Comparatif lunettes casques réalité augmentée
in

Hololens, Meta 2 ou Magic Leap One : quel casque de réalité augmentée vous faut-il ?

L’arrivée prochaine du Magic Leap va rebattre les cartes. Quel est le meilleur casque de réalité augmentée entre le nouveau venu, le Hololens, le Magic Leap One ou le Meta 2 ? Comparaison point par point entre les trois rivaux.

On y est sans doute enfin. Avec une offre vraiment riche sur le marché de la réalité augmentée, c’est l’heure du choix. Après avoir été « forcés » d’adopter du matériel par défaut, on peut désormais avoir le luxe de choisir. Si on est encore bien entendu loin des équipements dont on rêve d’un point de vue de l’encombrement ou du poids, les fonctionnalités sont au rendez-vous. Les Hololens, Meta 2 et Magic Leap One ont tous des points forts et des points faibles. Alors quel est le casque le plus adapté à vos besoins ? On vous aide à choisir ce qu’il vous faut !

Meilleur casque de réalité augmentée

Hololens, le pionnier de la réalité augmentée par Microsoft

On peut répondre tout de suite à la grande question. A l’heure actuelle, le Hololens est sans trop de doutes, le casque le plus prometteur sur le marché de la réalité virtuelle. Une domination avant tout due à l’avance prise par Microsoft dans ce domaine. Seule très grosse compagnie high-tech à se positionner sur ce segment pour l’instant (Apple par exemple privilégie la réalité augmentée mobile), elle ouvre de fait la voix pour les autres qui veulent participer à ce marché. Si les deux autres modèles mis en avant ici sont l’exception puisque avancés en parallèle, l’Hololens reste une référence pour les autres acteurs du marché.

Pourquoi cette domination ? Il y a une part sensible de marketing dans cette situation qui ne peut pas être ignorée. Mais, c’est aussi le premier véritable équipement qui n’a pas eu besoin d’être connecté à un ordinateur pour fonctionner. Il réalise en temps réel grâce à ses capteurs et ses caméras une carte en 3D de votre environnement pour y projeter de façon réaliste des éléments. Ainsi vous pouvez réellement faire interagir réel et virtuel. Le fait d’avoir été un pionnier donne une véritable avance à Microsoft d’un point de vue logiciel avec l’écosystème Windows Mixed Reality.

Son point faible principal se trouve dans le champ de vision ou FOW (Field of View) qui est trop limité de l’avis de nombreux utilisateurs. Cela représente un blocage pour certains utilisateurs qui veulent une expérience vraiment immersive. La bonne nouvelle, c’est que selon les annonces, le Hololens 2 devrait faire passer le FOW de 35 à 70°. Dans le même temps, son poids (579 grammes) peut représenter une gêne pour le port à long terme.

Seul véritable problème à l’heure actuelle le prix. Deux versions sont disponibles, L’édition commerciale à 5489 € et la version pour les développeurs à 3299 €. Bref, pas vraiment accessible pour le grand public à l’heure actuelle. Il va falloir patienter un peu avant de pouvoir l’accrocher dans votre salon.

Meta 2, l’alien en réalité augmentée du crowdfunding

Le Meta 2, c’est un peu l’incarnation de la révolution numérique appliquée à la réalité augmentée. Ce projet rendu possible grâce au crowdfunding en 2013 a annoncé sa seconde version en début d’année dernière. On manque encore un peu de recul pour évaluer ce que vaut vraiment Le Meta 2 qui a enfin été envoyé à des développeurs ces derniers mois. En revanche, on sait déjà qu’il est très différent des deux autres modèles présents dans notre sélection, notamment d’un point de vue physique. En effet, il a besoin d’être connecté à un ordinateur classique pour fonctionner. Oubliez donc l’idée de vous déplacer dans votre maison pour en profiter. Ses concepteurs l’imaginent véritablement comme le remplacement de vos écrans classiques.

L’écran, c’est là le véritable point fort de l’appareil puisqu’il propose un FOW de 90°. Bref, presque trois fois celui de l’Hololens ! De quoi véritablement profiter de votre environnement. Comme pour l’Hololens, celui-ci est mappé avec des capteurs et caméras, mais les possibilités d’interactions sont augmentées avec la possibilité de saisir des objets virtuels et de les déplacer de façon plus ou moins naturelle.

Son profil vraiment différent de ses deux concurrents se ressent aussi dans son prix et c’est ce qui fait qu’il pourrait intéresser une partie des utilisateurs. Le kit développeur est actuellement vendu au prix de 1495 €. Définitivement beaucoup plus accessible et orienté grand public.

Magic Leap One, de la hype à l’enfant prodige ?

C’est le projet qui fait rêver depuis le plus longtemps sans doute. On attend le Magic Leap depuis 2011. Des vidéos toujours plus impressionnantes se sont succédées au même rythme que les remises en question. Pour beaucoup, il ne s’agissait que d’une arnaque. Mais les investisseurs de la Silicon Valley ont continué d’affluer. Enfin dévoilées il y a quelques jours, les lunettes Magic Leap One ne devraient pas arriver vraiment sur le marché avant la fin d’année prochaine.

Toutefois, les informations disponibles permettent déjà de se faire un avis. Déjà, le choix d’un moteur graphique portable, le Lightpack qui rend le casque à la fois connecté et portable. Surtout l’appareil s’annonce beaucoup plus petit que les concurrents. Vous l’aurez noté, on parle ici de lunettes et non pas de casque. Une distinction de taille qui devrait notamment se ressentir au niveau du poids. Mais, cela pourrait bien aussi avoir des conséquences d’un point de vue de l’accessibilité. Quid de ceux voulant utiliser Magic Leap One mais qui portent des lunettes ? L’équation pourrait se révéler complexe.

Les fonctionnalités qui sont annoncées destinent clairement le casque à un usage professionnel pour l’instant. Avec notamment des usages destinés aux développeurs ou encore la possibilité de créer un bureau virtuel. Toutefois, la large part laissée au gaming et surtout son prix devraient constituer des arguments de poids. Magic Leap One devrait en effet être commercialisé peu ou prou au même tarif que le Meta 2.

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *