in ,

Lucid Sight – Une levée de fonds de 3,5 millions de dollars

Lucid Sight a obtenu une levée de fonds de plusieurs millions de dollars. L’entreprise développe des jeux vidéos en réalité virtuelle, mais aussi des outils de développement. Elle veut se financer à l’aide de publicités dans leurs jeux.

La première levée de fonds de la compagnie Lucid Sight est montée à 3,5 millions de dollars, rapporte le site TechCrunch. Cette entreprise de développement de jeu en réalité virtuelle a rassemblé 4 millions de dollars d’investissement. L’entreprise a été fondée en 2015 par Fazri Zubair et Octavio Herrera, des vétérans du développement sur nouvelles plates-formes. Ils ont fondé la société Jirbo en 2008 qui développait des jeux pour iOS. Ils ont ensuite changé de modèle en proposant un système de vidéos dans les applications à des fins publicitaires. La formule a marché et les entrepreneurs ont revendu leur compagnie pour 350 millions de dollars à la société Opéra.

Lucid Sight finance ses applications avec de la publicité

Le duo semble avoir une approche similaire avec la réalité virtuelle. Lucid Sight développe des jeux vidéos, tout comme Jirbo, mais aussi des outils et des plug-ins pour les développeurs indépendants. L’entreprise a implémenté des vidéos publicitaires dans ses jeux, et les utilisateurs semblent intéressés par ce nouveau type de communication, car 20% des personnes ayant joué au jeu Poly Runner VR ont choisi de regarder la vidéo de quatre minutes jusqu’au bout. Malgré le fait que le trailer pour The Divergent Series : Allegiant des studios Lionsgate pouvait être passée au bout de dix secondes. Lucid Sight développe en ce moment plusieurs jeux, ils devraient en sortir vingt uniquement financés par de la pub d’ici la fin de l’année. Zubair et Herrera semblent retenter leur chance avec la réalité virtuelle.

Les fondateurs de l’entreprise ont confié à mi-mots à TechCrunch que le nombre de téléchargements sur le Samsung Gear VR était élevé. Le monde de la réalité virtuelle est très instable. Les développeurs continuent de chercher des modes de narrations pour les films et des mécaniques de jeu. La question du financement se pose également, le payant peut marcher sur les produits de haute qualité, mais il y aura une grosse demande d’applications gratuites lorsque cette technologie sera plus démocratisée. Lucid Sight veut donc instaurer un modèle financier avant même qu’il soit véritablement rentable. Les entrepreneurs ont cependant déjà réussi avec ce modèle lors d’un changement de plate-forme technologique, et les grosses sommes investies dans ce concept semblent donner à ce modèle un brillant avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.