in ,

Pokémon GO – 25 faits divers insolites liés au jeu !

Top des faits divers insolites Pokémon GO

Le jeu Pokémon GO est devenu, en un mois, un phénomène planétaire. Ce succès démesuré s’accompagne de faits divers surprenants liés à l’application. Certains sont amusants, invraisemblables, tandis que d’autres sont malheureusement tragiques. Voici le top 25 des faits divers liés à Pokémon GO. 

Un athlète olympique reçoit une facture de 5000 dollars

En jouant à Pokémon GO au brésil, l’athlète japonais Kohei Uchimura a dépensé 500 000 yens de données mobiles, soit environ 5000 dollars. Heureusement, son opérateur a pris en charge l’accident et lui a proposé un forfait roaming illimité à 3000 yens par jour.

New York veut lutter contre les pervers utilisant Pokémon GO

À New York, les PokéPervers font rage, probablement motivés par une séance de PokéPorn. Pour lutter contre la prolifération des exhibitionnistes et des harceleurs en tout genre, le Sénat de New York veut voter une loi pour interdire de placer des PokéStops, des arènes ou même des Pokémon à moins de 30 mètres du domicile d’un pervers déjà condamné. De son côté, le gouverneur Andrew Cuomo veut tout simplement interdire aux criminels sexuels de créer un compte. Malheureusement, ces deux initiatives semblent impossibles à mettre en place. 

Un joueur de Pokémon GO tué à San Francisco

Selon SF Gate, un joueur de baseball de l’Université de San Francisco, âgé de 20 ans, vient d’être abattu d’une balle dans le thorax pendant qu’il jouait à Pokémon GO près de l’Aquatic Park. Les faits se sont déroulés le lundi 8 août à 22 heures.

Le jeu Pokémon GO interdit en Iran

pokemon-go-iran

Les autorités iraniennes ont fait le choix de bannir Pokémon GO sur le territoire, pour des raisons de sécurité. Bien que discutables, ces raisons sont appuyées par certains faits divers évoqués dans cet article. Malgré cette interdiction, les jeunes Iraniens continuent à jouer en cachette à l’application du moment.

Le président d’Israël joue à Pokémon GO

pokemon-go-israel

Le président d’Israël a posté une capture d’écran Pokémon GO en direct de son bureau. On peut y voir un Miaouss à 10 points de combat faire irruption sur le tapis. La photo s’accompagne du message (en Hébreu) « appelez la sécurité »

Deux joueurs de Pokémon GO s’introduisent dans la cage d’un tigre pour capturer un Pokémon

toledo-zoo

À Toledo, dans l’Ohio, deux joueurs de Pokémon GO se sont introduits dans un zoo en pleine nuit afin de capturer un Pokémon. Les suspects ont été appréhendés à proximité de la cage du tigre. Ces deux malandrins ont été bannis par le Toledo Zoo. En revanche, les autres joueurs sont invités à se rendre au zoo pendant les heures d’ouverture.

Deux joueurs sont tombés d’une falaise en essayant de capturer un Pokémon

pokemon_falaise

A San Diego, deux hommes sont tombés d’une falaise en tentant de capturer un Pokémon. L’un d’eux est tombé de 15 mètres, et l’autre d’environ 30 mètres. On ignore pour le moment leur condition.

Des joueurs de Pokémon Go aident la police à arrêter un meurtrier

pokemon-go-police

Deux étudiants qui jouaient à Pokémon GO dans un parc ont vu un homme en train d’importuner une femme et son enfant. Ils l’ont donc surveillé. Lorsque le triste personnage s’en est pris à une autre femme et a molesté un enfant, ces deux jeunes marines l’ont appréhendé en attendant la police. Par la suite, la police a découvert une preuve de tentative de meurtre et a incarcéré ce dangereux criminel.

