Castle Wars VR test
in , ,

[Test] Castle Wars VR : un Clash Royale en réalité virtuelle

Les jeux de stratégie en réalité virtuelle ne font pas réellement recette auprès des gamers. Pourtant dans un aspect généraliste la stratégie et le gaming s’entendent bien avec des incontournables tels qu’Age of Empire ou Starcraft. L’arrivée sur la scène de l’e-sport du jeu Clash Royale a totalement rebattu les cartes du jeu de stratégie. Le jeu Castle Wars VR prend le parti de mettre la stratégie sur la réalité virtuelle au premier plan.

Le studio de développement ukrainien Arrible lance un des rares jeux en VR orientés sur la stratégie. Castle Wars VR présente un gameplay à la fois simple mais efficace. Il est toutefois mis en balance par des graphismes problématiques et quelques problèmes d’immersion dûs a un manque sur l’ambiance générale du jeu. Pourtant ce dernier est tout de même bon malgré des points d’améliorations.

(Pour le moment, nous n’avons eu accès qu’à une bêta du jeu)

Durée de vie : 3 heures pour la campagne solo
Joueurs : 1 joueur
Date de sortie : 31 mai 2017
Prix : 14.99€ (Steam)
Développeur : Arrible
Genre : Stratégie
Plate-formes : HTC VIVE

Scénario de Castle Wars VR

Le jeu Castle Wars VR ne dispose pas de réel scénario, ni de développement en terme de fiction. Le mode campagne vous projette dans l’univers in media res. Le jeu comporte pour le moment trois races différentes : les Hommes, les Orcs et les Gobelins. Aucune explication n’est donnée cependant celles-ci ne sont pour le moment pas réellement nécessaire.

Test Castle Wars VR Scénario

Celui-ci se déroule dans une ambiance héroic fantasy sans pour autant qu’il n’y ait une raison pour que les races soient constamment en guerre. Bien évidemment, ce manque de contexte est dommageable pour le joueur. Un scénario travaillé pourrait en effet être exploité afin d’enrichir le jeu. Pour le moment, seulement 9 missions sont disponibles dans le mode campagne cependant deux autres chapitres sont en préparation.

Le Gameplay de Castle Wars VR

Le fonctionnement du jeu est tout à fait novateur pour de la VR. Le joueur surplombe le champ de bataille tel un général qui commande ses troupes. Il n’est pas indispensable de rester sur votre perchoir durant toute la session. En effet, il est possible de vous déplacer sur l’ensemble du champ de bataille afin d’obtenir de nouveaux angles de vues et de soutenir au mieux vos troupes. Pourtant, votre situation est plus proche d’un Dieu tout puissant à qui rien ne peut arriver puisque vous ne prenez pas de dégâts.

Test Castle Wars VR Gameplay batailles

Durant une bataille, le joueur a plusieurs possibilités d’actions toutes centrées via un petit tableau de bord qui est constamment à vos côtés. Ce dernier vous permet de lancer différentes  unités en fonction des ressources dont vous disposez. Le joueur débute avec un petit pécule pour commencer le match, cependant vos unités vous font gagner des Golds en tuant des ennemis.

Il est même possible d’apporter sa pierre à l’édifice grâce à un sort de boule de feu. Ce sort se recharge progressivement ce qui vous empêche de spammer inutilement les attaques. En terme de gestion, il y a également les barres de vie des deux camps de part et d’autre de votre tableau. Ce dernier peut être déplacé sur un côté afin de vous libérer le champ.

Test Castle Wars VR Gameplay tableau interface VR

Chaque unité envoyée dispose de prix et de caractéristiques différentes. Ainsi, les classes de Guerriers, Archers ou encore Mages se révéleront utiles dans les diverses situations auxquelles vous serez confrontées. Enfin les situations de jeux divergent en fonction des cartes. De ce fait, il est possible que le joueur soit confronté à trois fronts différents qu’il doit gérer afin de ne pas être débordé. En ce qui concerne le mode multijoueurs, nous n’avons pas pu le tester par manque de joueurs.

Graphismes et Bande-son de Castle Wars VR

Ces points réunis sont certainement le plus gros point faible du jeu. À la fois les graphismes et la bande-son de Castle Wars VR mériteraient d’être retravaillés. À commencer par les sons qui sont ne sont pas réellement importants. Les musiques n’ont pas de réelle identité ni d’importance au sein des parties. Seuls les sons de bataille et les cris des personnages sont retranscrits. Aucun chant épique n’accompagnera les cris de vos soldats, même si le son et l’ambiance donnent une réelle sensation de guerre qui se déroule sous vos yeux.

Test Castle Wars VR Graphismes et Bande Son

Dans la partie des graphismes, si l’on sent une réelle direction artistique derrière, ceux-ci sont relativement grossiers. On peut saluer l’effort sur le fait que chaque tableau et chaque chapitre disposent d’un thème artistique qui lui est propre. Ainsi le monde des hommes regorge de châteaux et de cités, tandis que celui des gobelins dispose de cavernes où des créatures magiques se trouvent comme des araignées.

Si la comparaison avec le jeu mobile Clash Royale est cohérente pour le gameplay, elle l’est beaucoup moins en ce qui concerne les graphismes. En effet, si le premier dispose de graphismes très intéressants au contraire du jeu en VR. Les personnages de ce dernier sont assez peu détaillés mais surtout très peu jolis à l’œil. Ce n’est pas dramatique en soi mais cela casse l’immersion du jeu, importante dans la gaming VR.

Test Castle Wars VR Graphismes immersion et direction artistique

Confort Visuel dans Castle Wars VR

Si les graphismes ne sont pas dignes d’un jeu de très haute qualité, cela n’entame pas le confort visuel dans le casque. En effet, le jeu est pensé pour que le joueur n’ait aucun inconfort malgré la possibilité de se mettre dans des situations que le cerveau pourrait interpréter comme dangereux. Le jeu vous faisant démarrer dans une position qui surplombe la bataille, il arrive que certains angles de vues soient complètement bouchés.

Test Castle Wars VR Confort Visuel

Comme d’habitude, c’est le déplacement par téléportation qui a été choisi via le pad de la manette HTC. Il est donc possible de se placer quasiment sur n’importe quel endroit même au centre de la bataille. Évidemment, il est possible de le faire mais cela n’est pas réellement utile puisque votre influence n’est que limitée. Attention toutefois, il est possible dans certaines situations que l’immersion soit assez peu relative à cause du tableau pour que vous ne soyez que spectateur de l’action.

Conclusion sur Castle Wars VR

Le jeu développé par Arrible part sur une réelle bonne idée. Choisir de prendre un parti où le joueur est une entité omnipotente qui est capable de tout régir pour son camp est une très bonne expérience de gaming VR. Ainsi, l’interface mise à disposition pour le joueur est simplifiée pour rendre le jeu extrêmement simple à prendre en main. Malgré un manque de scénario non préjudiciable à la bonne tenue du jeu, celui-ci est immersif et dispose d’une campagne qui s’annonce convenable. Le multijoueur s’annonce comme étant le volet majeur du jeu.

Test Castle Wars VR Conclusion

Il est tout de même regrettable que les graphismes du jeu soient aussi grossiers. Même si ce n’est qu’une bêta du jeu il est important que le studio réussisse à rectifier le tir pour la suite. En effet, il s’agit du très gros point noir du jeu. En ce qui concerne l’équilibrage du jeu, même les moins fins stratèges peuvent l’emporter dès qu’il ont saisi comment fonctionne l’IA. Ainsi, si possible, il faudrait également relever le niveau de difficulté.

Points positifs

[tie_list type= »plus »]

  • L’interface de contrôles pour le joueur est à la fois simple et pratique
  • Une direction artistique pour chaque niveau est poussée de façon optimale
  • Le confort visuel du jeu est très bon puisqu’il vous est possible d’aller partout sans malaise

[/tie_list]

Points négatifs

[tie_list type= »minus »]

  • Des graphismes assez peu poussés et grossiers
  • L’immersion au sein du jeu est parfois relative à cause de la position du joueur.
  • Une lacune au niveau des sons et musique qui participent à ce problème d’immersion

[/tie_list]

Jouabilité - 9
Graphismes - 4
Bande-son - 6
Confort visuel - 7

6.5

Jouabilité : Le gameplay au sein de Castle Wars VR est poussé à son plu simple appareil. Tout est extrêmement intuitif pour le joueur lambda et le jeu est pris en main rapidement.


Graphismes : C'est le gros point faible du jeu, si l'ambiance générale des tableaux est excellente, le détail des dessins est passable ce qui complique l'immersion.


Bande-son : Les sons dans ce jeu sont assez peu présents, il est tout de même dommage que ceux-ci se réduisent aux simples cris des guerriers et aux bruits de combat.


Confort visuel : Le jeu est agréable à l’œil et même si le joueur peut aller au centre de la bataille, les ennemis vous ignorent purement et simplement.


User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *