Ultrawings suite
in

Ultrawings : Bit Planet Games tease la suite de son simulateur de vol

Environ 4 ans après la sortie officielle d’Ultrawings, Bit Planet Games tease la suite du simulateur de vol en réalité virtuelle. Le studio a donc publié quelques clips du nouveau titre sur Twitter. Pour le moment, on ne sait pas encore grand-chose sur le jeu VR. Aucune date officielle de lancement n’a d’ailleurs été dévoilée jusqu’à maintenant. Néanmoins, Bit Planet Games a révélé qu’il prendra en charge la plateforme Quest et les casques SteamVR. Aussi, il sera compatible avec les périphériques HOTAS.

Pour rappel, l’Ultrawings original est un simulateur de vol en monde ouvert se déroulant dans un environnement tropical. Il met à la disposition des joueurs toute sorte d’avions. Ils ont également droit à une grande variété de missions. Sorti en décembre 2017, le jeu VR est disponible sur les principaux casques VR, dont HTC Vive, Oculus Rift, Oculus Quest, Samsung Gear VR et PSVR. A part les clips mentionnés précédemment, Bit Planet Games n’a pas encore donné beaucoup d’informations sur la suite du titre. Néanmoins, on s’attend à plein de nouveautés et à une expérience encore plus immersive.

Suite d’Ultrawings : un monde plus vaste au menu ?

L’Ultrawings original est caractérisé par des graphismes colorés. Selon Bit Planet Games, la suite du jeu VR bénéficiera d’une meilleure qualité graphique. En plus de cela, elle proposera un monde beaucoup plus vaste.

En somme, les joueurs auront donc l’occasion d’explorer un plus grand environnement. La suite d’Ultrawings promet d’ailleurs une bonne dose de combat. Pour ceux qui s’attendent à un peu d’action, ils seront ainsi probablement bien servis en jouant à ce nouveau titre.

D’après le studio, ces quelques améliorations ne sont qu’une infime partie de celles qu’il se prépare à apporter à son prochain jeu VR. Il prévoit alors d’en révéler davantage au cours des mois à venir. Il faudra de ce fait garder un œil sur le compte Twitter et la chaîne YouTube de Bit Planet Games.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *