Accueil / Produits / Casque VR / Playstation VR / Le créateur du PlayStation VR quitte Sony pour Google

Le créateur du PlayStation VR quitte Sony pour Google

playstation vr richard marks sony

Le créateur du casque PlayStation VR (PSVR), Richard Marks, vient de quitter Sony pour rejoindre Google. Un recrutement qui laisse penser que la future console de jeu Google Yeti pourrait être compatible avec la réalité virtuelle.

Selon le site VentureBeat, l’ancien directeur du PlayStation Magic Lab, Richard Marks, vient de quitter Sony pour joindre les rangs de Google. Au sein de l’entreprise japonaise, Marks était chargé de développer de nouveaux concepts et de nouvelles idées. Il a notamment contribué à la création du casque PlayStation VR, des contrôleurs PlayStation Move et de l’EyeToy (l’ancêtre de la PS Camera qui sert au tracking de mouvements du PSVR).

Pour l’heure, on ignore si ce départ inattendu de chez Sony compromettra l’avenir du PSVR et ses futures itérations. Il est également difficile de prédire quel sera le rôle de Richard Marks chez Google.

Le créateur du PlayStation VR pourrait développer un casque pour la console Google Yeti

google yeti

Pour rappel, le bruit court que Google prépare sa propre console de jeux vidéo pour concurrencer la Xbox de Microsoft et la PlayStation de Sony. Cette console reposerait entièrement sur la technologie de Cloud Gaming, permettant de jouer en streaming via internet.

Afin de conquérir le marché du gaming, Google accumule depuis quelque temps les recrutements de talents réputés de l’industrie. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le géant de Mountain View débauche des employés de Sony. Google a récemment recruté Phil Harrison, ancien directeur de la R&D au sein de la division jeu vidéo de Sony, ainsi que Jack Buser, l’ancien directeur de PlayStation Home. L’Américain a aussi recruté le créateur de Xbox Live Arcade, Greg Canessa.

Le fait que Richard Marks pourrait bien laisser penser que la console Google Yeti sera compatible avec un casque de réalité virtuelle dans la lignée du PlayStation VR. Pour l’heure, Google n’a rien dévoilé de ses plans et se contente d’affirmer son enthousiasme à l’idée de collaborer avec cet inventeur talentueux.