in , ,

Jeux RA – Les deux premiers jeux en réalité augmentée

Une capture d'écran du jeux RA Fragments sur Hololens

Microsoft a développé pour l’Hololens deux jeux RA permettant de percevoir les possibilités du casque de réalité augmentée. Le premier, Young Conker, est un jeu de plate-forme et le second est Fragments, un thriller policier.

La réalité augmentée, comparée à la réalité virtuelle, n’en est qu’à ses débuts. Pendant qu’Oculus et HTC sortent des versions commerciales de leurs casques de RV, Microsoft vient juste d’envoyer le kit développeur du Hololens. Cependant, les deux machines sont de genres complètement différents. La RA est plutôt orientée vers le domaine professionnel pendant que la RV se concentre sur le loisir. Le casque Hololens a cependant aussi des fonctionnalités ludiques. La grande différence avec des casques comme le Vive ou le Rift est qu’ils utilisent activement l’environnement.

Microsoft a chargé Asobo Studio, un partenaire de longue date, du développement de jeux RA pour l’Hololens DK. La compagnie a alors conçu deux jeux, Young Conker et Fragments. Le premier est un jeu de plate-forme, l’idée peut sembler banale, mais cette application analyse la pièce dans laquelle se trouve le joueur pour en faire l’espace sur lequel évolue l’avatar. En plus de cette capacité d’analyse, le Hololens utilise une technologie de suivi de l’œil, ce qui permet à l’utilisateur de diriger le personnage uniquement par le regard. Ce jeu n’est pas très substantiel en terme de contenu, mais l’utilisation de ce type de technologie ouvre le champ des possibles en terme de game design.

Fragments et Young Conker, des jeux RA

L’autre jeu, Fragments, est un polar futuriste. Cette application utilise également l’analyse de la pièce afin d’adapter les projections à l’espace de l’utilisateur. Dans ce jeu RA, vous devez donc résoudre un crime en trouvant des indices, en interagissant avec les éléments virtuels et en discutant avec les personnages. Ces derniers sont assez intéressants, car ils se déplacent dans la pièce et s’assoient sur les canapés comme s’ils étaient réellement là. Cette mécanique fonctionne toujours grâce à la fonction d’analyse de l’espace dont l’Hololens dispose. Ces jeux bien qu’impressionnants, restent assez rudimentaires comparés au potentiel de cette machine.

A partir du moment où un casque est capable d’analyser son environnement et d’y intégrer des objets, les possibilités sont infinies. Une application de cuisine ludique qui montre les gestes à faire et les ingrédients en 3D, un jeu simulant une invasion de zombies… Ces deux premiers programmes sont une porte d’ouverture vers de nouveaux horizons vidéoludiques en réalité augmentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *