanches. Chacun de ces personnages est doté de caractéristiques différentes.

Une fois en jeu, en abattant ses ennemis, le joueur reçoit régulièrement de nouvelles armes, classées par niveau de rareté. Entre chaque mission, il est possible de choisir quelles armes équiper. Il est possible d’équiper jusqu’à six armes. Chaque emplacement d’arme correspond à une partie du corps du joueur au niveau de laquelle il doit placer sa main pour saisir l’arme en question. Les armes peuvent être améliorées auprès de Minikin. De même, le joueur reçoit des points de compétence au fil de sa progression qui lui permettent de choisir des aptitudes spéciales auprès de Danette. Le docteur Bielik quant à lui permet d’améliorer les implants. Vous l’aurez compris, le jeu fait la part belle à la personnalisation du personnage.

De nombreuses possibilités de personnalisation du personnage

Pour le reste, le gameplay est relativement classique et s’apparente à celui des autres FPS en réalité virtuelle. Le joueur se déplace en se téléportant, saisit son arme en plaçant sa main au niveau de l’emplacement correspondant, et tire en pressant la gâchette de son contrôleur Vive Wand ou Oculus Rift. La recharge s’effectue en plaçant l’arme au niveau de son thorax. Notons que le jeu présente un certain réalisme en termes de maniabilité des armes. Par exemple, si le joueur décide d’utiliser un fusil d’assaut avec une seule main, l’effet de recul fera virevolter l’arme dans tous les sens. Il est donc nécessaire de la saisir à deux mains. Chaque ennemi dispose d’une jauge de points de vie qui diminue à chaque tir reçu. Un tir bien placé dans la tête permet de réduire cette jauge de façon significative.

Initialement, Dead Effect 2 est un jeu conçu pour smartphone, et cela se ressent par la lenteur des ennemis et les mouvements un peu rigides du personnage. Cependant, le titre demeure très amusant et défoulant. En termes de gameplay, Dead Effect 2 n’invente rien, mais combine le meilleur de différents genres pour proposer une expérience très complète.

Durée de vie de Dead Effect 2 VR : de nombreuses missions et possibilités de personnalisation

Les missions peuvent être effectuées dans différents modes.

L’aventure proposée par Dead Effect 2 VR est décomposée en multiples missions relativement courtes. Une fois terminées en mode histoire, ces missions peuvent être à nouveau effectuées en mode survival et en mode Biohazard. Ces deux modes permettent de gagner de l’expérience afin de devenir plus fort et d’être apte à progresser dans l’aventure. La durée de vie est donc plutôt conséquente. Par ailleurs, les multiples possibilités de personnalisation prolongent cette durée de vie. Le joueur sera tenté d’essayer les différentes classes, et pourquoi pas de refaire le jeu en utilisant différentes compétences spéciales.

Graphismes et bande-son de Dead Effect 2 VR : une direction artistique sombre et mature

Le jeu est particulièrement gore.

Développé avec Unity, Dead Effect 2 VR présente des graphismes de qualité. Les effets de lumière sont plutôt impressionnants, au même titre que les textures détaillées. Plusieurs niveaux de qualité visuelle sont proposés dans les paramètres, et si votre machine est suffisamment puissante, le mode extrême est un plaisir pour les yeux. En revanche, la direction artistique ne plaira pas à tout le monde. Dead Effect 2 VR présente une atmosphère sombre, une esthétique mature, et se veut très gore.

Le résultat n’est pas très guilleret, mais a le mérite de changer des jeux aux graphismes enfantins qui pullulent sur le marché de la réalité virtuelle. La bande-son quant à elle n’est clairement pas très marquante. Les bruitages sont efficaces, et les doublages sont corrects.

Immersion de Dead Effect 2 VR : une expérience haletante à la première personne

La personnalisation favorise l’immersion.

Dead Effect 2 procure une très bonne sensation d’immersion. L’atmosphère est oppressante, et les monstres qui surgissent au détour d’un couloir vous feront sursauter. Le rythme haletant pousse le joueur à se sentir réellement menacé et plongé dans la peau de son personnage. Par ailleurs, les nombreuses possibilités de personnalisation permettent au joueur de créer un personnage correspondant à sa personnalité, et favorisent donc l’immersion.

Confort de Dead Effect 2 VR : un jeu confortable

En termes de confort, il n’y a rien à reprocher à Dead Effect 2 VR. Le système de déplacement ne provoque pas la nausée, et les graphismes de qualité offrent un confort visuel irréprochable.

Conclusion du test de Dead Effect 2 VR

La carte de l’espace dans le hub du vaisseau.

Dead Effect 2 VR est un jeu gore, sombre et mature qui plaira aussi bien aux amateurs de jeux de tir qu’aux fans d’horreur. En termes de gameplay, le titre ne joue pas la carte de l’innovation, mais s’inspire des grands classiques des genres FPS / RPG et combine efficacement ces deux styles de jeux. Les nombreuses possibilités de personnalisation confèrent à l’expérience une profondeur et une complexité surprenante. Un jeu à recommander aux possesseurs d’Oculus Rift ou de HTC Vive qui ne sont pas encore lassés des shooters en VR.

Points Positifs

  • De nombreuses possibilités de personnalisation
  • Un FPS défoulant
  • Une savant mélange entre shooter et RPG

Points Négatifs

  • Une direction artistique un peu triste
  • Un manque d’originalité

Scénario - 7.5
Gameplay - 8.5
Durée de vie - 8
Graphismes et bande-son - 7.5
Immersion - 8
Confort - 8

7.9

Scénario : Un scénario classique mais efficace.


Jouabilité :Un gameplay mélant habilement FPS et RPG.


Durée de vie : De nombreuses missions et possibilités de personnalisation.


Graphismes et bande-son: Une direction artistique sombre mais des graphismes de qualité.


Immersion: Une expérience immersive grâce à l'atmosphère oppressante.


Confort: Rien à signaler en termes de confort.


User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.