Vie virtuelle : comment la VR va embellir nos quotidiens

Vie virtuelle quotidien réel réalité

Après la vie virtuelle que l’on peut avoir sur les réseaux sociaux, la réalité virtuelle pourrait bouleverser le quotidien de nombreuses personnes dans une sorte de « Second Life » totalement fictive mais bien plus plaisante. Qu’existe-t-il actuellement, comment la VR va modifier les comportements et quels sont les risques. Etat des lieux et projections sur la vie virtuelle et la VR.

Pour beaucoup de personnes, le quotidien est triste, ennuyeux et fade. Aussi, de nombreuses personnes s’inventent une seconde vie virtuelle à travers de jeux, de réseaux sociaux et désormais la VR. Ils peuvent ainsi devenir, le temps qu’ils le souhaitent, un super-héros, une personne à succès ou avoir une vie de rêve. Jusqu’où la réalité virtuelle peut-elle aller dans des vies virtuelles et quels en sont les risques ?

Vie virtuelle réalité virtuelle

C’est quoi une vie virtuelle ?

Lorsque la vie quotidienne n’est pas satisfaisante et terne, la tentation de s’en inventer et de vivre une autre est grande. Avant l’arrivée d’Internet, il existait plusieurs façons de vivre une vie virtuelle. La première étant le rêve et l’imagination. Quel petit garçon ne s’est pas imaginé marquer un but en finale de la coupe du monde, gagner le tour de France, être un super héros qui sauve le monde, être une star du cinéma ou chanteuse célèbre ? Certaines personnes préféraient aussi, vivre une vie par procuration se plongeant dans la vie rêvée des stars ou des têtes couronnées et s’imaginant vivre leur vie. D’autres enfin utilisaient le mensonge pour s’inventer une vie et impressionner leur entourage avec des duperies.

Vie virtuelle

L’arrivée d’Internet a vu l’apparition un nouveau type de vie virtuelle notamment à la faveur des réseaux sociaux et des sites de rencontre. Beaucoup se sont alors présenté sous de faux profils pour séduire sur les sites de rencontre en s’inventant une autre vie. D’autres préféraient déformer leur réalité afin de donner une image de personne active et d’une personne ayant une vie intéressante sur les réseaux sociaux. L’arrivée de la réalité virtuelle pourrait offrir de nouveaux types de vies virtuelles puisque, par définition, la VR nous plonge dans un monde imaginaire.

Qui s’invente une vie virtuelle ?

Il faut savoir que tout le monde s’invente une vie virtuelle. Parfois seulement le temps d’une pensée : « Ah si j’avais fait cela ou si les choses étaient comme ça ». Parfois le temps d’un rêve éveillé en s’imaginant réaliser telle ou telle chose. Le temps d’une lecture d’un roman ou en regardant un film dans lequel on s’identifie au héros est aussi considéré comme étant une vie virtuelle. Parfois le temps d’un mensonge qui de fait crée une monde imaginaire. Nous avons tous besoin de nous projeter, le quelques minutes ou quelques heures durant un monde imaginaire. Notre capacité d’imagination nous le permettant, c’est même un besoin, puisque c’est ainsi que naissent nos idées.

Vies virtuelles

Certaines personnes éprouvent cependant le besoin de vivre, une grande partie de leur temps dans une vie virtuelle afin de fuir leur quotidien bien fade. Les personnes qui trouvent leur vie triste et morne sont beaucoup plus enclines à s’imaginer une autre identité, un autre passé ou une vie virtuelle, parfois dans des proportions qui peuvent les dépasser et se montrer dangereuse.

Les risques de la vie virtuelle

Même s’il est normal de se projeter de temps en temps dans l’imaginaire d’une vie virtuelle, c’est l’excès et l’accumulation de mensonges qui est dangereux. Les personnes qui déforment leur réalité et l’embellisse dans les réseaux sociaux afin de se montrer sous un jour plus favorable souffrent de leur accumulation de mensonges et se déconnectent de leur réalité mais aussi de leurs contacts réels. Ils s’isolent socialement pour ne se concentrer que sur des relations virtuelles.

Les relations tendent ainsi à ne rester que virtuelles, elles-aussi et une fois l’ordinateur éteint, la triste réalité reprend ses droits et reviens tel un boomerang. Des études ont montré par exemple que les personnes passant beaucoup de temps sur les réseaux sociaux souffraient davantage de dépression car regardant la vie des autres et la comparant à la leur. D’où la tentation de s’inventer une vie virtuelle en commençant par déformer un peu leur réalité comme la vidéo ci-dessus le montre. Le danger guette donc de s’enfermer dans un comportement mythomane, de souffrir de dépression, de s’isoler socialement (dans la vie réelle) et de s’exclure presque totalement de la réalité pour ne plus se plonger que dans sa vie virtuelle totalement factice qui devient ainsi une unique source de satisfaction.

Risques vie virtuelle

Ce que la VR offre déjà comme vie virtuelle

Par définition, la réalité virtuelle nous permet, le temps d’une expérience en immersion de vivre une vie virtuelle. Trompé, le cerveau pense, lors d’une immersion en réalité virtuelle, qu’il vit une expérience réelle et les sensations et sentiments sentis sont bien réelle. La VR permet ainsi d’être, le temps d’une partie de jeu-vidéo en réalité virtuelle, de devenir un super héros qui sauve le monde, le temps d’une vidéo immersive être transporté dans un autre endroit ou de réaliser des activités que l’on ne ferait jamais en temps réel. Toute immersion en réalité virtuelle est donc, le temps de l’expérience, une vie virtuelle.

Vie virtuelle VR

Le porno en VR, couplé à des accessoires de type masturbateurs ou sextoys connectés, permet aussi à différente personne d’avoir une vie sexuelle virtuelle bien plus attirante que leur triste réalité. Mais la réalité virtuelle s’ouvre désormais aussi à une autre forme de vie virtuelle via des réseaux sociaux et des avatars. Différentes plateformes proposent, dès à présent de se créer un avatar, plus ou moins réaliste pour entamer des discussions, des échanges et des activités dans un monde virtuel.

Les relations sociales avec la réalité virtuelle

Des réseaux sociaux dont notamment le plus célèbre d’entre eux, Facebook, développent des plateformes mêlant communication, avatar, photos et vidéos à 360 degrés. Destinées à placer des personnes réelles dans un environnement virtuel via un avatar, ces réseaux sociaux n’en sont qu’à leurs prémices. La version réalité virtuelle de Facebook par exemple propose à des amis de discuter, via un avatar, dans un environnement virtuel choisi.

Mais les avatars actuels ont leurs limites. Ils ne sont guère ressemblant et ne permettent pas une immersion complète dans l’environnement. Aussi, différentes entreprises travaillent à améliorer le concept. Certaines, comme par exemple Morph 3D, permettent à une personne de réaliser un scan 3D de leur personne afin de créer un avatar particulièrement ressemblant mais évidemment uniquement numérique. D’autres, comme par exemple Google, ont mené des expériences et ont prouvé qu’il était possible d’ajouter une représentation vidéo de la personne réelle dans un monde virtuel tout en occultant partiellement le casque VR que porte la personne. Enfin, notez que des constructeurs tentent de capter les sentiments d’un porteur de casque VR afin de retranscrire ses émotions sur leur avatar.

Ce que la VR pourrait apporter comme vie virtuelle dans le futur

La réalité virtuelle n’en n’est qu’à ses premiers pas, tout comme l’était Internet il y a 20 ans de cela. Nous n’avons pas encore totalement conscience du champ des possibles offert par le VR mais nous pouvons, nous livrer à un petit jeu de en imaginant ce que pourrait nous proposer la réalité virtuelle dans les prochaines années.

Parmi les probabilités, celle de voir émerger des mondes type « Second Life » dans lequel un utilisateur pourrait interagir et communiquer dans un monde totalement virtuel et peuplé d’autres personnes est bien réel. Une sorte de réseau social gigantesque dans lequel, il sera possible par exemple de se rendre dans un pub virtuel pour rencontrer des amis et jouer une partie de fléchettes, draguer la jolie brune qui est assise à la table d’à côté, aller dans un hôtel pour avoir une relation sexuelle virtuelle, etc. Les possibilités d’une vie virtuelle grâce à la VR ne sont limitées que par notre imagination et les capacités techniques actuelles.

Vie virtuelle Matrix matrice

Nous savons, par ailleurs, que de nombreux accessoires sont développés pour la réalité virtuelle afin de stimuler d’autres sens comme l’odorat, le toucher et même le goût ainsi que pour nous faire ressentir des mouvements et des accélérations. En se projetant dans quelques dizaines d’années, il est aussi possible d’imaginer une immersion complète dans une vie virtuelle où notre cerveau serait totalement trompé par tous ses sens mais les sentiments et sensations bien réelles. De là à imaginer un monde à la Matrix, il n’y a donc qu’un pas à franchir. Et qui sait… peut être sommes nous déjà dans un monde virtuel sans que nous nous en rendions compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *