in , , ,

“Je t’offre une Valls” : le jeu en VR polémique qui permet de gifler Manuel Valls refait surface

"Je t'offre une Valls" jeu réalité virtuelle gifler Manuel Valls

“Je t’offre une Valls” est un petit jeu gratuit sans grande prétention. Passé relativement inaperçu lors de sa sortie en avril 2016, le jeu a connu un véritable regain d’intérêt avec l’actualité récente de l’ancien premier ministre et la gifle qu’il a reçu par un jeune homme, régionaliste breton, lors de sa campagne menée dans une petite ville de Bretagne. Et pour cause, le jeu consiste justement à gifler à tour de bras une grossière caricature de Manuel Valls à la façon Bud Spencer le tout sur une musique de valse.

Il est rare que les jeux-vidéos s’intéressent à nos hommes politiques mais certains ovnis ludiques, souvent de mauvais goût, apparaissent parfois. C’est le cas du titre “Je t’offre une Valls”, anciennement appelé « Je t’offre une valse », sorti il y a quelques mois. Le petit jeu en réalité virtuelle, sans prétention aucune et développé à la va-vite, permet au joueur de se défouler en assénant des gifles à celui qui était, à l’époque, notre premier ministre. Le jeu qui, avec le recul de l’actualité récente, semble totalement déplacé a connu un regain d’intérêt subit.

“Je t’offre une Valls” "Je t'offre une valse"

“Je t’offre une Valls”, le jeu pour gifler impunément Manuel Valls

Le jeu en réalité virtuelle développé en moins de 24 heures par le français Greg Benazech se joue sur Oculus Rift, sur HTC Vive ou encore avec Leap Motion. Sans autre prétention que de se défouler, le jeu consiste à frapper une caricature de Manuel Valls. Lors de sa sortie, Greg Benazech avait expliqué à nos confrères : « J’ai fait tester à plusieurs personnes qui ont trouvé ça très fun, puis chacune m’a dit, si tu sors ça tu vas avoir des problèmes… Du coup je le sors ! ». Il ne se doutait pas alors que le jeu allait connaitre un intérêt important quelques mois plus tard à la faveur de l’actualité et d’une vidéo amateur.

Gifler Manuel Valls jeu en réalité virtuelle VR application appli Oculus Rift Leap Motion HTC Vive

L’application en réalité virtuelle se limite à donner, au choix et selon la position des mains, mais aussi selon le vocabulaire de chacun, des gifles, des baffes, des claques, des bourre-pif, des beignes, des marrons, des calottes, des mandales, des tartes, des taloches, des pains, des châtaignes, des beignets, des torgnoles, des souffles, des fourchettes, des gnôles des mornifles voir pour les plus prudes un simple soufflet…

https://youtu.be/JdhmBZfnALI

“Je t’offre une Valls” n’a rien à voir avec l’actualité récente

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le jeu, que l’on peut trouver gratuitement sur PC et sur Mac, n’a rien à voir avec l’incident récent des Côtes d’Armor. L’application a été effectivement développée il y a plusieurs mois. Même si elle semble prémonitoire, l’appli en réalité virtuelle n’a donc rien à voir avec l’agression commise par le régionaliste breton il y a deux jours. L’actualité a cependant permit de faire le buzz autour du jeu qui restait, jusqu’à présent, largement ignoré du public.

Baffe Manuel Valls VR réalité virtuelle

Bien qu’étant de très mauvais goût, “Je t’offre une Valls” reste une appli VR défoulante pour ceux qui rêvent de mettre une rossée, une trempe, une valse, une rouste, une raclée, une rouste, une dégelée, une flopée, une volée, une dérouille ou une dégelée au candidat à la primaire de la gauche pour les élections présidentielles sans craindre les foudres de la justice et une peine de prison avec sursis ainsi qu’une indemnisation et des heures de travaux d’intérêt général et ce, dès le lendemain.

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.