Un drone programmé pour jouer à Pokémon GO

Les tricheurs n’ont aucune limite. Plutôt que d’utiliser une alternative à PokéVision, un groupe de joueurs a préféré modifier un drone pour lui permettre de capturer des Pokémon et de collecter les objets des PokéStops.

Une jeune fille trouve un cadavre en cherchant un Pokémon

pokemon-spectre

En cherchant un Pokémon rare près d’une rivière excentrée,  Shayla Wiggins, 19 ans, a découvert un cadavre gisant dans l’eau. Selon la police, il s’agit d’un décès accidentel qui n’est pas lié au jeu.

Un homme attrape un Pokémon pendant que sa femme accouche

pokemon-go-roucool-accouchement

Déterminé à devenir le meilleur dresseur dans n’importe quelle situation, un homme n’a pas hésité à dégainer sa PokéBall lorsqu’un Roucool sauvage est apparu près du lit d’hôpital de sa femme en train d’accoucher.

Des criminels agressent leurs victimes près d’un PokéStop

La Police de O’Fallon Missouri a découvert que des criminels utilisaient des modules leurres tard la nuit pour appâter, non pas des Pokémon, mais des joueurs, afin de les voler. Ce genre de pièges tendus est fréquent depuis la sortie de Pokémon GO, y compris dans certaines villes de France. Soyez prudents.

Un homme habite dans une arène Pokémon

L’Américain Boon Sheridan habite dans une ancienne église transformée en maison. En tant qu’ancien monument, sa demeure a été choisie en guise d’arène Pokémon. Le pauvre homme est constamment harcelé par des joueurs qui viennent jouer près de chez lui, et n’a aucun moyen de faire supprimer cette arène.

Des joueurs se cachent dans les buissons près d’un commissariat

Afin de capturer des Pokémon, les joueurs de la ville de Duval ont une fâcheuse tendance à se cacher, en pleine nuit, dans les buissons derrière le commissariat. Un comportement anxiogène pour la police, qui risque d’entraîner un drame. La police a fait passer un message pour demander aux joueurs de venir en plein jour et de montrer patte blanche avant de roder près du bâtiment.

Une bière à 1 dollar en échange d’un module leurre

This is quickly becoming the trend downtown…

Un pub surfe sur la mode Pokémon GO en proposant une bière à 1 dollar pour tous les joueurs qui placent un module leurre sur le PokéStop à proximité. Une façon parmi tant d’autres d’utiliser ce jeu pour le marketing.

Les clubs de strip-tease sont des repaires de Pokémon

De nombreux strip clubs abritent ces petits coquins de Pokémon. On y trouve des PokéStops accessibles depuis l’extérieur, mais les joueurs doivent payer un supplément pour capturer les petits monstres à l’intérieur.

Les safaris Pokémon GO sont proposés un peu partout

pokemon-go-safari

Dans beaucoup de grandes villes, des entreprises et des particuliers proposent des safaris Pokémon GO. Les joueurs peuvent payer un conducteur qui les mènera dans les meilleurs spots de Pokémon de la ville et empruntera des itinéraires stratégiques pour croiser plus de PokéStops. À Los Angeles, le safari est facturé 30 dollars. 

En prison pour avoir joué à Pokémon Go dans une église russe !

Rouslan Sokolovksi est un youtubeur de 20 ans, qui compte 300 000 abonnés sur sa page et près de 32 millions de vues. Mais lors d’une ses vidéos, il décide de jouer à Pokémon GO dans une église orthodoxe. Mais il ne fait pas que jouer. Il s’interroge aussi sur l’existence de Jésus. Et, au montage, il ajoute une musique de fond contenant des insultes. Attrapé par la police locale et placé en détention, il attend son procès et risque cinq ans de prison. Voici la vidéo polémique ci-dessous :

https://youtu.be/PfMn1yahGYk

Il joue au Pokemon Go et tombe sur une plantation de cannabis

Un jeune autrichien jouait à Pokémon GO et attiré par un Pokémon sauvage, il s’est retrouvé à l’arrière d’un jardin, dans la commune de Weibern, au nord du pays. Sauf que dans ce jardin, le jeune homme a senti une « forte odeur » de cannabis. Après avoir alerté la police, ces derniers ont alors saisi plusieurs plants qui poussaient dans une serre. Avant de mettre le propriétaire, âgé de 50 ans, en garde à vue.

Licencié pour avoir tenté de jouer à Pokémon Go

Un Australien travaillant à Singapour a été licencié par sa société, le 11 juillet dernier. La raison de ce licenciement est un post sur Facebook, celui-ci proférer des insultes contre l’État de Singapour, pour la simple raison que le jeu n’y était pas disponible.

Son post a alors provoqué de vives réactions à Singapour, où un grand nombre d’étrangers ont déjà perdu leur emploi, pour avoir publié des propos insultants sur les réseaux sociaux. « C’était un sale coup de ma part et une grande erreur de jugement que d’étiqueter de façon négative tout un pays au sujet de Pokémon. C’était vraiment très mal de ma part de rager de cette manière », a indiqué l’Australien par la suite.

Pikachu face à l’US Army

Un Pikachu a été repéré sur un bateau de la Marine américaine, lorsque des Marines étaient en train d’exécuter une séance de tirs. La photo a été partagée sur Twitter avec un certain succès, le tweet étant accompagné d’un message signalant à Pikachu de « sortir de la ligne de tir ».

pikachu-us-army-twitter

Deux jeunes filles prennent une arène Pokémon dans l’océan

Lizzy Eden et Kelsey Thompson, deux joueuses néo-zélandaises ont voulu conquérir une arène. Problème, elle se trouvait au large du port de Wellington. Elles ont donc loué un kayak et mis une bonne demi-heure pour atteindre l’arène en question.

Pokémon GO peut vous permettre de sortir avec une fille

« UnityTreeofSavior » est un joueur de Pokémon GO. Il explique sur Reddit, qu’un soir, alors qu’il se promenait à la recherche de Pokémon, il a rencontré une femme qui lui demanda s’il jouait lui aussi à Pokémon GO.

Au fil de la discussion, et même si « UnityTreeofSavior » est assez nul dans le jeu, le courant passe bien avec la femme en question. Et à la fin, quand monsieur lui proposa un rendez-vous le lendemain, elle accepta. Ce témoignage a généré près de 1.000 commentaires sur Reddit.

À Sydney, une chasse géante rassemble 5000 personnes

Une chasse au Pokémon a réuni une foule de plus de 5000 personnes à Sydney, en Australie. Comme le rapporte le site Kotaku, 5.000 personnes se sont massées aux alentours du célèbre opéra de la ville, pour une chasse massive. Cette chasse s’est déroulée dans une bonne ambiance, comme l’ont rapporté plusieurs internautes sur Twitter.

Pokémon Go pourrait être interdit dans un État indien pour offense aux végétariens

Alay Anil Dave vit dans l’État indien du Gujarat et a déposé une requête contre Niantic (le développeur du jeu Pokémon GO) pour une raison assez étonnante : ce jeu montre des œufs de Pokémon à l’intérieur des temples, et cela offenserait les végétariens.

« Des gens jouent à ce jeu pour obtenir des points sous forme d’œufs qui, en règle générale, apparaissent dans les lieux de prière de différents groupes religieux. Trouver des œufs à l’intérieur des temples des hindous et des Jains est un blasphème, et c’est pourquoi mon client a demandé une interdiction de ce jeu dans le pays » explique l’avocat, Nachiket Dave.

D’autres arguments sont donnés pour l’interdiction du jeu, comme le fait que ce jeu violerait l’espace privé, et que cela menacerait la vie des joueurs, qui risquent d’être blessés. L’appel sera bientôt étudié par un tribunal d’Ahmedabad, dans l’État occidental du Gujarat.

Avez-vous d’autres anecdotes insolites à partager sur Pokémon GO ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *