in

La Royal Shakespeare Company va mettre en scène un spectacle de VR intitulé Dream

Royal Shakespeare spectacle VR

La Royal Shakespeare Company va mettre en scène un spectacle en direct en utilisant la technologie de la VR. La pièce sera mise en scène dans une forêt virtuelle et des capteurs de mouvement sur les acteurs les verront interagir avec leur environnement et le public pendant la représentation.

La Royal Shakespeare Company présentera le spectacle directement sur Internet en utilisant la technologie de la VR. Le spectacle, intitulé Dream, est basé sur la pièce de William Shakespeare A Midsummer Night’s Dream et il devait être mis en scène au printemps. Mais le théâtre a été perturbé par l’épidémie du coronavirus, alors ils ont trouvé une alternative en performant le spectacle virtuellement.

La Royal Shakespeare Company reste optimiste sur le spectacle en VR.

La Royal Shakespeare Company, basée à Stratford-upon-Avon, a déclaré que le spectacle utilise les dernières technologies de la VR comme théâtre. Elle dispose également d’une partition interactive qui répond aux mouvements des acteurs pendant le spectacle.

« Grâce à leur tablette, leur téléphone portable ou le site web du spectacle, les spectateurs pourront directement visionner le spectacle en direct, où qu’ils soient dans le monde « , a déclaré La Royal Shakespeare Company.

Le directeur artistique de la RSC, Gregory Doran, a déclaré : « Un spectateur assis à la maison qui influence le spectacle en direct, où qu’il se trouve, c’est passionnant. Cela ne remplace pas le fait d’être dans l’espace avec les artistes, mais cela ouvre de nouvelles possibilités. « 

La scène se déroule dans une forêt virtuelle, avec des capteurs de mouvement sur les acteurs leur permettant d’interagir avec leur environnement et le public à la maison.

Tout ce qu’il faut savoir dans le contenu du spectacle

La Royal Shakespeare Company veut qu’EM Williams fasse passer la scène du monde réel au monde de la VR. EM Williams dans le rôle de Puck, guidera ce dernier à travers la forêt à des moments clés de la pièce.

La production est jouée avec sept acteurs dans un espace de capture de mouvement spécialement créé à la Guildhall de Portsmouth, avec le soutien d’une équipe de l’université de Portsmouth.

Le casting est complété par Maggie Bain dans celui de Cobweb, Durassie Kiangangu dans celui de Moth, Jamie Morgan dans celui de Peasebottom, Loren O’Dair dans celui de Mustardseed et Phoebe Hyder dans Understudy.

La production est mise en scène en collaboration avec l’événement artistique Manchester International Festival, le collectif artistique Marshmallow Laser Feast et le Philharmonia Orchestra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *