in ,

Maîtrisez l’art du sabre-laser et devenez un vrai jedi grâce à l’Oculus Rift !

Décidément, ce mois-ci Star Wars revient particulièrement sur le devant de la scène. Après le teaser du prochain volet de la saga, un jeune allemand a recrée un sabre laser, grâce à l’Oculus Rift !

Tout fan de Star Wars en a un jour rêvé : pouvoir utiliser un sabre-laser ! Un rêve qu’un jeune garçon allemand a transformé en réalité. Ou presque. En effet à l’aide d’un système de motion capture Optitrack et d’un Oculus Rift DK1 relié à son PC, le padawan a construit de toute pièce une véritable salle d’entraînement en réalité virtuelle, dans son appartement. Pour reproduire la mythique arme, le développeur a utilisé une manette de playstation move. Les boutons présents sur le contrôleur lui permettent quant à eux d’interagir avec le jeu, qu’il a d’ailleurs lui-même conçu pour l’occasion. Ce n’est pour l’instant qu’une simple épreuve d’esquive où le joueur doit éviter des roquettes en bougeant ou en les tranchant avec son épée de lumière.

Un rêve cher, très cher…

Je vous vois, vous cher lecteur et fan, en train de vous demander comment obtenir cette salle. Il faudra malheureusement casser votre tirelire puisque Teitler a dû acheter pour plus de 20 000 € d’équipement pour obtenir cette formidable configuration. En effet pour reproduire cette zone d’entraînement, le jeune homme a installé 16 caméras Flex 13 de part et d’autre de la pièce. De plus, afin d’éviter tout choc avec les murs ou les portes, il a également crée une plateforme munie de capteurs pour délimiter le champ d’action lors d’une partie. Évidemment cette invention n’est pas passée inaperçue et plusieurs entreprises se disent intéressées, par ce projet, plus particulièrement par cette plateforme. Des applications dans des domaines professionnels bien précis pourraient voir le jour comme la simulation d’intervention dans des endroits complexes tel que l’espace, des centrales nucléaires, des déminages etc. Benjamin Teitler compte bien continuer à développer son bébé et espère pouvoir le présenter prochainement lors d’évènements dédiés aux USA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.