in , , , ,

Raptor Lab invente le planter de bâton pour se déplacer en réalité virtuelle

Raptor Lab planter de bâton déplacements en VR

Raptor Lab est une société lyonnaise qui conçoit, entre autre, des jeux en réalité virtuelle. Le studio, créé en 2012 par deux passionnés de jeux vidéo, a récemment mis au point une méthode novatrice pour les déplacements en réalité virtuelle. Cette technique, qui s’apparente assez à celle du planter de bâton en ski, présente de nombreux avantages… à découvrir ici.

Depuis les débuts de la réalité virtuelle, les déplacements dans les décors imaginaires ont posé de véritables problèmes aux développeurs. Les techniques de déplacement traditionnellement utilisés dans les jeux en 2D présentant le défaut rédhibitoire de donner rapidement la nausée aux joueurs. Plusieurs techniques ont alors été testées, avec plus ou moins de succès, mais la solution innovante présentée par Raptor Lab pourrait s’imposer dans de nombreux styles de jeux.

Raptor Lab planté de bâton déplacements en réalité virtuelle

Raptor Lab met au point la technique du planter de bâton

« Monsieur Dusse… ce qui ne va pas c’est le planté de bâton… le planté de bâton ne va pas du tout ». Tout le monde se souvient de cette réplique tirée du film culte « Les bronzés font du ski ». Désormais, il faudra sans doute travailler son planter de bâton pour la réalité virtuelle aussi. En effet, le studio lyonnais Raptor Lab a mis au point une technique largement inspirée de celle utilisée en ski pour se déplacer dans un univers virtuel sans bouger dans la réalité. Juste pour le plaisir, nous vous laissons l’extrait culte de la scène du planter de bâton du film.

Concrètement, le joueur va utiliser les contrôleurs pour simuler un planté de bâton. En plaçant un contrôleur devant soi et en actionnant un bouton puis en ramenant le contrôleur vers soi, le personnage du jeu-vidéo dans lequel le joueur est plongé va avancer. Evidemment, plus l’amplitude du mouvement est importante plus le déplacement le sera aussi et la direction prise par le personnage du jeu sera celle donnée par la direction du mouvement impulsé par le bras du gamer. Une solution simple, qui ne nécessite pas d’accessoire comme un tapis roulant, d’un 3DRudder ou de déplacements réels dans un Room Scale, et qui présente de nombreux avantages en dehors de sa simplicité.

Les nombreux avantages du planter de bâton de Raptor Lab

Pas besoin d’accessoire donc, pas besoin de se déplacer physiquement non plus et surtout, la très désagréable sensation de motion sickness liée aux déplacements, qui se traduit par des nausées, disparaît. Les mouvements semblent naturels dans le jeu et l’expérience reste très confortable. La liberté de mouvement est, elle-aussi totale. Seul défaut de cette technique, le ridicule du joueur lorsqu’il est observé de l’extérieur mais… c’est généralement toujours le cas en réalité virtuelle.

Cette technique, pour laquelle Raptor Lab a d’ailleurs déposé un brevet, pourrait s’imposer, dans le futur, comme le meilleur moyen de se déplacer dans de nombreux jeux immersifs et tout particulièrement dans les FPS ou les jeux d’aventure. Il n’existe, pour le moment, pas de solution équivalente sur le marché surtout pour les jeux pour lesquels la technique de téléportation, très utilisée en VR, n’est pas adaptée. La téléportation qui présente, par ailleurs l’inconvénient majeur de casser l’immersion.

13 Commentaires

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.