in

VR Lemmings, un retour dans les années 90’s

arachnophobie
L’anxiété peut être réduite chez les patients qui en sont victimes en les exposant à des stimulis liés à leurs phobies.

Lemmings_qjpreviewthAvec l’arrivée de l’Oculus Rift, casque à réalité virtuelle dans le secteur du jeu vidéo, il était plus ou moins normal que des anciens jeux soient remis au goût du jour. En voici la preuve avec la réalisation de VR Lemmings.

Les Lemmings… Une grande histoire d’amour pour certain, un casse tête pour d’autre. Qui n’a pas passé des nuits complètes devant ce jeu à essayer d’aller le plus loin possible? Pour ma part, j’y ai passé énormément de temps, mais malheureusement pas autant que ma mère. Et oui ce jeu sorti dans les années 90’s n’a pas été très joué par la génération née cette année.

Néanmoins, même si vous n’y avez jamais joué, le nom de Lemmings vous dit certainement quelque chose. Le principe est simple, vous devrez sauver le plus de Lemmings en en faisant mourir le moins possible. Jusque là tout va bien, sauf que la difficulté se corse au fil des niveaux. Chaque Lemmings possède une particularité. Certains creuseront, d’autres construiront des escaliers…etc. Le but étant d’additionner le plus de Lemmings à la tache pour éviter dans perde, car oui, un Lemmings qui a un mur devant lui fait demi tour. Un problème lorsque de l’autre coté un ravin de lave les attends.

lemmings

C’est donc avec la nostalgie pour ce jeu que Sebastien Kuntz, fondateur de l’entreprise I’m in VR, a souhaité, lors des Global Game Jam, développer un VR Lemmings. Une prochaine rencontre de vive voix avec ce créateur nous permettra de connaitre un peu plus ses motivations.

Dans VR Lemmings, nous avons des graphismes bien différents car en 3D. Les Lemmings ne sont plus réellement les même non plus. Néanmoins le principe reste le même, sauver le plus de Lemmings possible en les menant de l’entrée à la sortie.

L’intérêt de l’Oculus Rift?

On pourrait se demander quel est l’intérêt du Rift pour un tel jeu. En soi, le casque n’est pas réellement indispensable. En effet, un tel jeu aurait pu être réalisé sans forcément l’utilisation de l’Oculus. Toutefois, le casque apporte un réel plus à VR Lemmings. Pourquoi? La réponse évidente : l’immersion. L’avantage est tel que vous pourrez vous approcher au plus prêt de ces petites bêtes vertes. De plus, dans un des niveaux, les Lemmings finiront leur chemin dans votre salle à taille réelle. Vous serez alors envahie par ces petits personnages assez curieux. Un moment pour le moins attendrissant car on souhaite qu’une chose, pouvoir réellement les toucher.

Muni du Razer Hydra, l’un accroché au casque vous offrira le Head Tracker. Ainsi vous pourrez rapprocher votre tête du décors en toute simplicité. L’autre Hydra vous servira de baguette de contrôle. Elle vous permettra alors de déplacer les différents éléments nécessaires au bon devenir de vos Lemmings.

Conclusion

Un bon petit jeu qui vous fera revivre les émotions des années précédentes. L’utilité de l’Oculus Rift est très bien optimisée même si celui-ci n’est pas réellement indispensable. L’ajout de l’Hydra favorise encore plus l’immersion, ce qui amplifie cet aspect contemplatif du décors et des personnages. En conclusion, un bon petit jeu développé sur l’Oculus Rift qui vous fera revenir 20 ans en arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.