in

Comment Disney utilise-t-elle la VR ?

Disney VR château éclairé

Disney et VR semblent être une combinaison parfaite pour assouvir la soif de monde fantastique des adeptes du monde virtuel. Ces dernières années, la firme s’est plus penchée sur la VR, ce qui lui a valu un investissement colossal, mais qui en vaut la peine. Voyons en quoi cela consiste vraiment.

Pour Disney, la VR est devenue une pièce maîtresse afin d’offrir plus de fantaisies à son public. Que ce soit dans ses parcs ou dans ses films, la VR a pris une ampleur considérable. Mais comment y parvenir ? Comment Disney a-t-elle opéré pour obtenir cet effet « Waouh » ? C’est ce qu’on va découvrir dans ce dossier.

Des décors et effets divers pour des parcs Disney VR accomplis

Disney a dépensé des millions d’euros dans l’investissement en VR pour mieux servir son public. Ces millions ont permis d’offrir un spectacle entièrement VR à un public de tout âge, venant des quatre coins du monde. Disney est, en passant, le pionnier du VR en France avec ses modèles CGI 3D qui donnent l’impression de voir le spectacle dans un monde réel, avec des lunettes dédiées.

Disney et sa tour géante en VR accompagnée de plusieurs fantaisies

Disneyland a érigé une tour virtuelle de près de 55 mètres pour servir d’écran géant pendant le spectacle VR. L’écran est ainsi le cœur du spectacle, décoré des feux d’artifice qui éblouissent le toit pendant la projection de la série Star Wars. Une grande bannière rouge s’ajoute à ce décor pour souligner un monde futuriste.

Des lasers projetés sur les murs de la grande tour semblent provenir des vaisseaux spatiaux. Certains atterrissent sur la tête des spectateurs. Ajouté à cela, on entend un son qui résonne, comme s’il provient de la foule. Cela est dû aux haut-parleurs cachés dans les bâtiments qui bordent le parc. Les parties environnantes vivent ainsi le spectacle par le biais de ce son.

Pour couronner le tout, Disney opte pour des effets spéciaux VR qui viennent se faufiler dans la foule afin qu’on se sente intégré dans le spectacle. Cela donne l’impression de voyager à travers les astéroïdes à bord des vaisseaux spatiaux, une véritable aventure VR. En plus de cela, un défilé de Stormtroopers blancs, accompagné de Dark Vador ainsi que de son successeur Kylo Ren vient compléter l’ensemble du décor.

Un back office bien équipé

Dans les coulisses, on voit plus d’une centaine de lumières cachées, servant de double à celles de la scène principale. Avec ces lumières viennent s’ajouter 17 projecteurs 4K. Le tout concourt pour la sauvegarde, prête à tout moment.

Mais puisque ces équipements ne fonctionnent pas automatiquement, Disney dispose d’une équipe spécialement dédiée. Cette équipe est plutôt connue sous le nom de Cast Members, en ce sens que son rôle se joue sur un plateau thématique.

Et pour que les personnages revêtent une apparence sans faille, il y a une autre équipe qui s’occupe de leur costume. La mise en scène et d’autres détails, définissant un spectacle digne de ce nom, sont aussi assurés par des professionnels. En ce qui concerne les feux d’artifice, un test précède les projections.

Un son et une image impeccables pour un spectacle digne d’un parc Disney

Bien entendu, le son sort des haut-parleurs cachés dans des bâtiments environnants. Toutefois, le son diffusé peut être inégal d’un endroit à un autre. De surcroît, le son diffusé diffère selon le nombre de spectateurs. Le son propice à 1 000 spectateurs peut se révéler insuffisant pour 6 000.

De ce fait, afin de garantir un son unique et de bonne qualité, des personnes sont placées sur le terrain. Leur rôle est d’écouter l’audio et de signaler tout défaut. Si le son est très fort, on baisse, dans le cas contraire, c’est-à-dire lorsqu’il est faible, il faut pousser un peu plus.

Quant à l’image, outre les personnages déguisés qui défilent, il faut aussi utiliser des images créées par ordinateur ou CGI pour donner un véritable effet « Waouh ». Ces effets spéciaux s’obtiennent en collaboration avec Industrial Light & Magic.

https://youtu.be/jjeabkkMs3I

Quand Disney utilise la VR pour produire ses films

Les parcs Disneyland ont permis à Disney de prouver l’essor de la VR dans le domaine du divertissement grand public. Cependant, il ne s’est pas limité dans les spectacles VR, Disney a également opté pour la VR dans la production des films. Voici comment la firme a fait pour permettre à ces chefs-d’œuvre d’éblouir les fans.

Repérer les lieux de tournage à l’aide de la technologie 3D

Avant même de commencer le tournage d’un film en VR, il faut repérer les endroits où l’on effectue le tournage. Avec la technologie 3D, Disney a procédé au repérage des lieux de tournage avec des tablettes et des casques VR. Le marché dispose d’une multitude de casques VR pour cela.

Dans les films ordinaires, cette étape se fait sur terrain, avec des techniciens dédiés. Disney a opté autrement, de la sorte, il n’a pas besoin de se déplacer pour trouver l’endroit idéal où se fera le tournage. Pour pouvoir prévisualiser une scène au moyen d’un écran vert et d’une caméra ordinaire, les experts ont créé des modèles 3D.

Ces modèles ont été créés par photogrammétrie et pré-conception artistique. Ils ont également prévisualisé les scènes dans un casque VR. C’est ce qu’on appelle repérage virtuel.

Un tournage assuré par une caméra 360°

Pour parfaire le film, Disney a dû utiliser une caméra 360° à la place d’une caméra standard. Pour Disney, la réussite des films, 3D notamment, est associée à la technologie VR. Dans la saga Star Wars, par exemple, l’entreprise a collaboré avec Nokia pour utiliser une caméra 360°, baptisée Ozo pour réaliser certains contenus en VR.

Disney était la pionnière, encore une fois, dans l’utilisation de cet équipement high-tech dans les making off de certains films en VR. La caméra 360° Ozo de Nokia est en effet équipée de 8 capteurs qui pointent dans des directions différentes. Elle a déjà été utilisée lors du tournage du film « Le livre de la jungle ».

Le succès du VR a été visible, au point de pousser Disney à s’y adhérer davantage. C’est pourquoi la firme a également choisi un tel équipement pour produire des contenus VR pour ses franchises.

Disney, les effets CGI et beaucoup d’écrans verts pour produire en VR

Le fond vert est un élément caractéristique des films 3D. Le tournage s’effectue ainsi sur un écran vert qu’on remplira ensuite avec les divers effets spéciaux. Pour les films ordinaires, on se contente d’offrir des effets spéciaux 2D. Avec la technologie VR, le public plonge dans un monde complètement immersif et se sent comme partie intégrante du film.

Outre la caméra 360°, les divers effets CGI ou images créées par ordinateur permettent de vivre une expérience VR. Dans « Le Roi Lion », par exemple, la réalité virtuelle aide beaucoup les acteurs à vivre leur rôle bien que ce n’est qu’un monde imaginaire. Avec l’aide des casques VR, les acteurs peuvent interagir avec l’environnement et les autres acteurs.

Utiliser l’écran vert peut toutefois exposer à des problèmes en termes de taille et d’angles d’images. Avec un atelier de projection virtuelle, on peut ajuster la caméra au millimètre près. Une telle technologie peut exclure ainsi le recours à l’incrustation en post-production.

Disney et VR : les talents de génie de Jeff Gipson au service des courts métrages

Le géant californien s’est reposé sur les talents de génie de Jeff Gipson pour réaliser les courts métrages tels que « Cycles ». En effet, en tant que réalisateur, l’homme de la situation s’est inspiré de son enfance pour réaliser les films. Il a ainsi puisé dans ses souvenirs pour donner vie aux mondes virtuels.

On compte aujourd’hui nombreux d’entre eux qui ont su séduire les adeptes. « Coco », « Cycles », ou  « Myth : A Frozen Tale » ont été réalisés au moyen de la technologie VR. Myth étant disponible sur Oculus Quest. Il faut cependant souligner que Disney a concilié la technologie VR 6DoF avec le style artistique classique, propre à Disney Animation.

Grâce à cette alliance, on vit le film comme si on était dedans. Les adeptes de Disney Animation retrouvent toujours le côté classique de la firme tout en vivant de nouvelles aventures fantastiques. Ce qui témoigne du succès de la VR chez Disney.

Top bonus des meilleures attractions Disney à voir en VR

Disney utilise la VR, non seulement pour les parcs et les films, mais aussi pour transformer votre maison en un véritable manège virtuel. Pour ceux qui veulent s’amuser sans dépendre du pass sanitaire, voici le top des meilleures attractions en VR de Disney. Celles-ci permettent d’expérimenter les sensations fortes chez soi.

Expedition Everest (Expédition Everest)

L’excitation est comme réelle avec ce manège qui vous transportera sur le mont Everest. Le train virtuel vous fait parcourir le sentier sinueux tout en restant chez vous. L’expédition Everest donne aussi l’occasion de vivre la colère de Yéti.

Avatar Flight of Passage (Avatar Vol de Passage)

Une ballade populaire d’Animal Kingdom ne se fait qu’après des heures d’attente en général. Avec cette attraction VR, il vous est facilement offert. Vous pouvez alors profiter d’une vue panoramique du paysage de Pandora, depuis le sommet d’une banshee qui n’est autre que votre canapé.

Seven Dwarfs Mine Train (Train de la mine des Sept Nains)

Avec ce train de la mine des Sept Nains, vous pouvez profiter d’un aperçu de la mine de Diamants de Blanche-Neige et les Sept Nains.

Millennium Falcon: Smugglers Run (Les contrebandiers courent)

Amateurs de sensations fortes ? Cette attraction VR vous fera vivre le frisson super-galactique de Star Wars Galaxy Edge IRL, mais, cette fois-ci, sans les foules et les longues heures d’attente.

Ariel’s Undersea Adventure (L’aventure sous-marine d’Ariel)

Ce tour se fait sous la mer, en compagnie d’Ariel et ses amis. C’est l’occasion où vous pouvez revivre le succès de la saga « La Petite Sirène ».

Magic Happens Parade

Avec la pandémie qui continue de faire ravage, la parade sur Main Street mettra, peut-être, longtemps avant de reprendre. Il en est de même pour le château de la Belle au bois dormant qui nous révèle sa splendeur et son charme. Avec Magic Happens Parade, on est sûr d’avoir un aperçu des parades animées de Disneyland, avec les artistes, les personnages et les invités.

Happily Ever After Fireworks Show (Heureux pour toujours)

On reconnaît Disney par ses gigantesques feux d’artifice. Ici, il s’agit d’une présentation où vous verrez les animés produits par Disney en VR, en chanson. Ainsi, les performances musicales de Moana, La Reine des Neiges, Le Roi Lion, etc. vont résonner chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.