blizzard
in

Blizzard : Tout savoir sur l’entreprise

Blizzard Entertainment a une longue histoire dans l’industrie du gaming. La société a contribué à l’avancement des jeux sur PC avant que ceux-ci ne redeviennent une plateforme incontournable dans les années 2000. Elle a contribué à l’essor des lanceurs de jeu avec Battle.net. De fait, ses titres multijoueur encouragent la communauté et la connexion dans le monde entier.

C’est un développeur et éditeur de renommée mondiale spécialisé dans les logiciels de divertissement. Il est reconnu pour avoir créé quelques-uns des jeux les plus salués par la critique. Parmi ses réalisations, treize jeux se sont vendus en première position et certains récupérant au passage le titre du meilleur jeu de l’année. Le service de jeu en ligne de la société, Battle.net, est l’un des plus importants au monde, avec des millions de joueurs actifs.

Historique de l’entreprise

Blizzard Entertainment Versailles

Trois diplômés de l’UCLA qui s’intéressaient aux jeux électroniques, Allen Adham, Michael Morhaime et Frank Pearce, se sont associés pour fonder la société en 1991. Au début, elle était connue sous le nom de Silicon & Synapse. Parmi ses premiers travaux, on compte la conversion de jeux déjà existants pour une variété de systèmes informatiques à usage domestique. Puis vers 1992, la société a rapidement sorti un certain nombre de titres originaux, dont The Lost Vikings (1992) et Rock N’Roll Racing (1993).

La société a ensuite changé de nom en 1994 pour devenir Blizzard Entertainment, peu avant la sortie de Warcraft : Orcs & Humans. Ce dernier est devenu l’une des œuvres phares du genre. En 1995 suivit Warcraft 2 : Tides of Darkness (1995), une extension du jeu original avec des graphismes plus sophistiqués.

Depuis 2008, Blizzard fait partie d’Activision Blizzard après la fusion d’Activision et de Vivendi Games. En fait, l’histoire des rachats de Blizzard par des entreprises remonte à ses débuts. En 1994, Blizzard a été racheté par Davidson & Associates, une société de logiciels de divertissement axée sur l’éducation. Davidson intègre CUC International avant que cette dernière ne fusionne avec HFS Corporation. Ensuite, Havas met la main sur la division logicielle du nouveau groupe. Et en 1998, Vivendi rachète Havas.

Les franchises majeures de Blizzard

Voici par ordre décroissant les meilleures ventes de jeux Blizzard :

1. Diablo :

+30 millions de ventes

Diablo Blizzard

Premier de la liste grâce aux éléments multi-joueurs qui ne cessent de s’affiner, le premier Diablo de 1997 a connu a grand succès, et le deuxième volet Diablo II l’a suivi en 2000. C’est une série de jeux vidéo d’action-RPG typique de hack’n’slash. Le joueur contrôle en temps réel un personnage devant explorer des donjons et des souterrains peuplés de monstres pour tenter de gagner l’expérience.

2. Warcraft :

19 millions de ventes

World of Warcraft : Blizzard

Déjà dans sa troisième version en 2002, Warcraft est apprécié des joueurs, car il permet aux utilisateurs de créer de nouvelles cartes de jeu. À part cela, il permet d’importer de nouveaux effets sonores et de modifier radicalement l’expérience de jeu. Lancé en 2004, le mythique MMORPG World of Warcraft attire toujours des millions de joueurs dans le monde, des expansions sortant régulièrement pour aiguiser leur appétit.

3. Starcraft :

17 millions de vente

StarCraft Blizzard

Starcraft a connu quelques retards par rapport aux autres jeux, mais cela n’a pas bloqué son succès auprès des utilisateurs. En effet, il tient la troisième place des jeux de Blizzard les plus vendus.

Les réalisations de Blizzard dans le monde de l’AR/VR

Si la société est connue pour ses contributions aux jeux sur PC, à Internet et à l’espace multijoueur, on peut également parler de Blizzard dans le monde de l’AR/VR.

Un prototype d’une version VR de Hearthstone

Des développeurs ont conçu un prototype VR du jeu Hearthstone en deux semaines lors d’un Free Your Mind, un événement annuel Hackathon en interne à Blizzard. Avec cette version, vous pouvez vous promener dans la Taverne et vous asseoir pour jouer une partie avec quelqu’un tout en parlant à PowerUp. Cependant, le prototype n’a pas été développé plus loin. Il ne serait pas possible de le tester, car le projet a été abandonné.

Un jeu AR de Warcraft inspiré de Pokémon GO

Blizzard a également annoncé en 2018 le développement d’un jeu de réalité augmentée sur le thème de Warcraft pour les smartphones. Un jeu inspiré de Pokémon GO auquel de nombreux employés de Blizzard jouent. En fait, le fonctionnement du jeu est similaire au système de « familiers de combat » de WoW. Et il est tout à fait possible pour les joueurs de combattre leurs familiers, presque exactement comme les batailles de Pokémon. Cependant, l’entreprise n’a plus donné de nouvelles du titre depuis.

Peu de nouvelles concrètes

En 2017, Blizzard annonçait croire énormément à la réalité virtuelle. Depuis, il y a malheureusement eu peu de suite à cette déclaration. Pourtant les joueurs commencent à réclamer sérieusement des adaptions VR de leurs licences préférées. C’est ainsi le cas pour World of Warcraft qui, contrairement à un jeu comme Diablo, pourrait fonctionner en VR. D’ailleurs les MMORPG se développent de plus en plus sur ce support. Le studio attend peut-être d’avoir des garantis et des retours réellement positifs avant de se lancer.

Top 5 des faits marquants le succès de Blizzard

jeux Blizzard

1. Un premier jeu de course

Comme indiqué précédemment, le développeur de jeux vidéo a eu deux noms avant de devenir Blizzard : Silicon & Synapse, puis Chaos Studios. RPM Racing a été le premier jeu vidéo créé par la société, alors qu’elle s’appelait encore Silicon & Synapse. Le jeu de course est sorti sur la SNES, et son titre réel était Radical Psycho Machine Racing. Selon une version archivée du site Web de Blizzard, RPM aurait été le premier jeu vidéo américain développé pour la SNES. Warcraft a été par la suite le premier jeu publié sous la marque Blizzard Entertainment.

2. DC Comics dans son catalogue

L’entreprise a développé en partie Justice League Task Force avec le développeur Sunsoft pour la SNES. Pour l’anecdote, Sunsoft a co-développé la version Sega Genesis avec Condor Inc. qui est maintenant connue sous le nom de Blizzard North.

Task Force est un jeu de combat qui met en scène Batman, Superman, Wonder Woman, Aquaman, Green Arrow et Flash en tant que personnages jouables. Le jeu a été mal reçu. Malgré cela, Blizzard et Sunsoft se sont à nouveau associés pour développer The Death and Return of Superman pour la SNES et la Sega Genesis. Sorti en 1994, le jeu adapte le scénario de Death of Superman de DC Comics.

3. Une histoire avec South Park

blizzard South Park

Sur sa page web officielle, Blizzard a commémoré la date de sortie de l’épisode de la saison 10 de South Park, Make Love, Not Warcraft, datant du 4 octobre 2006.

Cet épisode est particulièrement mémorable puisqu’on y voit les quatre jeunes héros insultés par un « renégat ». Jurant de se venger, ces derniers s’acharnent sur le jeu pour devenir assez forts afin de vaincre le joueur. En conséquence, ils deviennent gros, sédentaires et très, très mal en point.

L’épisode se veut une critique comique de la communauté WoW et de la culture du jeu vidéo en général.

4. Sa ligue Overwatch est une première pour l’eSport

Avec un jeu aussi complexe et compétitif qu’Overwatch, il allait finir par devenir une coqueluche de l’eSport. Ses autres propriétés ont des scènes eSports, alors pourquoi pas Overwatch ? L’impact sans précédent sur le secteur fut tout autre.

« Overwatch est la première ligue eSport mondiale avec des franchises basées sur des villes, sur le modèle du fonctionnement des ligues sportives traditionnelles » : a rapporté les journalistes de la chaine CNBC.  On y trouve des équipes comme l’Excelsior de New York, les Dragons de Shanghai et le Shock de San Francisco. OWL est même diffusée sur des chaines comme Disney XD et ESPN, ainsi que sur Twitch.

5. Blizzard a remporté plus de 200 prix

Blizzard a déjà créé l’un des MMORPG les plus populaires de tous les temps. En outre, elle possède l’une des franchises de jeu les plus populaires en Corée du Sud et a plusieurs franchises eSports à succès. Naturellement, elle a accumulé beaucoup de récompenses, d’éloges et de prix au cours de ses 28 ans d’existence.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le studio compte plus de 200 récompenses et distinctions décernées lors de divers concours, publications et présentations. La société elle-même, en tant que développeur, a reçu 17 récompenses pour ses excellentes conditions de travail.

Blizzard rattrapé par les scandales entre dans la tourmente

L’été 2021, et plus particulièrement les deux dernières semaines de juillet ont été troublées pour l’éditeur de jeux vidéo. Des histoires de scandales sexuels ont touché des personnes importantes dans la hiérarchie de l’entreprise. La première est son président J. Allen Brack. La seconde est à la tête du service des ressources humaines, il s’agit de Jesse Meschuk. À la suite de ces révélations, des sponsors, notamment ceux du jeu prisé en e-sport Overwatch, ont arrêté leur collaboration avec Activision Blizzard. Les plaintes sont nombreuses et s’accumulent et il semblerait que bon nombre de ces affaires aient été étouffées par certains dirigeants.

Source : simonandschuster.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *