in

« Thrill of the Fight », le jeu de boxe, débarque enfin sur l’Oculus Quest

Thrill of the Fight Oculus Quest

Bonne nouvelle pour els amateurs de sport en réalité virtuelle. Le très bon « Thrill of the Fight » débarque enfin sur l'. Il est plus que temps de remonter sur le ring.

Ce simulateur de boxe est du genre incontournable pour ceux qui avaient un connecté à un PC. Il avait même eu la note de 10/10 accordée par le site Fitness Insider. Désormais vous pouvez aussi en profiter sur l' Quest.

« Thrill of The Fight », dépensez-vous en réalité virtuelle

Derrière ce projet, on trouve Ian Fitz, qui était auparavant développeur web pour une agence . Cependant, quand la réalité virtuelle a commencé à prendre forme, il s'est dit que c'était l'occasion de se lancer. Grâce au succès de « Thrill of the Fight », il s'est lancé à temps plein sur ce projet depuis 3 ans. Dans ce jeu, qui vous met dans la peau d'un boxeur, il explique aux équipes d'Oculus que ce qu'il apprécie le plus c'est que pour s'améliorer dans le jeu, il faut s'améliorer dans la vie réelle.

Puisque c'est notre corps qui contrôle tout, il faut donc avoir les réflexes adaptés pour éviter les coups mais aussi frapper. Il ne s'agit pas seulement de faire grimper un avatar. Pour se lancer avec un processeur mobile, il explique que de façon surprenante, il n'a pas rencontré trop de difficultés. C'est bien sûr en partie causé par les limites graphiques du jeu, mais cela n'a pas pesé. Selon lui, la qualité serait même meilleure. Les effets sont simplement limités à l'écran. En revanche, le reste du contenu est identique. N'hésitez pas à consulter notre sélection des meilleurs jeux de boxe en réalité virtuelle.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.