In Death: Unchained
in

[TEST] In Death : Unchained : préparez-vous pour une éternelle bataille

In Death : Unchained est un rogue-like qui vous emmène dans un univers envahi par différents types de créatures bibliques. Il reprend le titre original pour PC VR de Solfar Studios In Death sur le casque autonome Oculus Quest. Découvrez tous les détails du jeu à travers notre test.

Vous êtes un grand fan des roguelikes à la fois addictifs et impitoyables, et le jeu In Death de Solfar Studios vous a tout particulièrement intéressé ? Pour votre grand plaisir, ce titre est désormais disponible sur Oculus Quest sous le nouveau nom In Death : Unchained grâce à Superbright. Mais qu’est-ce qu’il apporte de plus par rapport au jeu original ? Découvrez les réponses à travers notre test.

Petit rappel sur le jeu original

In Death: Unchained

Le jeu original In Death développé par Solfar Studios était un roguelike impitoyable et addictif. Vous êtes donc amené à affronter les forces de l’enfer et du ciel dans une éternelle bataille pour la gloire.

Le jeu se déroule dans un vaste vide blanc céleste à travers lequel s’étendent des églises magnifiquement conçues et générées de manière procédurale. Ce monde est bien entendu envahi par différents types de créatures bibliques, des créatures qui ne manquent pas d’ailleurs de vous donner la chair de poule.

Le nouveau studio Superbright a ainsi décidé de reprendre le titre sur le casque autonome Oculus Quest. Il a baptisé le nouveau roguelike In Death : Unchained.

In Death : Unchained : une qualité visuelle adaptée au Quest

La principale différence entre le jeu original et In Death : Unchained est la qualité visuelle. L’on a trouvé que c’est assez évident puisque c’est toujours le cas pour la plupart des titres PC qui ont fait le saut vers le Quest d’Oculus.

En somme, la sensation et l’ambiance de l’expérience n’ont donc pas beaucoup changé. Toutefois, les détails plus fins de l’environnement font défaut.

En ce qui concerne les petits détails, les Templiers agissent et ont toujours l’air formidables. Les archers moines sans visage, de leur côté, se démarquent toujours par leurs robes marron terne habituelles.

Quid des mécanismes de jeu de base ?

La qualité visuelle n’est pas vraiment le fort d’In Death : Unchained, certes, mais le titre conserve tout de même les mécanismes de base du jeu original. Vous devez ainsi affronter vos ennemis avec un arc, tout comme dans ce dernier. Mais vous pouvez aussi recourir à l’arbalète.

En fait, tout dépend de vos préférences, mais l’arc est quand même plus physique. Il semble d’ailleurs un peu plus précis à distance. L’arbalète, quant à elle, se révèle beaucoup plus facile à manier. Elle est également bien meilleure lorsque vous vous trouvez dans des situations où le tir rapide est sollicité.

Dans tous les cas, les deux armes utilisent les mêmes mises à niveau de flèche. Vous ne pouvez pas de ce fait choisir sur ce plan.

In Death: Unchained

In Death : Unchained : un jeu construit autour de la répétition

Que vous choisissiez l’arc ou l’arbalète dans In Death : Unchained, vous devez faire de lui votre meilleur ami. Effectivement, il n’y a pas d’autres armes. Il n’y a donc aussi aucun inventaire à gérer. Tout ce que vous avez à faire, c’est de tuer vos ennemis avec l’arme que vous avez sélectionnée.

Il ne faut pas d’ailleurs oublier que la répétition est au cœur de l’expérience dans ce titre. Vous ne pouvez encaisser qu’un certain nombre de coups. Une fois mort, vous devez retourner au sanctuaire pour recommencer. Vous devez juste compter vos victoires et votre score.

À noter que ce processus vous permet de débloquer des succès. Ceux-ci vous seront utiles au cours de votre voyage. Il y a, entre autres, l’acquisition de nouvelles mises à niveau. Toutefois, vous devez savoir que plus vous obtenez des améliorations, plus vos ennemis deviennent coriaces, et il y a de nouveaux monstres à combattre.

Qu’en est-il du mouvement dans In Death : Unchained ?

Du côté du mouvement, In Death : Unchained se sert d’un système de téléportation en tirant des flèches, tout comme le jeu original. L’on a même trouvé qu’il s’agit de l’un des meilleurs mécanismes de téléportation.

Effectivement, vous êtes totalement libre de sauter rapidement sur de longues ou de courtes distances. Toutefois, il y a des moments où l’usage d’une flèche de téléportation n’est tout simplement pas assez rapide.

Dans une telle situation, il y a des éclats de cristal qui vous permettent de faire un saut très court pour échapper au danger. Cependant, ce système devient maladroit au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu.

In Death: Unchained

Un système de locomotion continue fait toute la différence

Lorsque vous vous trouvez face à un boss ou à une bande d’ennemis à combattre, le fait de tirer des flèches pour vous déplacer n’est donc pas du tout fluide. Heureusement, il y a un système de locomotion continue qui fait toute la différence.

Si vous pouvez vous servir de ce système, vous avez la possibilité de marcher tout en mitraillant avec votre arc.

De plus, vous pouvez bénéficier d’un réglage précis des virages. Vous avez également droit à certaines options pour le mouvement centré sur la tête ou le contrôleur.

In Death : Unchained : un gameplay qui s’adapte au niveau de compétence du joueur

Vu les caractéristiques d’In Death : Unchained, il faut dire que son gameplay s’adapte au niveau de compétence du joueur, mais aussi à sa progression pendant qu’il joue.

Cette expérience solo vous amène à parcourir sans relâche les adversaires. Malheureusement, il y a peu d’extras à collecter.

En tout cas, force est de constater que le jeu s’adapte parfaitement à l’Oculus Quest, et on ne parle pas seulement des graphismes. Il tire donc le meilleur parti de ce casque autonome étant donné que vous pouvez éviter le chemin des flèches, entre autres.

In Death: Unchained

In Death : Unchained : notre verdict final

Pour les joueurs qui ont joué au jeu original, il faut avouer qu’In Death : Unchained n’a pas vraiment apporté d’énormes changements. Le principal atout de ce nouveau titre de Superbright est la liberté sans fil offerte par le casque autonome Oculus Quest.

Il y a aussi la nouvelle zone Abyss. Dans tous les cas, ce jeu est à ne pas négliger pour les personnes qui ont un faible pour les jeux de tir à l’arc, à l’instar d’Apex Construct. Il promet une aventure plutôt mouvementée.

Cependant, l’expérience est dépourvue d’âme étant donné qu’il n’y a ni personnage à incarner ni scénario. À la place, vous avez droit à un jeu d’arcade pur du début jusqu’à la fin. Néanmoins, le plaisir est instantané.

Points positifs

  • Grande liberté dans les mouvements
  • Excellent mécanisme de téléportation
  • Gameplay qui s’adapte au niveau de compétence du joueur

Points négatifs

  • Pas de scénario ni de personnage à incarner
  • Peu d’extras à collecter
Gameplay - 7.5
Graphismes - 6
Mouvement - 7.5

7

Gameplay : Gameplay mouvementé et s'adaptant au niveau de compétence du joueur.

Graphismes : Graphismes bien adaptés au casque Oculus Quest. Univers générés de manière procédurale.

Mouvement : Mécanisme de téléportation bien captivant.

User Rating: 4.3 ( 2 votes)

Commentaires

Répondre
  1. bonjour
    pouvez vous m aider ???

    j ai tue anakin + de 6 fois et pourtant je n est toujours pas l entree du paradis perdu !

    je dois faire quelque chose ?
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
entraînement VR

Jeux olympiques de 2024 : entraînement en VR des athlètes de haut niveau

pokemon go covid-19

Pokémon Go : le Covid-19 constitue un enjeu existentiel