in

Boiler Room – Le phénomène des DJ en réalité virtuelle

boiler room

La réalité virtuelle ne fait que se rependre dans tous les domaines depuis quelques années. Aujourd’hui, c’est le monde des DJ des soirées branchées qui vient d’être assailli par cette nouvelle technologie. Ainsi, les boiler room, le célèbre et nouveau phénomène en vogue chez les DJ sera bientôt disponible en réalité virtuelle. 

Qu’est ce qu’un boiler room ? Ce phénomène récent reste encore méconnu en dehors du monde de la nuit. Ainsi, un boiler room permet à un DJ qui mixe à une soirée de partager son mode de travail sur internet. Dos au public de la soirée, une caméra face à lui retransmet tous ses faits et gestes. Après les concerts c’est au tour des DJ.

Rependue sur YouTube et Facebook, le boiler room est devenu très célèbre et apprécié, avec des millions d’abonnés sur les différentes chaines proposant ces vidéos. Un phénomène aussi pétillant et né dans la culture internet ne pouvait pas passer à côté de la réalité virtuelle.

Ainsi, cet apport de la réalité virtuelle permettra deux choses. La première sera de pouvoir voir le travail des DJ de son point de vue, tout en ressentant la fièvre des soirées de façon très immersive.

C’est la société londonienne InceptionVR qui va se charger de ce lourd projet. Pour l’instant cette dernière n’a pas donné beaucoup d’informations sur le contenu de ces expériences. On ne sait par exemple pas si l’on pourra faire autre chose que simplement regarder le DJ agir. Peut être que la VR sera apportée avec son lot d’interaction.

boiler room

Boiler Room – Quel contenu ?

On ne sait pas non plus sur quel casque le boiler room sera proposé. Le haut du panier comme le Rift ou le Vive ? Ou du plus modeste comme le Gear VR ou le Daydream ? Cette deuxième solution semble plus plausible pour ce genre d’expérience.

Mais il faudra pouvoir tenir le coup face à ces boiler room qui peuvent durer plus d’une heure. De plus, on espère que le choix du casque sera pensé aussi par rapport à la qualité de l’audio. Voir une vidéo où la musique est un élément primordial avec un audio bas de gamme serait une erreur à ne pas commettre.

On peut aussi penser à une dimension sociale forte pour cette expérience. Des soirées de ce genre peuvent apporter un nombres intéressant et important d’interactions sociales en réalité virtuelle.

En tout cas le boiler room en VR devrait avoir de beaux jours devant lui. On espère que l’expérience sera bien travaillée en ne devenant pas juste un simple patch VR.

Qui plus est, il existe une dimension éducative forte pour tous les DJ en herbes, métier qui n’a pas forcement ses lettres de noblesses avec la formation. C’est un plus indéniable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *