[TEST] Until You Fall : le plaisir d’un jeu d’arcade VR sous sa forme brute

Test Until You Fall Une

Until You Fall fait partie de ces jeux de combat à l’épée dans lesquels vous vous rapprochez de vos adversaires avant de déchaîner des coups pour faire un max de dégâts. En somme, vous avez affaire à un jeu d’arcade VR sous sa forme brute.

Le développeur Schell Games a toujours su émerveiller les joueurs avec sa liste variée de jeux en réalité virtuelle, des salles d’évasion comiques aux expériences éducatives. Mais il n’est pas près de s’en arrêter là en leur proposant cette fois un jeu d’arcade caractérisée par un gameplay énergique. Pour en savoir plus sur ce titre, découvrez notre test du jeu.

 

Until You Fall : un combat à l’épée qui fait toute la différence

Avant toute chose, il est important de noter qu’on a décidé d’évaluer l’édition Oculus Quest d’Until You Fall afin de la comparer à la version finale du jeu.

On a donc affaire à un jeu de combat à l’épée où il faut se rapprocher de l’adversaire. Ensuite, il faut déchaîner une volée de coups sur lui pour faire un maximum de dégâts, et ainsi le faire tomber avant de passer rapidement à autre chose.

Pour faire toute la différence, ce hack-and-slash ne s’est pas focalisé sur des combats d’allers et retours trop longs ou encore une physique très réaliste. Il s’agit d’un jeu d’arcade plutôt classique revisité en réalité virtuelle.

Until You Fall : un gameplay énergique ?

Même si nous avons précédemment défini Until You Fall  comme un jeu d’arcade en réalité virtuelle sous sa forme brute, nous avons tout de même trouvé qu’il propose un gameplay plutôt énergique.

Contrairement aux idées reçues, le gameplay ne consiste donc pas à balancer sauvagement les bras et l’épée jusqu’à ce que l’adversaire tombe au sol. Effectivement, en procédant de la sorte, vous ne ferez que vous ouvrir aux attaques, ce qui vous éliminera à coup sûr.

Et le pire, c’est que si votre personnage est mort, vous devez tout recommencer depuis le début.

La rapidité : la meilleure arme pour avancer

Until You Fall est un jeu en réalité virtuelle généré de manière procédurale. En d’autres termes, à chaque fois que vous y jouez, il devient légèrement différent.

Vous aurez ainsi toujours le même style d’environnement et les mêmes ennemis, sauf qu’ils seront inversés. Il y a de ce fait peu de stratégie en avant, ce qui veut dire que vous devez prendre vos décisions à la volée.

En somme, la rapidité est de mise dans vos différentes actions. Vous devez évaluer le nombre d’ennemis sur votre chemin ou leur type particulier dans les plus brefs délais. Vous ressentirez bien sûr en même temps ce sentiment d’excitation au combat.

test until you fall parade

Until You Fall : un monde plutôt restreint

Il est bon de savoir que ce style de jeu utilisé par Schell Games dans Until You Fall est aussi présent dans certains jeux VR, à l’instar du récent In Death : Unchained. La différence, c’est que dans ce dernier, vous avez droit à un monde très vaste.

Il vous est ainsi possible de vous promener librement tout en choisissant vous-même les chemins que vous désiriez emprunter, ce qui n’est malheureusement pas le cas avec Until You Fall.

Chaque zone est en effet une mini-arène dans ce dernier. Vous ne pouvez donc pas sélectionner la direction dans laquelle vous voulez aller. C’est l’un des rares points qui ont fait l’objet de critiques dans ce jeu.

Until You Fall : le chemin à parcourir

En commençant le jeu, il faut avouer que les deux premières courses n’ont pas immédiatement impressionné. C’est assez contraint et répétitif. Le processus ne devient en fait assez addictif qu’à chaque décès et redémarrage.

Le fameux gameplay énergique d’Until You Fall se fait de ce fait plus ressentir lorsqu’on affronte les boss les plus difficiles à faire tomber. Après tout, c’est le genre de défi que tous les joueurs apprécient.

Pour ce qui est de la suite, il faut dire que le reste est un plaisir exaltant et épuisant.

Deux armes pour commencer

Au début du jeu, on plonge dans le monde visuellement saisissant de Rokar. Une fois dedans, on a droit à deux armes qui apparaissent et disparaissent comme par magie quand on maintient le bouton de prise en main.

Il n’y a donc aucun inventaire ou accessoire installé sur la poitrine, la hanche ou encore le dos. Le personnage se sert de sa force brute pour venir à bout de ses premiers ennemis.

Ce n’est qu’après leur avoir infligé des dégâts précoces qu’on peut utiliser leur armure pour débloquer la capacité d’infliger des coups critiques. Dans cette première phase, on fait face à un duel classique de combat à l’épée.

test until you fall baston

Ce qu’on peut faire avec les coups critiques

Avant de continuer, il est important de préciser que les attaques des ennemis sont indiquées par des barres obliques bleues. Vous devez alors penser à les surveiller pour espérer avancer vers la victoire.

Une fois les coups critiques débloqués, vous devez bien sûr avancer comme au tout début, car ils agissent de la même manière. L’important, c’est de toujours faire un maximum de dégâts, qui est indiqué par une barre oblique orange.

Ce n’est qu’en entrant dans le swing que vous ressentirez vraiment la différence. Effectivement, il devient plus intéressant et plus satisfaisant de faire face aux boss les plus coriaces d’Until You Fall.

Des bonus au choix

Après avoir dégagé chaque zone, vous avez droit à quelques avantages ou plutôt à des bonus au choix. Vous pouvez donc choisir entre des coups critiques supplémentaires, un autre emplacement de santé, des améliorations d’armes, la récupération de la santé, etc.

Il est tout de même à savoir que ces avantages sont toujours aléatoires. Il se peut ainsi que vous ne pourriez pas récupérer votre santé pour le prochain tour si vous avez été battu au cours du tour précédent.

De plus, si jamais vous mourrez, tous les avantages sont perdus à l’exception de l’Éther. Il s’agit d’un bonus qui peut être utilisé afin d’ajouter des améliorations permanentes. Le fait de mourir peut de ce fait être bénéfique dans Until You Fall.

Until You Fall : des paramètres de difficulté modifiables ?

Il est bel et bien possible de modifier les paramètres de difficulté d’Until You Fall. Le hub est l’endroit où on peut le faire. De plus, les armes peuvent y être améliorées et échangées.

Il faut en effet savoir que la petite lame de départ est à la fois agile et rapide, mais elle ne fait pas beaucoup de dégâts. La hache, quant à elle, passe bien à travers la garde des ennemis, mais se révèle beaucoup plus encombrante.

Vous pouvez même y trouver un mannequin de test sur lequel vous pouvez vous entraîner avant de retourner à Rokar.

Une expérience de réalité virtuelle fascinante

Le graphisme et la jouabilité d’Until You Fall n’ont vraiment pas manqué de nous impressionner.

Que l’on parle des petits détails, comme les armes qui tintent ensemble, ou du jeu en général, il faut avouer que ce titre promet une expérience de réalité virtuelle hors du commun.

L’essentiel, c’est d’avoir suffisamment d’espace autour de vous quand vous y jouez, car vous pourrez facilement frapper des objets de la vie réelle.

Until You Fall : que dire de plus ?

Pour un hack-and-slash, Until You Fall a su se démarquer des autres jeux d’arcade, même s’il est sous la forme brute de ces derniers. En y jouant, vous ne manquerez pas de ressentir le fameux sentiment d’excitation au combat.

Bien que le monde du jeu soit un peu restreint, vous pouvez quand même y découvrir des combats intéressants et bien satisfaisants qui rendent son gameplay addictif et énergique à la fois.

Le monde de Rokar n’attend donc plus que vous, alors préparez votre épée !

Points positifs

  • Gameplay dynamique
  • Graphismes réussis
  • Une bonne séance d’exercices physiques

Points négatifs

  • Aucune liberté d’exploration
  • Un peu répétitif à la longue

Gameplay - 8
Immersion VR - 7.5
Graphismes - 8
Audio - 7.5

7.8

Gameplay : Gameplay arcade simple et efficace. Aussi dynamique, mais qui ne manque pas de stratégie.

Immersion VR : Un univers prenant et une bonne dose d'exercice en prime.

Graphismes : Quoiqu'un brin générique, la direction artistique colorée fonctionne. Les paysages et personnages sont bien modélisés.

Audio : Sens du détail respecté avec le tintement des armes lorsqu'elles s'entrechoquent.

User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *