in

CCP créé un fab lab sur la réalité virtuelle

À l’occasion de l’Eve Fanfest 2015, CCP Games avait dévoilé plusieurs de ses projets en matière de réalité virtuelle. Tour d’horizon.

La réalité virtuelle et ses balbutiements

Si la réalité virtuelle est souvent considérée comme l’avenir du jeu vidéo et que les offres de casques se multiplient, beaucoup oublient que l’intérêt ludique de la 3d dépendra avant tout des jeux, et non pas du casque porté. CCP Games, connu pour avoir développé le MMO Eve Online, a annoncé lors de son Fanfest 2015 l’ouverture de VR Labs.

Selon le studio de développement, la réalité virtuelle est un média encore naissant, et peu maîtrisé. D’où la création de ce laboratoire, composé de deux petites équipes, afin de ne pas trop ponctionner dans les forces vives du studio. Les deux équipes sont basées à Atlanta et Shanghai et seront dédiées à la conception de prototype en réalité virtuelle. Elles devront aussi imaginer des jeux et applications que les joueurs utiliseront avec leur casque 3D dans les années à venir. En plus de cette alléchante mise en bouche, CCP Games a eu le bon goût de présenter plusieurs de ses projets, certains très simples, d’autres bien plus complexes.

Pourquoi faire compliqué ?

Bien décidé à ne pas se séparer de EVE Online, qui a fait sa gloire et sa fortune, CCP Games a présenté Project Nemesis, qui envoie le joueur dans le rôle d’un artilleur sur l’un des milliers de vaisseaux spatiaux présents en jeu, contrôlant donc uniquement sa tourelle de combat. Project Nemesis a été présenté comme un shoot’em up basique et casual dans l’univers d’EVE Online.

Project Nemesis, future bombe de CCP
Project Nemesis sera un shoot’em up casual, bien loin du très profond Eve Online

Il y a aussi Ship Spinner. Autrefois simple démo, Ship Spinner a depuis monté en grade. Il ne s’agit pas d’un jeu, mais d’un programme de « visite virtuelle », plongeant le joueur dans un hangar à vaisseaux. On pourra ainsi les examiner sous toutes les coutures, interagir avec (activation/désactivation de bouclier) et même entrer à l’intérieur. Ship Spinner peut-être vu comme un outil de prévisualisation de vaisseau perfectionné… et un distributeur de rêve pour toute personne bercée par les space opera.

Un mmo dans la réalité virtuelle ?

Au niveau des « grosses productions », ambitieuses et expérimentaux CCP a annoncé plusieurs jeux. Disc Arena immerge le joueur dans un univers proche de Tron, s’appuyant à la fois sur l’Oculus Rift et des capteurs comme Kinect, qui peuvent capter les déplacements de plusieurs joueurs dans le même espace virtuel. Le joueur évolue dans un monde virtuel compétitif (affrontement contre d’autres joueurs), où les joueurs se lancent des boules d’énergies qu’ils peuvent parer avec un bouclier. Le tout, donc, dans un environnement entièrement virtuel qui copie les mouvements des vrais joueurs.

Une des rares images de Disc Arena
Une des rares images de Disc Arena

The Workshop fonctionne de la même manière, mais au lieu d’inviter les joueurs à se tabasser à coup de boules d’énergies, le but est ici d’interagir et de façonner un environnement doté d’un puissant moteur physique: les boules d’énergies peuvent faire des vagues et des ondes lorsque lancées dans l’eau, détruire des murs et ainsi de suite.

The Workshop fonctionne comme Disc Arena

L’intérêt de ces deux prototypes n’est pas de jouer à la balle au prisonnier virtuel ou de se lancer dans un minecraft inversé, mais de créer des univers virtuels complets, dans lesquels le joueur peut interagir, à la fois avec l’univers lui-même et les autres joueurs présents dedans. Si vous êtes joueur de MMO, il y a de quoi rêver…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.