in ,

Comment faire décoller la réalité virtuelle selon Alex Rosenfeld

Comment faire décoller la réalité virtuelle selon Alex Rosenfeld de Vride

La réalité virtuelle aurait réussi le pari du hardware, et ses casques pourraient se vendre dès l’année prochaine, mais réussira-t-elle à amener le marché vers ses contenus ? Alex Rosenfeld, directeur de Video donne un aperçu des challenges qui attendent ses créateurs.

Diversité dans les contenus de réalité virtuelle

Vrideo
Vrideo est une plateforme de conception d’appareils et de contenus de réalité virtuelle.

Alex Rosenfeld, directeur général de Vrideo, société de conception d’appareils et de production de contenus en réalité virtuelle, explique comment faire adopter la réalité virtuelle par la masse. Vrideo est devenue la première plateforme de contenus en réalité virtuelle.

La vidéo immersive n’est pas le seul contenu de la réalité virtuelle, mais celle-ci en recouvre une diversité tels que les contenus en 360° et en 3D. L’immersion n’est donc pas à une obligation pour les producteurs de réalité virtuelle et selon Alex Rosenfeld, elle pourrait ne pas toujours leur convenir.

L’avantage est selon lui que ce contenu puisse être consulté depuis plusieurs supports tels qu’un mobile ou un ordinateur. Selon Alex R., il est important pour les créateurs de contenus de garder en tête que les utilisateurs n’utiliseront pas tous un appareil de réalité virtuelle et que le contenu doit pouvoir s’adapter à un contexte de 2D encore quelque temps.

La vidéo immersive, deuxième grande tendance après le jeu vidéo

The Nepal Shake project
The Nepal Shake Projet, premier film en réalité virtuelle racontant le désastre naturel, fait partie de la sélection du kaleidoscope festival.

La vidéo en réalité virtuelle immersive a selon Alex Rosenfeld, le potentiel d’égaler voire de dépasser le jeu vidéo, comme motif d’achat de casque de réalité virtuelle même si pour le moment le jeu restera le premier marché des casques d’immersion.

La réalité virtuelle est déjà parvenue a vaincre plusieurs obstacles, celui de prouver que les casques de réalité avaient atteint un haut niveau de perfection et étaient prêts à la consommation, celui de la création de contenus et d’expériences inédites pour les utilisateurs de réalité virtuelle, explique enfin le directeur de Vrideo. Le dernier obstacle à franchir serait selon lui de permettre une expérience qui fasse que les gens reviennent régulièrement vers ces contenus.

Vrideo et KaleidoscopeVR se sont associés pour la création d’un festival de réalité virtuelle, le Kaleidoscope Festival, qui se tiendra dans 10 villes où seront projetés 15 films par des artistes indépendants. Le festival aura ses quartiers le 22 août à Portland dans l’Orgegon, Seattle, Vancouver, San Francisco, Los Angeles, Denver, Montréal, Toronto, New York City avant de se terminer à Austin au Texas, le 14 octobre.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.