in , ,

RUSH – Test d’un simulateur de wingsuit flying sur Samsung Gear VR

rush samsung gear vr test

Développé par The Binary Mill, RUSH est un simulateur de wingsuit flying (base jump) en réalité virtuelle pour Samsung Gear VR. Le titre propose au joueur de revêtir une combinaison wingsuit et de se lancer dans des courses aériennes en VR. Un jeu qui offre des sensations vertigineuses et ravira les amateurs de sports extrêmes.

Joueurs : 1 joueur
Date de sortie :  11 juin 2017
Développeur : The Binary Mill
Genre : Action, Aventure, Exploration, Course, Simulation
Prix conseillé : 7,99 euros
Plateformes : Samsung Gear VR

Scénario de RUSH : pas de scénario mais une expérience à la première personne

RUSH ne s’encombre pas d’un scénario. Le titre propose purement et simplement d’incarner un base jumper professionnel et de vivre les sensations procurées par ce sport extrême à travers l’écran d’un casque de réalité virtuelle. Les trois environnements proposés (vallée, montagne et canyon) proposent chacun une atmosphère propre et travaillée.

Gameplay de RUSH : un gameplay simple mais efficace procurant des sensations agréables

RUSH se joue sans contrôleur à détection de mouvement ni manette. Le joueur contrôle sa trajectoire à l’aide de son regard, et doit passer par différents checkpoints pour arriver indemne jusqu’à la ligne d’arrivée. De temps à autre, il est possible d’utiliser un boost en appuyant sur le bouton du pavé tactile afin de profiter d’une légère accélération.  En mode course, l’objectif est bien entendu de franchir la ligne d’arrivée avant les autres concurrents. Le joueur peut affronter l’intelligence artificielle ou d’autres joueurs en mode online.

Deux autres modes de jeux sont proposés. En mode Time Attack, l’objectif est de terminer les niveaux le plus rapidement possible. En mode Score Challenge, l’objectif est de réaliser le meilleur score possible. Au fil de la progression, les niveaux sont de plus en plus difficiles, avec des passages sinueux et des marges de manœuvre très étroites. Il devient toujours plus complexe de parvenir à se faufiler pour emprunter la bonne trajectoire.

Durée de vie de RUSH : un contenu conséquent avec plusieurs modes de jeu et un mode multijoueur

Au total, RUSH propose environ 60 niveaux répartis sur trois environnements différents (vallée, montagne et canyon). Le contenu est donc plutôt conséquent. De plus, le mode multijoueurs permet de prolonger la durée de vie en ajoutant une dimension compétitive, et les modes Time Attack et Score Challenge prolongent également l’expérience à l’infini.

Par ailleurs, en remportant des médailles, le joueur débloque de nouvelles combinaisons. Ces améliorations esthétiques lui permettent de se démarquer en mode multijoueur. Débloquer toutes les combinaisons représente un défi supplémentaire pour les joueurs les plus déterminés.

Graphismes et bande-son de RUSH : des graphismes de qualité

Les graphismes de RUSH sont de bonne qualité et se situent en haut du panier des jeux Gear VR. Les textures sont agréables, les décors sont colorés et lumineux. Par ailleurs, le design des niveaux est particulièrement soigné et réaliste. La bande-son quant à elle est plutôt banale et passe relativement inaperçue. En revanche, les bruitages sont très réussis et contribuent fortement à la sensation d’immersion.

Immersion de RUSH : une expérience immersive offrant un sentiment de liberté

RUSH procure une sensation d’immersion très réussie. Le joueur a réellement l’impression de voir à travers le casque de sa combinaison, et de s’élancer en chute libre à travers de vastes espaces. Un sentiment de liberté totale envahit rapidement le joueur. Cependant, l’allure est plutôt lente, et le jeu ne provoque pas de décharge d’adrénaline. Malgré tout, ce titre compte parmi les meilleurs simulateurs de vol en réalité virtuelle, mis à part les simulateurs haut de gamme comme le Birdly mêlant hardware et software.

Confort de RUSH : une expérience confortable à déconseiller à ceux qui ont peur du vide

L’expérience proposée par RUSH est globalement confortable. Le rythme étant plutôt lent, le joueur ne risque pas d’expérimenter de motion sickness, à condition d’éviter de tourner la tête pour regarder sur les côtés… par ailleurs, les personnes sujettes au vertige ou à la peur du vide risquent de se sentir mal à l’aise.

Conclusion du test de RUSH : un simulateur de wingsuit flying en VR sympathique mais un peu lent

RUSH est sans conteste un très bon jeu Gear VR. Le gameplay est simple mais efficace, est permet de voler sans motion sickness. Il s’agit d’un titre idéal pour les personnes qui rêvent d’essayer le wingsuit flying sans oser se lancer dans le monde réel. Il peut aussi s’agir d’une première étape pour se préparer avant de faire le grand saut. En tous les cas, c’est un jeu vivement recommandé, ne serait-ce que pour s’amuser entre amis via le mode Oculus Parties.

Points Positifs

  • Un jeu permettant de vivre les sensations du Wingsuit Flying à la première personne
  • Des graphismes de qualité
  • Un contenu conséquent
  • Plusieurs modes de jeu

Points Négatifs

  • Un rythme un peu lent
  • Attention au Motion Sickness si vous tournez la tête

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.