Accueil / Applications et logiciels / Portal-ble permet de manipuler des objets virtuels à la main sur smartphone

Portal-ble permet de manipuler des objets virtuels à la main sur smartphone

portal-ble réalité augmentée mains

Portal-ble est un système développé par des chercheurs de la Brown University. Il permet de manipuler des objets virtuels en réalité augmentée sur smartphone en utilisant ses mains…

En mêlant le virtuel au réel, les applications de réalité augmentée mobiles comme Pokémon Go proposent une expérience d’un genre nouveau. Cependant, même si les images virtuelles viennent se superposer à celles du monde réel filmées par le smartphone, les interactions se font toujours en touchant l’écran comme sur une application traditionnelle. La magie s’en trouve très rapidement estompée.

Afin de remédier à ce problème, les chercheurs de la Brown University ont développé un système logiciel intitulé ” Portal-ble “. Celui-ci permet aux utilisateurs de smartphones de placer des blocs, des meubles ou tout autre objet virtuel sur un arrière-plan réel pour ensuite les manipuler de façon réaliste et naturelle en utilisant leurs mains.

Portal-ble permet d’interagir avec la réalité augmentée de façon naturelle

Pour permettre de telles interactions, les chercheurs ont placé un petit capteur infrarouge à l’arrière du smartphone. Ce composant suit les mouvements des mains en relation avec les objets virtuels, permettant de les saisir et de les relâcher comme de véritables objets.

Initialement, les chercheurs ont voulu appliquer les lois physiques du monde réel à leur système. Malheureusement, ils se sont vite aperçus que la tâche n’était pas si aisée. Les utilisateurs tentent d’attraper les objets au mauvais endroit, ou placent leurs doigts à travers les objets. Il a donc fallu que l’équpe observe attentivement la manière dont les utilisateurs tentaient d’interagir avec ces objets pour ensuite permettre au système de s’y adapter.

Pour faciliter les interactions entre les mains et les objets virtuels, les chercheurs ont utilisé le feedback sensoriel ou des mises en lumière visuelles ainsi que les vibrations du smartphone. Ces dernières aident les utilisateurs à interagir et à ressentir un contact physique lorsqu’ils saisissent les objets virtuels. Selon les testeurs, ce feedback facilite et accélère les tâches tout en rendant les interactions plus satisfaisantes.

A l’avenir, les chercheurs envisagent d’étoffer la bibliothèque d’objets virtuels de leur système, d’améliorer les interactions et de développer de nouvelles activités. Ils comptent également permettre au système de fonctionner sur le smartphone sans avoir besoin de capteur infrarouge additionnel. A terme, ce système vise à permettre aux développeurs, aux artistes ou encore aux designers d’utiliser la réalité augmentée sans avoir besoin de porter de casque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *