in

Ninja Legends, pour les amateurs de la violence en slow-motion

Ninja Legends

Les Wave Games sont un type de jeu qui semble parfois aussi vieux que la réalité virtuelle, on y a eu le droit dès la sortie de l’Oculus Rift ou du HTC Vive. Ninja Legends réussit pourtant à nous surprendre dans le genre.

Difficile de savoir ce qui fait qu’il mérite vraiment l’attention au premier coup d’œil. Cependant, ce jeu se distingue très vite par son côté étrangement satisfaisant mais aussi addictif.

Ninja Legends : le plaisir sans le réalisme exacerbé

Disons le d’entrée de jeu, Ninja Legends n’est pas fait pour ceux qui veulent une expérience outrageusement réaliste. Vous n’aurez pas le droit à ce petit côté gore à l’heure de démembrer vos adversaires. Pour cela, il faut mieux se tourner vers The Walking Dead : Onslaught ou Asgard’s Wrath. On est ici dans un genre qui fait plus penser à l’esthétique d’un cartoon, avec un style très léger qui vous laissera vous concentrer uniquement sur le côté divertissant. Et autant dire que dans ce domaine vous serez servis. Ainsi selon la manière, l’angle choisi  pour découper votre adversaire alors le style sera différent.

Vous coupez horizontalement un adversaire ? Alors il sera découpé littéralement en deux parties. Vous lui coupez la tête ? Découvrez « l’intérieur » de sa tête. En diagonale, avec un peu de chance, vous aurez le droit à un « beau » résultat sur les bras ou les jambes. Vous pourrez en profiter pendant 18 niveaux, avec quatre niveaux de difficulté, 6 armes différentes et 4 superpouvoirs. Pour l’instant, le jeu Ninja Legends sera lancé en early access sur Steam à partir du 11 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.