in

Pourquoi Facebook conçoit un « système de réalité opérationnelle » ?

système de réalité opérationnelle-Facebook

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, et le vice-président AR/VR, Andrew Bosworth, ont confirmé le développement d’un système de réalité opérationnelle sur Facebook.

 

Cela fait déjà 2 ans, en 2019, que des informations circulaient sur le fonctionnement d’un nouveau système opérationnelle pour Facebook avec des lunettes de réalité augmentée. Puis, le 03 juin 2021, une réunion en session AMA a été menée par le cofondateur de Facebook, Mark Zuckerberg. Il a confirmé le projet en disant : « Nous sommes en train de construire un système opérationnel pour la réalité. C’est un peu notre façon de voir les choses. »

Comment fonctionne ce système de réalité opérationnelle ?

Zuckerberg a fait part du fonctionnement de ce système d’exploitation lors de sa dernière séance. Il explique que ces nouvelles plateformes sont tellement différentes de tout ce qui les a précédées. Il ne s’agit pas seulement de l’entrée, mais du modèle d’application, de la manière dont vous allez découvrir les choses et de la rigueur avec laquelle elles doivent être optimisées. C’est donc un très grand défi.

L’équipe construit un système avec des AR basé sur un micro-noyau. Il s’agit de l’architecture dont ils segmentent les parties pour la rendre aussi sûre que possible. De cette façon, ils disposent d’un petit ensemble de parties qui seront fondamentalement dignes de confiance et sur lesquelles il sera possible de construire.

système de réalité opérationnelle - Facebook

Les grands défis techniques de ce nouveau système d’exploitation

Au cours de la même session, M. Bosworth, qui travaille avec l’équipe des Reality Labs de Facebook, a exposé les principaux défis de cette réalisation. Il a déclaré : « Je veux construire le moins possible. Ce qui est étonnant, c’est la quantité qu’il faut construire pour tenir dans ces enveloppes thermiques serrées. « 

En effet, tout le travail sur ce système de réalité opérationnelle pour Facebook rencontre des difficultés. Cependant, l’équipe est en bonne voie pour faire de ce projet une réalité.  » Nous devons être en mesure de concevoir et de personnaliser chaque couche de la pile pour obtenir les performances et l’efficacité dont nous avons besoin pour fournir ces systèmes. « , a déclaré M. Zuckerberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.