Accueil / Evénements / CES 2017 / WiGig – Intel prépare un système sans fil pour HTC Vive
vr break evenement
htc vive sans fil intel

WiGig – Intel prépare un système sans fil pour HTC Vive

Le Taïwanais HTC et l’Américain Intel développent actuellement une solution sans fil pour le HTC Vive. Ce système permettra d’utiliser le fameux casque VR sans fil grâce au WiGig, le successeur du WiFi.

Dans le cadre sa conférence sur le CES 2017, HTC a révélé sa stratégie concernant la suite du développement de son casque HTC Vive. La firme a notamment levé le voile sur deux accessoires révolutionnaires : la Deluxe Audio Strap, une sangle intégrant un casque audio, et le Vive Tracker, un appareil permettant de traquer n’importe quel objet dans la VR pour s’en servir comme d’un contrôleur.

Un système sans fil pour le HTC Vive créé par Intel et HTC

Sans doute occultée par la présentation de ces accessoires, une autre annonce est passée relativement inaperçue. Selon Daniel O’Brien, l’un des principaux exécutifs de HTC, la firme taïwanaise a collaboré avec Intel pour développer un système sans fil pour le Vive.

Plusieurs solutions sans fil pour le HTC Vive ont été présentées dans le cadre de ce CES 2017. Trois startups ont présenté leurs dispositifs respectifs : KwikVR, Rivvr et TPCAST. Ces trois firmes ont pour ambition commune de délivrer le HTC Vive des câbles qui l’entravent. Cependant, le projet de Intel et HTC semble aller plus loin qu’un simple accessoire.

Le WiGig, la solution aux problèmes de latence et de compression

Les deux entreprises développent une solution sans fil pour le HTC Vive basée sur le WiGig, une nouvelle forme de connexion à internet sans fil ultra-rapide. Cette nouvelle connexion représente plusieurs avantages pour la réalité virtuelle. Tout d’abord, elle permettra de réduire la latence à l’extrême, et donc d’éviter le phénomène de la motion sickness. Jusqu’à présent, les différentes solutions sans fil présentées pour le HTC Vive utilisent le WiFi et présentent une latence trop importante.

Le WiGig pourrait également résoudre le problème de la compression lié aux solutions sans fil. Pour être transmises du PC vers le casque VR sans l’intermédiaire d’un câble, les images doivent être compressées, ce qui réduit la résolution des écrans de casques VR. Grâce à sa vitesse, le WiGig nécessite une compression moins importante.

Un accessoire, ou une solution intégrée pour le HTC Vive 2 ?

Pour le moment, les représentants d’Intel et HTC ne sont pas autorisés à révéler si cette collaboration aboutira sur un accessoire ou sur une solution intégrée au Vive. Le projet est en cours de développement, et davantage de détails seront dévoilés dans un avenir proche.

Pour beaucoup, ce CES 2017 s’est avéré décevant en termes de nouveautés dans le domaine de la réalité virtuelle. Malgré tout, les différentes solutions permettant d’utiliser les casques VR sans fil font partie des annonces excitantes pour le futur de cette nouvelle technologie.

A propos de Bastien L

Send this to friend