Darkness Roller Coaster VR
in ,

[Test] Darkness Roller Coaster VR : Embarquez dans le premier train fantôme en VR

Nous avons fait le test de Darkness Roller Coaster VR, une application française du studio cannois Creanet 3D. A mi-chemin entre montagnes russes et train fantôme, vous découvrirez dans cette application un univers éclectique et varié.

Darkness Roller Coaster VR

Creanet 3D est une agence multimédia cannoise qui a, il y a peu, fait une entrée remarquée dans le marché de la réalité virtuelle. Sa première application VR, A Time In Space (ATIS) fait partie des rares applications à succès et cumule déjà des centaines de milliers de téléchargements. Ce jeu vous envoie dans une nacelle de montagnes russes, au sein de l’espace intergalactique.

 

Fort de ce succès, l’éditeur revient avec une nouvelle application où se mêlent montagnes russes et train fantôme : Darkness Roller Coaster VR. Cette fois-ci, ce n’est plus l’espace, mais l’effroi auquel vous serez confronté.

Jouabilité

Hélas, pas grand-chose à dire de ce côté-là. Darkness Roller Coaster VR n’est pas vraiment un jeu en ce que vous serez passif au cours des deux expériences proposées. Après avoir choisi avec votre regard le mode « Adventure » ou « Fantasy », vous n’aurez plus aucune action à effectuer à part regarder autour de vous et profiter de l’expérience. Il aurait pu être intéressant de pouvoir par exemple hocher la tête pour vous débarrasser de certaines créatures que vous rencontrerez et dont nous vous parlerons un peu plus tard.

Darkness Roller Coaster VR GP
D’un autre côté, le concept du train fantôme induit forcément la passivité. Nous comprenons donc le choix de la firme de laisser l’utilisateur passif. Et puis, quoi de plus effrayant que l’impuissance ?

Durée de vie

Celle-ci demeure assez courte. En effet, seuls deux niveaux sont proposés. Ces derniers, assemblés ne vous procureront que 7 minutes d’expérience. Vous pourrez l’essayer quelques fois avant de passer à autre chose. Mais vous pourrez le faire essayer à vos enfants et leurs amis qui seront surement très sensibles à l’expérience. Les adultes, réalistes et pragmatiques par essence trouveront l’application sympathique, mais ne trembleront pas à l’intérieur du monde virtuel proposé par Darkness Roller Coaster VR.

Darkness Roller Coaster VR Choix

Scénario

Ici, on ne peut pas parler de scénario à proprement parler. Aucune trame narrative, aucun univers n’est mis en place que ce soit par des dialogues ou des cutscenes. Une voix apparaît dans le menu principal pour vous guider et poser l’ambiance. Ce sera les seules lignes de texte que vous rencontrerez. Toutefois, si on s’intéresse à la construction des deux niveaux proposés, on peut dire que ces derniers s’enchaînent parfaitement et sont bien amenés.

Le mode « Adventure » et le mode « Fantasy » jouissent tous deux d’un design et d’une ambiance qui leur est propre, ce qui est franchement rafraîchissant. Vous pourrez donc jongler entre le premier, où la lumière jaunâtre tapisse les fonds caverneux que vous parcourrez et le second, aux tons bleutés relatifs à l’ambiance à la fois aérienne et aquatique.

Graphismes

Du côté des performances graphiques, rien d’extraordinaire. Ce jeu est plutôt agréable visuelle comparé à ce qui se fait actuellement sur Cardboard mais n’atteint pas la résolution d’affichage qu’on peut attendre d’un Samsung Gear VR, d’un Oculus Rift ou d’un HTC Vive. Même si le jeu est immersif, la crainte peine à s’installer du fait de la qualité graphique. Les créatures ne sont donc pas suffisamment réalistes pour faire peur à un adulte. Néanmoins, nous saluons la direction artistique de l’application. En effet, le bestiaire est varié : chauves-souris, araignées, piranha géant et toute une liste de créatures que nous vous laisserons le plaisir de découvrir.

Darkness Roller Coaster VR 3

Les niveaux s’enchaînent de manière fluide, si bien que nous passons d’un environnement à un autre sans nous en apercevoir. Encore une fois, les décors sont bien modélisés et la direction artistique nous donne droit à deux expériences vraiment distinctes. Tantôt rapide, tantôt lent, votre voyage dans ce train fantôme sera rythmé par les événements qui auront lieu. La vitesse de votre nacelle, les créatures en présence et la musique s’accorderont à merveille avec ces fluctuations. Seul regret : La nacelle va parfois un peu vite alors que nous aurions apprécié pouvoir prendre davantage le temps d’admirer l’environnement.

Bande-son

C’est par ce dernier point que nous avons été le plus agréablement surpris. Dans Darkness Roller Coaster VR, la musique est excellente et ponctue parfaitement à votre traversée. Entre féérie et effroi, légèreté et gravité, nous n’avons rien trouvé à reprocher à l’environnement sonore de l’application. Elle nous a par ailleurs beaucoup rappelé l’univers de Tim Burton dans ces sonorités. Véritable réussite, donc, au niveau sonore pour Creanet 3D.

Conclusion

Darkness Roller Coaster VR est une expérience réellement agréable. On ressent le travail effectué par Creanet 3D, qui si elle continuait sur cette lancée, pourrait prétendre à une grande place sur le marché de la réalité virtuelle. Même si les graphismes ne sont pas d’une qualité renversante, la direction artistique de nous fait facilement oublier ce facteur. De plus, la bande-son est irréprochable et s’inspirent visiblement des plus grands maîtres de l’effroi. Bien entendu, les adultes n’auront pour la plupart pas peur lors de leur aventure, mais les enfants risquent fortement d’apprécier le jeu à sa juste valeur. Nous aurions peut-être aimé pouvoir interagir davantage avec l’environnement et avoir une durée de vie supérieure, mais, au prix proposé (seulement 0,99€), Darkness Roller Coaster VR est un excellent investissement.

Points Positifs

  • La direction artistique
  • Le bestiaire
  • La bande-son excellente
  • La polyvalence des environnements
  • Le prix

Points Négatifs

  • Les graphismes
  • Le manque d’interactivité
  • La durée de vie

 

Jouabilité - 9
Durée de vie - 3
Scenario - 5
Graphismes - 8
Bande-Sonore - 10

7

Jouabilité : L'application est simple à prendre en main et il vous suffira de vous laisser guider. Nous regretterons toutefois qu'il n'y ait pas plus d'interactivité.


Scenario : La construction des deux niveaux est bien amenée et très diverse. Dommage qu'une trame narrative ne vienne pas poser plus précisément l'univers.


Durée de vie : Hélas, les deux modes de jeu ne vous procureront que 7 minutes d'expérience.


Graphismes : Les graphismes sont plutôt agréables comparées aux autres applications Cardboard. La direction artistique est de qualité.


Bande-son : Une bande-son remarquable qui nous immerge parfaitement dans l'univers et n'est pas sans rappelé les productions de Tim Burton

User Rating: 4.35 ( 2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *