Steven Spielberg – Ready Player One au cinéma

Une photo de concept art du film Ready Player One de Steven Spielberg

Steven Spielberg va réaliser la version cinématographique du livre Ready Player One. Le metteur en scène a lancé un concours ouvert aux artistes. Ces derniers doivent concevoir un avatar en 3D afin d’avoir une chance de le voir figurer dans le film.

Le livre Ready Player One va être adapté au cinéma et c’est le célèbre réalisateur Steven Spielberg qui va s’en charger, rapporte le site Gizmodo. Ce livre publié en 2011 et écrit par Ernie Cline a été une source d’inspiration majeure pour beaucoup d’acteurs de la réalité virtuelle, mais aussi de peurs pour les opposants à cette technologie. Le film se déroule dans un futur dystopique où le monde est en crise politique, économique et écologique majeure. En 2044, un jeune homme de 17 ans appelé Wade Watts joue à un MMO en réalité virtuelle extrêmement populaire. Connu sous le nom OASIS, le jeu est une véritable utopie virtuelle dans laquelle toute l’humanité se réfugie. Le créateur de ce monde, James Halliday, a caché dans le jeu trois clés en or dans son monde virtuel. Celui qui trouvera ces clés héritera de la fortune de cet homme. C’est dans ce contexte que le héros part à la recherche de ces clés.

Spielberg promeut Ready Player One en affichant ses doutes sur la RV

Ce film, plutôt alarmiste sur le thème de la réalité virtuelle, sera donc mis en scène par un réalisateur qui a qualifié la réalité virtuelle de « média dangereux » au dernier Festival de Cannes. Cette sortie dans la presse ressemble presque à un coup de force médiatique pour faire parler de son futur film. Le tournage de ce dernier commencera cet été. Le réalisateur afin de promouvoir son long-métrage a également lancé un concours. Le réalisateur de Jurassic Park fait appel aux artistes et designers afin qu’ils créent un avatar en 3D d’eux même. L’équipe du réalisateur prendra les cinq meilleurs afin de les intégrer dans le film.

Les gagnants bénéficieront également d’une couverture médiatique via la publicité faite pour le film et de 1000 dollars pour racheter les droits de l’avatar. Certains avatars n’étant pas sélectionnés dans les cinq premiers peuvent cependant bénéficier d’un lot de consolation. Les avatars seront dans le film, mais sous forme de graffitis et les créateurs recevront 250 dollars pour les droits d’auteur. Les avatars doivent cependant se conformer à un cahier des charges. Le concours restera ouvert jusqu’au 23 juin, si vous désirez tenter votre chance, vous pouvez vous inscrire sur le site de Talent House, le partenaire de Spielberg pour ce concours. Ce ne sera pas la première fois que la réalité virtuelle sera portée au cinéma, mais c’est la première fois depuis le début de l’accessibilité des casques de RV au grand public. Steven Spielberg semble opposé à cette technologie, sa vision péjorative de ce nouveau média se fera probablement ressentir dans Ready Player One.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *