in

Bob Iger, l’ex-PDG de Disney embarque dans le train du métavers et rejoint Genies

Bob Iger Disney métavers

Le président et ancien PDG de Disney, Bob Iger investit et rejoint le conseil d’administration de Genies. Cette société cherche à s’approprier le marché des avatars virtuels. Avec son avatar, Bob Iger entre dans le métavers.

Bod Iger, ancien président-directeur général de Disney, investit et rejoint le conseil d’administration de la société Genies. Cette dernière permet aux utilisateurs de créer leurs propres avatars numériques à utiliser dans des mondes virtuels. Iger rejoint le PDG de Genies, Akash Nigam, le co-fondateur de Genies, Evan Rosenbaum, et les capital-risqueurs Mary Meeker et Rick Yang au conseil d’administration de Genies.

Genies est devenu populaire parmi des stars telles que Jennifer Lopez, Rihanna et Lil Nas X. En outre, la société est en partenariat avec Universal Music Group et Warner Music Group.

« L’intersection entre la technologie et l’art m’a toujours attirée. Genies offre des opportunités uniques et fascinantes d’exploiter la puissance de cette combinaison pour permettre de nouvelles formes de créativité, d’expression et de communication », a déclaré Bog Iger. « Ces derniers mois, j’ai appris à connaître Akash et j’ai appris davantage sur Genies. Je suis très enthousiaste à propos de sa vision et de la façon dont elle sera réalisée. Par ailleurs, j’ai hâte de travailler avec toute l’équipe. »

Bob Chapek, successeur de Bob Iger a un plan de métavers pour Disney

Bob Iger Disney métavers

Actuellement, Genies tente de se positionner comme l’avenir de l’identité en ligne, que ce soit dans les mondes virtuels ou sur la Blockchain. L’entreprise espère qu’après que les utilisateurs aient créé leurs avatars, ils puissent être utilisé partout et dans chaque application (ou monde virtuel).

Bob Iger a officiellement quitté Disney en décembre 2021. Aujourd’hui, il explore le métavers tout comme son successeur Bob Chapek. Ce nouveau PDG de Disney a un plan de métavers. Il l’a cité dans sa note décrivant trois « piliers » stratégiques pour l’entreprise en janvier.

En février, Disney a fait appel à l’exécutif Mike White pour diriger sa stratégie de métavers. Mais alors que Disney considère vraisemblablement le métavers comme une opportunité de raconter des histoires, Iger parie que bientôt chacun de nous connaîtra ce contenu Disney dans le métavers à travers les propres versions de dessins animés de nous-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.