Virtual DJ
in

Virtual DJ : tout savoir sur le logiciel de prédilection des DJ débutants

Virtual DJ a toujours fait de nombreux adeptes dans l’univers du mixage audio. Avec la sortie de la version 2020 du logiciel, ils ont eu droit à encore plus de fonctionnalités intéressantes. Pour les débutants en la matière, il est important de bien connaître l’application et ses fonctionnalités afin de mieux comprendre son fonctionnement. Voici justement tout ce qu’il faut savoir sur cet outil.

La plupart des nouveaux DJ ne savent pas souvent où donner de la tête lorsqu’il est question de choisir le bon logiciel pour débuter leur carrière. Entre Serato, Rekordbox, Virtual DJ et tout le reste, ils se perdent facilement. Afin de leur simplifier la tâche et les éclairer à ce sujet, voici un aperçu des caractéristiques et des fonctionnalités de la version 2020 de Virtual DJ.

Virtual DJ

Virtual DJ : un outil de mixage facile à utiliser

Le logiciel de DJing Virtual DJ convient aussi bien aux apprentis DJ qu’aux DJ avancés. Effectivement, il est facile à apprendre, et donc à utiliser, mais pas seulement. Il met également à leur disposition les dernières fonctionnalités de pointe.

Par rapport aux anciennes versions, la version 2020 de l’outil leur propose même davantage de capacités et de fonctionnalités. Elle fait, entre autres, une grande partie du gros travail en automatisant une part de la configuration.

Les DJ débutants ont alors l’opportunité de se concentrer beaucoup plus sur le mixage. Bien que l’application ait une puissance exceptionnelle, elle est ainsi indispensable pour les profanes en la matière.

Un logiciel dédié à tout le monde

Disponible sur PC et Mac, Virtual DJ est un outil entièrement gratuit pour un usage non professionnel à domicile. Tout le monde, dont principalement les DJ débutants, peut ainsi se le procurer sans avoir à payer quoi que ce soit.

Pour l’avoir, il suffit de se rendre sur son site officiel. La version gratuite peut être testée aussi longtemps qu’on le souhaite. On peut la mettre à niveau à tout moment vers une version payante en cas de besoin.

À noter qu’il est conseillé d’éviter les torrents du logiciel, car ceux-ci peuvent contenir des logiciels malveillants et endommager l’ordinateur de l’utilisateur.

Qu’en est-il des points forts de Virtual DJ ?

Virtual DJ

À part ce qui a été dit précédemment, Virtual DJ est compatible avec presque tous les contrôleurs DJ disponibles sur le marché, contrairement à d’autres outils. Il est même compatible avec d’autres équipements.

S’il y a un point qui distingue ce logiciel des autres outils de mixage, c’est aussi sa fonction de mixage vidéo plutôt élégante. Celle-ci permet donc à tout utilisateur de configurer les clips vidéo avant tout mixage audio. C’est elle-même qui gère les différentes transitions tout en gardant le rythme de la musique.

Au cas où il n’y a pas de clip vidéo à mixer, un visualiseur s’affiche automatiquement. Ainsi, le public aura toujours quelque chose à regarder.

Le logiciel présente-t-il des points négatifs ?

Malgré ces quelques atouts, Virtual DJ présente tout de même un certain nombre d’inconvénients. Étant donné qu’on a affaire à un outil gratuit, il n’y a tout d’abord pas de contrôleur DJ qui lui est spécialement dédié.

Un autre point faible du logiciel est qu’il a du mal à supporter la plupart des platines vinyles. Et pourtant, il s’agit de l’élément essentiel permettant à tout DJ de montrer ses vraies capacités en matière de remix. Malheureusement, il ne peut pas ainsi créer des sons uniques.

L’application est d’ailleurs un peu trop destinée aux DJ débutants avec ses fonctionnalités automatiques. À cause de ces dernières, on ne peut pas se plonger dans les détails du mixage audio quand on commence à s’améliorer dans l’univers du DJing. C’est justement la raison pour laquelle bon nombre d’utilisateurs laissent de côté l’outil pour se tourner vers un autre plus sophistiqué au fur et à mesure qu’ils augmentent de niveau.

Virtual DJ

Que vaut Virtual DJ par rapport à ses concurrents ?

Des débats tournent souvent autour des différents logiciels de DJing, dont principalement Virtual DJ, Serato et Rekordbox. Chacun d’eux présente en effet des caractéristiques plutôt alléchantes au point que beaucoup ont parfois du mal à prendre une décision.

Afin d’enlever tout doute, voici les points qui différencient Virtual DJ de ces deux autres applications.

Virtual DJ VS. Serato

Virtual DJ et Serato se différencient notamment au niveau de leur interface. Si le premier dispose d’une interface spécialement conçue pour les débutants, le second, lui, en propose une qui est plutôt dédiée aux professionnels.

Toutefois, Serato est une application « fermée ». En d’autres termes, il n’offre aucune personnalisation, contrairement à son homologue. Néanmoins, il est compatible avec davantage de contrôleurs DJ et tables de mixage.

Serato bénéficie en outre d’une panoplie de packs supplémentaires. Côté prix, sa version Lite est gratuite, tandis que la version Serato DJ coûte environ 107 euros ou 8,29 euros par mois. Il y a aussi la version complète Serato DJ Suite qui coûte environ 248 euros. Du côté de Virtual DJ, sa version Homme est bien sûr gratuite, mais la version complète coûte également 248 euros.

Virtual DJ VS. Rekordbox

Virtual DJ

Tout comme Virtual DJ, Rekordbox dispose d’une interface idéale pour les débutants. Toutefois, il propose un look plat. Cela permet d’éviter toute fatigue oculaire, même si on utilise le logiciel pendant plusieurs heures, par exemple.

L’application Rekordbox fonctionne également à merveille sur le matériel Pioneer DJ. Mais cela est assez évident étant donné que le logiciel a été développé par Pioneer DJ lui-même. Bien qu’il soit compatible avec un grand nombre de contrôleurs DJ, Virtual DJ, lui, n’a pas de matériel spécialement conçu pour lui.

Rekordbox bénéficie d’ailleurs de fonctionnalités spécifiques, comme des listes de lecture intelligentes, un filtrage avancé, etc. Pour ce qui est de son prix, le logiciel n’a pas de version gratuite. Néanmoins, sa version complète ne coûte qu’environ 107 euros ou 12,44 euros par mois.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
casque AR contrôlé par pensée

Ce casque de réalité augmentée se contrôle par la pensée

microsoft casques ar

L’armée de l’air américaine utilise la réalité virtuelle pour prévenir le suicide chez ses pilotes