in , ,

Superhot – Le FPS à succès va passer à la réalité virtuelle

Capture d'écran Superhot

Le FPS indépendant Superhot va passer à la réalité virtuelle. Les développeurs ont annoncé un partenariat avec Oculus pour ce changement de plate-forme. L’exclusivité sur le Rift provoque cependant la colère des joueurs dans un contexte ou ce format de publication est très critiqué.

Le jeu à succès Superhot va être adapté en réalité virtuelle ! Le jeu financé par une campagne Kickstarter très réussie et sortie au mois de février sera adapté à l’Oculus Rift. C’est un post de blog des développeurs qui a annoncé le partenariat avec la filière de Facebook. Cette annonce n’est pas si étonnante, car le jeu avait été exposé à plusieurs stands Oculus depuis 2014, puis le concept de Superhot est parfaitement adapté aux mécaniques de fonctionnement de la réalité virtuelle. Dans Superhot, le joueur incarne un personnage à la première personne qui doit avancer dans des zones remplies d’ennemies. En somme, un FPS classique, mais la particularité de ce jeu est que lorsque le joueur s’arrête de bouger, le temps s’arrête. Il peut alors évaluer la situation et choisir la meilleure stratégie pour éviter les balles et éliminer ses adversaires.

Superhot au cœur d’une polémique

Le rendu du gameplay et du visuel est assez extraordinaire, le jeu semble d’ailleurs taillé pour la réalité virtuelle. Si cette transition a été applaudie par les partisans de Superhot, le choix d’une sortie exclusive sur Oculus Rift fait polémique. Depuis quelque temps, le débat de l’exclusivité ou nom des applications entre le Rift et le Vive a explosé. Au cœur de ce débat se trouve Oculus qui a changé ses DRM pour éviter le piratage, mais qui empêche aussi le bon fonctionnement du programme Revive. Ce dernier permet de jouer aux jeux du Rift sur Vive et vice-versa. Le choix de cette exclusivité a donc touché une corde sensible chez les possesseurs de casques RV. La question reste ouverte, car la réalité virtuelle n’en est, après tout, qu’à ses débuts. Il n’empêche que c’est de la mauvaise publicité pour des développeurs qui ont pourtant créé un jeu original, distrayant et abordable (23 euros sur Steam).

[tie_slideshow]

[tie_slide] Capture d’écran de Superhot Capture d'écran Superhot pistolet [/tie_slide]

[tie_slide] Capture d’écran de Superhot Capture d'écran Superhot esquive balle [/tie_slide] [tie_slide] Capture d’écran de Superhot  Capture d'écran Superhot batte de baseball [/tie_slide] [tie_slide] Capture d’écran de Superhot Capture d'écran Superhot katana [/tie_slide] [tie_slide] Capture d’écran de Superhot Capture d'écran Superhot poing [/tie_slide] [/tie_slideshow]

Dans le post, les créateurs de Superhot ont également publié des GIF montrant que le développement était en bonne voie. Un des principaux axes de développement serait le son stéréoscopique qui permettrait d’avertir de la présence d’ennemis derrière le joueur. Ils prévoient également le lancement de DLC pour le jeu originel. Malgré la polémique, la sortie d’un tel jeu sur Oculus Rift reste une bonne nouvelle pour tous les aficionados de FPS et de RV qui sont, pour l’instant, restés sur leur faim au vu du catalogue restreint. Il ne reste plus qu’à attendre et espérer que le jeu sera aussi bon en trois dimensions qu’en deux dimensions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.