in ,

La zSpace, une 3D pas comme les autres

zspace_product-shot1Ce jeudi 6 mars restera une date à garder en mémoire dans la découverte de la réalité virtuelle. Dans les locaux de i’m in VR j’ai eu la grande opportunité de tester de nombreux dispositifs aussi inoubliables les uns que les autres. Le premier appareil qui m’a été proposé fut la zSpace. Vous ne savez pas ce que c’est? Rassurez-vous, lorsque j’ai vu cette plate forme je ne savais pas du tout à quoi m’attendre.

A première vue on à l’impression de s’installer devant une grande tablette graphique. Mais équipée d’une paire de lunettes et d’un stylet bien spécial, nous sommes face à une expérience unique et très immersive. La plupart du temps, nous sommes habitués à une 3D qui fonctionne grâce à une profondeur de champs accentuant cet effet d’immersion et de 3D. Avec la zSpace, c’est une toute autre expérience qui s’offre à nous.

Équipée de deux caméras frontale, cette tablette est capable de calculer les mouvements effectués par notre tête. Ainsi nous pouvons nous rapprocher, pencher la tête sur le coté…etc. Basé sur le même principe que l’Oculus Rift, à une exception prêt puisque nous avons toujours la vision du monde réel autour de nous.

J’ai alors eu l’occasion de tester 4 applications implantées dans la zSpace, toutes traitant d’un domaine bien précis. Une immersion dans le monde de la médecine, de l’industrie, de l’architecture et enfin dans le jeu vidéo. Lunettes sur le nez et munie du stylet, j’ai la possibilité de sélectionner les objets qui se trouvent devant moi, de les agrandir et de les tourner dans tous les sens afin de pouvoir les explorer sous tous les angles.

La médecine du futur

zSpace06[1]Le premier module est axé sur la médecine. On a donc à disposition deux poumons complets. Ceux-ci pouvant être complètement déstructurés et explorés en sélectionnant n’importe quelles parties que l’on souhaite bouger avec le stylet. La possibilité d’agrandir certaines parties permet de regarder dans les moindre recoins la pièces en questions. Jusque là tout va bien, mais j’aimerais vous parler de la 3D ! Une vraie claque immersive. Ce dispositif fonctionne à la perfection et vous donnera l’impression de pouvoir toucher les objets sélectionnés. Ils sortent vraiment de l’écran ce qui peut parfois surprendre ! Le petit plus? Une caméra est à disposition pour pouvoir se faufiler dans les endroits les plus difficiles d’accès.

 

L’industrie sous toutes ses coutures

zspace-products-interact-675-4151La deuxième demo que j’ai pu tester sur la zSpace fut une application basée sur l’industrie. Nous avons à disposition un avant-bras capable d’être complètement démonté. Une exploration encore plus intense dans les câbles et les branchements de ce bras mécaniques grâce à la petite caméra mise à disposition. Une praticité qui pourrait être exploité dans le secteur industriel avec cette facilité de pouvoir corriger un mauvais branchement.

 

Nouvelle vision sur l’architecture

experience-zspace-imageLa nouvelle génération d’architectes pourrait s’intéresser à cette nouvelle façon de visionner leurs constructions. La possibilité de voir les maisons sous tous les angles, pouvoir zoomer sur des pièces, et surtout visiter l’intérieur grâce à la petite caméra. On se retrouve donc devant une maison à différents étages avec le pouvoir de passer d’un étage à un autre facilement. Visionner tous les détails de la construction, une maison virtuelle presque palpable qui amuse mais qui pourra certainement trouver sa place chez les architectes ou les passionnés de construction.

 

Le coté artistique du jeu vidéo

gdc-img-zspaceLes modeleurs et autres artistes 3D apprécieront très certainement cette application. La faculté de prendre son personnage et de le tourner dans tous les sens, l’agrandir afin de le faire sortir de l’écran et partager de bons moments à contempler les textures de sa création. Une manière assez originale de créer et de vérifier son travail. Les minutieux et férus du détails qui tue tout seront ravis d’inspecter leurs personnages, voitures, armes, et autres créations possibles dans le domaine du jeu vidéo. Le coté artistique du jeu est ainsi mit en avant.

 

Pour conclure sur cette zSpace, je pourrais dire que nous avons une immersion capable de se décliner dans de nombreux domaines. Un moyen pour la réalité virtuelle d’être exploitée dans le secteur industriel et professionnel. Toutefois, l’amusement reste de rigueur car il est tout de même possible de créer des petits jeux adaptés à cette zSpace incroyable et inoubliable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *