world of tanks ar
in ,

World of Tanks AR : le futur des jeux de plateau dévoilé à la Gamescom

World of Tanks AR est une version en réalité augmentée du jeu vidéo World of Tanks. Une démonstration technique, présentée lors de la Gamescom 2018, montre tout le potentiel de l’AR pour le futur dans le domaine du jeu vidéo et au-delà.

Le jeu vidéo World of Tanks, développé par Wargaming et disponible sur PC, rassemble plus de 140 millions de fans de jeux de guerre dans le monde entier. Dans le cadre de la Gamescom 2018, le développeur vient de présenter World of Tank AR Spectate : une version en réalité augmentée de WoT.

Développée pendant six mois par l’entreprise biélorusse, l’expérience propose aux joueurs de se livrer à des batailles stratégiques de chars d’assaut virtuels intégrés à leur environnement réel, par exemple sur une table. Un iPad, connecté à un PC, fait office de souris 3D. Le PC se charge du rendering, et transmet les données à l’iPad sous forme de vidéo. Grâce au framework ARKit pour iOS, la position et l’orientation du PC sont envoyées en continu au PC. Ainsi, la caméra du jeu change d’angle de vue en fonction de la position et de l’orientation de l’iPad.

Au départ, l’expérience était plombée par une importante latence entre l’affichage du contenu filmé par la caméra de l’iPad et l’affichage des éléments AR. Toutefois, Wargaming a eu la bonne idée de créer un délai artificiel sur la caméra de l’iPad afin qu’elle présente un temps de latence de 40 à 70 ms, similaire à celui des éléments AR.

Cette démonstration est impressionnante, mais il s’agit pour l’instant d’un simple concept. Wargaming n’envisage pas encore d’en faire une application disponible pour le grand public. Quoi qu’il en soit, World of Tanks AR offre un bel aperçu du potentiel de la réalité augmentée.

World of Tanks AR : une technologie spectaculaire offre de nombreuses possibilités

Au-delà du jeu vidéo, cette technologie pourrait être utilisée pour visionner des matchs d’eSport, ou encore pour la recréation numérique de scènes d’histoire. D’ailleurs, Wargaming vient de signer un accord avec History Channel pour créer du contenu en réalité augmentée. On peut aussi imaginer des cas d’usage pour le cinéma, le sport ou même des applications sociales.

Cependant, selon Wargaming, il faudra attendre que le grand public se familiarise avec cette technologie pour voir le marché de la réalité augmentée exploser. Cette démonstration vise d’ailleurs à susciter l’enthousiasme des visiteurs de la Gamescom et des internautes pour faire accélérer les choses.

En outre, l’essor de la 5G permettra de surmonter les restrictions liées aux limites  techniques des smartphones et tablettes. Le développeur envisage aussi de créer du contenu pour les casques AR comme le Magic Leap One.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *